REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée
                      Le Deal du moment : -57%
                      Batterie externe à induction Samsung avec ...
                      Voir le deal
                      14.99 €

                      Kajin ?

                      Partagez
                      vava
                      Kajin
                      groupe

                      Kajin

                      Aucune citation

                      Origine

                      Age

                      Sexe

                      Faction

                      Un inventé

                      28 Ans

                      Masculin

                      Jeweler (Akerys)

                      HISTOIRE

                      /!\ Disclaimer : L'histoire dispose de beaucoup de zones d'ombres. Certains choix sur le fait de ne pas exposer certains éléments est voulus afin d'amener un développement directement dans le forum. Merci.

                      Avez-vous déjà ressenti la faim ? Vous aurez tendance à répondre naturellement oui. Pourtant, vous ignorez ce qu’est la véritable faim. Un besoin inextinguible et absolu. Une envie dévorante qui presse sur votre corps au point de vous faire mal. Cherchant à rompre vos os et votre esprit. Cherchant à vous faire oublier tout ce que vous êtes. A vous transformer en une masse d’instinct et d’avidité. Vous sentirez d’abord l’envie et ensuite la faim. Elle remontra le long de votre être, de votre esprit finissant par occuper la totalité de ce que vous êtes. Elle finira par vous remplir totalement et finalement vous deviendrez elle et elle deviendra vous. Et vous finirez par en avoir besoin. Par l’accueillir comme une vieille amie. Vous ne pourrez ni la contrôler ni l’endiguer. Elle serra simplement là. Pour toujours. Et finira tôt ou tard par vous consumer totalement, votre être ne devenant plus qu’une chose. Votre propre faim.

                      Comment en était-il arrivé là ? Comment cette folie avait commencé ? Ce n’était pas tant qu’ils les avaient sous-estimés, c’était plus que c’était insensé. La cohabitation avait longtemps duré jusqu’à l’affaire Weazer. Et lorsque la vérité avait été éclatée au grand jour, cela à produit un séisme. Un séisme dont les effets mettraient des années à se produire. La peur, poison de toujours qui prit le temps de s’insinuer dans les esprits au fil des années soulèverait une tempête qui faucherait tout. Finalement, les humains décidèrent qu’ils étaient importants pour eux de préserver leurs avenirs. Ce qui était au début des centres de ravissement et de beautés devinrent des monstres. Certains aimeraient penser que c’était une guerre. Ça ne l’était pas. Ce fut un massacre, parfaitement organisé et maîtrisé. L’essence humaine a démontré encore son ingéniosité dans la destruction de masse. En quelques années, tout est devenu sombre. Des millénaires de cohabitations et de paix réduits à néant. Ce qui était une aide pour les Hommes devenu une monstruosité à abattre. Alors que les extrémistes gagnaient en force en distillant toujours plus de peur, les différents conglomérats ont chuté, les assemblées souveraines ont chuté. Tout est devenu si sombre. L’ordre est devenu chaos. Et le chaos a engendré plus de chaos. Certains parlent encore de l’Ancien Monde avec nostalgie, lui n’a connu que le chaos. Et rien que pour cela, il haït le monde, rien que pour cela, il haït les Hommes. Ça n’a jamais été eux qui leur faisaient peur, c’était la différence. Juste la différence.

                      Traqués, capturés, libérés. Une valse incessante. Encore et encore. Il se souvient parfaitement du poids des colliers des centres de réhabilitation. La brûlure de la décharge électrique diffusant l’odeur de sa propre chair grillée. Il se souvient des exercices, de ses amis finissants disséqués. Comment pouvait-il aimer ce monde ? Bientôt, ils furent employés pour traquer leurs semblables. Pouvez-vous seulement l’imaginer ? Le penser ? Imaginez cette traque infernale lors d’une nuit plus sombre que toutes les autres. Imaginez sentir l’odeur de vos parents et connaître d’ores et déjà l’issue de votre approche. Imaginez le sourire de votre mère alors que contraint et forcé, vous abattez vos propres griffes sur son cou. Imaginez votre père devant vous félicitant et vous voilà reproduire la même danse macabre. Imaginez les Hommes rire devant le spectacle. Imaginez le collier peser plus lourd que jamais, brûlant votre peau, vos poils, la décharge électrique parcourant votre corps. Vous voudriez faire face. Pourtant, vous n’êtes pas assez forts. Vous ne le pourrez jamais.

                      Il n’aurait jamais dû finir à sa place, tout ça juste par pouvoir. Le destin semblait ricaner dans son coin. Il se sentait si haineux, si affamé. Il savait que c’était de la folie. Au fond de lui, il ne pouvait renoncer. Elle était là-bas. Vingt ans. Vingt ans à attendre, vingt ans pour nourrir ses cauchemars. Vingt ans à se préparer. Le bruit des camions lui fait tourner la tête. Il fixe les visages des hommes qui descendent des véhicules. Ils se savent tous condamner. Tout n’a plus vraiment de sens. Seulement, en fixant leurs regards, on sait qu’ils sont tous happés par cette soif de vengeance et cette avidité sans fin. Après tout quelle que soit l’espèce, tous étaient des animaux. L’objectif était à deux kilomètres. Lui et son groupe passèrent un moment pour revoir l’équipement. Les transformer en arme de guerre avait peut-être été bénéfique pour leurs tortionnaires, ceux-ci n’avaient pas prévu que leurs propres armes se retourneraient contre eux. Les dernières lueurs du jour tombaient au long, la pénombre de la nuit grignotant peu à peu du terrain. Les bois leur offraient leur terrain de chasse favori. Armée jusqu’aux dents, la meute s’engagea sur le chemin de la vengeance. Elle était fluide, en mouvement, en osmose avec la nature. Là ou branches, ronces et arbres semblaient des obstacles, eux communiaient et couraient à tout rompre. Des ombres cheminant dans la forêt.

                      Après plusieurs minutes, des groupes commencèrent à se détacher de la ligne centrale. Les premiers coups de feu éclatèrent après que la nuit fût happée complétement le jour. Personne ne s’arrêta. Au contraire, tout le monde força l’allure. C’était à présent une question de temps. Alors que la forêt était calme et semblait imperturbable, le silence se brisa pour donner lieu à différents bruits d’affrontements. Quelques minutes encore, juste quelques minutes. Les hurlements commençaient à résonner. Certains étaient déjà transformés. Il jura dans sa tête et accéléra encore. La végétation perdit en densité et bientôt le bois céda la place sur une prairie qui donnait sur un grillage tout en hauteur. Une alarme se mit à retentir alors que lui et son groupe avaient atteint la base du grillage. Le moment de vérité était arrivé. Pince coupante à la main deux de ses hommes se consultèrent du regard et hochèrent la tête. Il fallait que le courant soit coupé. Tous étaient tendus et l’ambiance était pesante, lorsque la pince coupante entra en contact avec le grillage, tout le monde retenait son souffle. Il ne se passa rien, aucune gerbe étincelante ni courant. Le pari était réussi. Le clic de la pince résonna, en quelques secondes, la brèche était ouverte. Les silhouettes s’engouffrèrent à l’intérieur et se dispersèrent, plusieurs bâtiments étaient devant eux. Il y eut une minute de flottement. Seule l’alarme résonnait dans la nuit, semblant annoncer la tempête qui menaçait d’exploser. Il y eut quelques sons feutrés et puis le chaos se déchaîna. Plusieurs groupes échangeaient des coups de feu. Certain, c’était transformé pour se servir des structures et avançait sur les murs ou les toits pour prendre les opposants à revers. Des bruits animaux et de combat se mirent à occuper toute la zone. Quant à lui, il courait en longeant tous les bâtiments. Arrivé en fond de rangée, il bifurqua rapidement sur la droite et dépassa une unité de contrôle. Les hommes devant lui ne firent pas tout de suite attention. La pénombre était marbrée par les éclats de lumière provoqués par les tirs. Il y avait des cris, des hurlements et le tout était couvert par le crachat des armes automatiques.

                      Le chaos était tel, qu’il put dépasser plusieurs groupes avant que les premières rafales sifflent près de lui. Il fit plusieurs bonds, se faisant frôler par une rafale. Nouveau bond, il fit volte-face, frappa du plat de la main sous le dessous du menton, la mâchoire se fractura, le corps se souleva du sol. Il enchaîna, la pointe de son talon frappa le canon d’une arme proche de lui, sa masse se souleva légèrement profitant de l’élan pour effectuer un autre coup de talon dans le plexus de l’opposant. Il se réceptionne et son instinct prend le relais. Son corps connaissait les mouvements répétés inlassablement. Frapper aux points faibles. Ne pas réfléchir. Il avait beau sentir les os céder, la chair impacter par ses coups, il continua. Plusieurs coups le touchent, une balle passe au travers de son mollet, l’autre au creux de son avant-bras. Ça ne l’arrêtait pas. La douleur le rendait encore plus vif. Ils avaient réussi à le transformer. Laissant les corps sonnés de ses opposants au sol, il finissait sa course vers le bâtiment central. Les tirs continuaient et le chaos s’intensifiait. Fracturant la porte d’un coup, la faisant violemment claquer contre le mur et sortir de ses gonds, il entra en toute trombe dans le bâtiment. Sa vision lui apprit qu’elle était là devant lui. Un sourire se dessina sur son visage. Il allait ouvrir la bouche, mais fronça les sourcils. Quelque chose était anormale. Elle paraissait terrifiée et avait une arme à la main. Elle pointa le glock devant elle et tira. Le coup se répercuta dans toute la pièce. Elle tira de nouveau. Il était trop figé pour réagir. Les détonations résonnèrent brutalement dans la pièce se répercutant dans l’espace clos. Le visage doux qu’il avait connu était déformé par la peur et la colère. Les éclats de lumière produits par les coups de feu donnaient des allures cauchemardesques à l’expression du visage qui lui faisait face. Lorsque les cliquetis de la détente résonnèrent, elle hurla. Lui se contentait de la fixer du regard. Le hurlement le secoua, faisant frissonner son corps.

                      Elle jeta l’arme sur lui. « Espèce de sale cabot ! Pourquoi ! Mais pourquoi il a fallu que tu viennes ici ! » Elle hurlait, vociférant ses mots avec hargne, lui crachant au visage. « Tu devais mourir avec le reste de ta meute ! Tu devais mourir ! Je t’ai utilisé et j’ai pu m’en sortir ! Et toi, tu viens me chercher, je veux que tu meures, tu entends meurs ! Toi et tous ceux de ton espèce. » Les mots percutaient son esprit. C’était donc ça ? Tout n’était que mensonge ? Ses jambes heurtèrent le sol alors qu’il ne la quittait pas des yeux. Il toussa. Du sang coula le long de son menton. Au creux de son être et de sa profondeur l’immense bête la fixait. Son regard parlait. C’est ça, laisses toi aller. Laisse-moi sortir. Arrête de lutter. Son esprit se fragmentait. Tout ça, toute cette guerre. Ses propres sentiments se cristallisaient. Oui, arrête de penser. Je peux tout régler pour toi. Il n’en pouvait plus. Il ne pouvait plus. Laisse tout sortir. Je vais m’en occuper. La vague de pouvoir déferla dans la pièce. Ses yeux se tentèrent d’une lueur sauvage. C’est ça, donnes moi tout. Je vais tout dévorer. Tu ne sentiras plus rien. Tout sera fini. Laisse-moi ta rage, laisse-moi ta faim. Donne-moi tout. Laisse-moi consumer le monde. Laisse-moi tout prendre. Face à lui, elle fut prise par des tremblements. Il grogna. Un grognement qui n’avait plus rien d’humain. Les balles, encore présentent dans son corps s’évacuèrent et tombèrent sur le sol. Elle vit la transformation sous ses yeux. Les vagues de pouvoir augmentèrent. Alors qu’il était à genoux, elle le vit se relever doucement. Elle suivit sa course. L’ombre que découpait la lumière était terrifiante. La bête s’approcha doucement. Les griffes de sa patte ou de sa main raclèrent le mur métallique. La terreur la paralysait. Elle était massive. Noire. Comme dans ses cauchemars. Elle fondit sur elle avant qu’elle ne réalise que tout était déjà fini.

                      Il se réveille. Il est dans la forêt. Il ne réalise pas tout de suite. Il est nu. Il cherche quelque chose. Son regard balaie les environs. Tout est si calme. Il est recouvert de sang. Un frisson glacé le parcourt. L’odeur du sang et de la mort. Il bondit sur un arbre à proximité, s’écorche et monte frénétiquement pour atteindre la cime. Il remarque le brasier au loin. Il redescend aussi vite qu’il est monté et court. Il court malgré ses poumons qui deviennent brûlant. L’odeur de sang et de mort devient plus lourde, elle emplit l’air comme une espèce de voile nauséabond. Les bâtiments sont en feu. Et il y a des cadavres. La chaleur des flammes lui parvient, mais il court affoler. Ils sont tous morts. Sans exceptions. Il a recommencé. Un tremblement le parcourt. Il n’en peut plus. Ce n’est plus possible. Que quelqu’un fasse quelque chose, n’importe qui n’importe quoi. Encore un massacre. Encore la même chose. Pitié. Il s’arrête au milieu du charnier. Il hurle à la mort sous la lune. Une lumière explose autour de son cou. Brusquement, le paysage disparaît, il se met à vibrer et puis la lumière du soleil lui fait plisser les yeux. Que se passe-t-il ? Le collier autour de son cou cesse de pulser doucement. On vient d’exaucer son souhait.

                      Physique et Mental

                      Les traumatismes déchirent parfois l’âme. Les quinze années de servitude l’ont transformé autant corporellement que psychiquement. Capturé à l’âge de huit ans, il subit différents entraînements et expériences de contrôle jusqu’à sa majorité. Le projet RECOVER était présenté comme de la réhabilitation. L’objectif était simplement d’utiliser des métamorphes pour traquer d’autres métamorphes. L’endoctrinement et les entraînements fracturèrent peu à peu son mental. Ils ne devaient pas penser. Il fallait en faire de bons petits soldats. Bien que le projet cherchât à annihiler les émotions, l’instinct et l’animal présents chez les métamorphes préservaient une dynamique sensitive. Le résultat créa une dissension entre l’hôte et l’animal alors que c’était un seul et même être. Les cinq années suivantes où il fut traqueur, traquant sa propre espèce et de manière plus générale sa race augmenta les différents troubles psychiques. Amplifiant à la fois son animosité envers lui-même, mais aussi en impactant son côté animal, le rendant beaucoup plus agressif et enragé. Bien que les résultats ne soient pas comme ils l’avaient voulu, cela dépassa leurs espérances.

                      La violence fait partie de lui. Amplifié par ses propres instincts. Son entraînement militaire et de combat lui donne une adaptabilité dans un champ combattif. L’aspect social et les éléments qui tournent au travers de l’interaction de base où du champ émotionnel lui sont inconnus. Il ne peut pas exprimer les éléments génériques de manière simples. En un sens, il a une tâche, il l’accomplit. Cela se résume à ça. Ses réactions plus instinctives sont dictées par des émotions primaires qui feront réagir son côté animal. Malgré ça, il ressent l’envie d’être proche de ses congénères et de faire partie de la Meute. C’est une lutte perpétuelle entre ses instincts, sa volonté et sa logique de combattant. Une dichotomie encore plus visible lorsqu’il est sous forme animale, cédant à ses pulsions et n’étant plus en mesure de contrôler sa pensée. Il apte à prendre des décisions et aura tendance à suivre son objectif coute que coute au détriment de tout le reste. Preuve que le formatage produit par RECOVER est toujours encore là. Son instabilité le rend relativement difficile à mesurer. Ses réactions sont souvent inattendues et instinctives.

                      L’entraînement à affiné son corps, le rendant musculeux mais svelte. La graisse à fondue, et même si à première vue, il n’est pas forcément imposant, une fois torse-nu, on voit sa musculature et l’effet d’un entraînement rigoureux. Un bon équilibre entre son poids et sa taille. Un mètre quatre-vingt-neuf pour quatre-vingt-dix kilos. Large d’épaule, un air sauvage sur le visage. Les cheveux d’un noir jais mi-long encadrant un visage dur de manière désordonné. Les transformations répétées et les différentes expériences produites sur lui, ont donné à ses iris la couleur jaune propre à son alter égo. Le collier de maintien qu’il a porté pendant plus de dix ans à laisser une trace autour de son cou malgré sa capacité de régénération. Elle semble disparaître au fil de ses transformations. Un code barre à la couleur noire nacré est gravé dans son poignet droit. Identification magique produit par RECOVER. Il a tendance à toucher cette marque souvent pour se rappeler ce qu’il est.

                      Pouvoirs et Capacités

                      Lycanthropie – La bête demeure sous les traits d’un homme. Elle est pourtant bien là. Tapie dans ses profondeurs. Au-delà de l’influence lunaire qui aura tendance à agir sur le pouvoir de métamorphose ou sur les instincts de l’individu. C’est une modification profonde de l’être. Le métabolisme est plus rapide, les sens plus développés et la force musculaire est plus étendue.
                      Sous forme humaine, la force musculaire et la kinesthésie générale de l’individu sont plus étendus que la norme. Cependant c’est sous forme animale que le corps et l’instinct développent tout leurs potentiels. Au-delà de la force et de l’agilité qui deviennent très importantes, ce sont les capacités animales propres au loup qui prennent le pas sur le reste.

                      Traqueur – Au-delà de la nature prédatrice de ce qui l’est, le projet RECOVER à étendue sa capacité de traque en terme sensorielle. Amplifiant ces sens prédateurs et en augmentant leurs portées.

                      Métabolisme – La rapidité de son métabolisme en tant que lycanthrope lui permet une régénération rapide des blessures. Le temps varie en fonction des blessures et ce n’est pas infini. Si trop blessé, la capacité se réduit d’elle-même et les soins deviennent impossible. Une barrière naturelle aux maladies est aussi présente. Cela joue aussi sur sa rapidité à s’adapter à un environnement, lui permettant d’évoluer sans se soucier de températures trop extrêmes.

                      IRL

                      Pseudo : Kalista / Kajin
                      Age : La trentaine.
                      Comment avez-vous connu le forum ? Top Site je crois mais je suis plus sûr.
                      Vous êtes sur discord ? Oui
                      Accès à la zone +18 du forum ? Oui


                      Dernière édition par Kajin le Sam 11 Avr 2020 - 18:19, édité 5 fois
                      vava
                      The Rebirther
                      groupe
                      Bonjour et bienvenue sur Rebirth RPG !

                      L’histoire de ta fiche est intéressante, néanmoins, avant d'aller plus loin, il y a des problèmes avec le lore du forum.

                      > Ton personnage est un inventé, nous considérons donc qu'il vient d'un monde/univers extérieur à celui du forum. La cosmologie de Rebirth ne t'est donc pas accessible (pas de Mère, Aîné, Gardien, etc).
                      > De plus, il est impossible de relier ton personnage, qu'il soit inventé, non inventé ou natif, à un PNJ important du Lore (Mère, Aîné, les Gardiens, les PNJ influents), de leur faire faire des actions sans accord du Staff ou de les "développer". Seul le Staff peut rajouter des informations au Lore de la sorte, d'autant plus que Mère et Aîné font partie du Lore profond, la base du forum.
                      > Ici, tu sembles rajouter ton personnage comme, au minimum, un égal de Mère, sans avoir consulté le Staff (qui refuse dans tous les cas, pour des raisons évidentes).
                      > En règle générale, les personnages divins le sont uniquement dans leurs mondes. Pour rappel, sur Rebirth RPG, tous les joueurs ont une chance d'en défaire un autre.

                      Concernant la partie pouvoir, je ne la modère pas tout de suite, car tu as dû comprendre qu'il y a des adaptations à effectuer pour éviter l'aspect divin de ton personnage sur le forum. Néanmoins, je te conseille d'être très clair sur ses capacités, pour éviter d'avoir à les réexpliquer à mon prochain passage. Tes descriptions sont bien écrites et très imagées, mais au final, il reste difficile d'évaluer les actions possibles de ton personnage. De simples descriptions, courtes, concises et précises suffisent amplement ! Là encore, pour ne pas tout réécrire, tu peux donner les explications claires/simples après chaque pouvoir.

                      Une fois ta fiche corrigée, elle sera réévaluée pour validation Kajin ?  1444956918
                      vava
                      Kajin
                      groupe
                      Merci.

                      Sachez que je m'excuse d'avoir mal interpréter certains aspects ou de ne pas avoir su interpréter les règles correctement.

                      J'ai refais la présentation en espérant qu'elle cadre mieux.

                      Merci d'avance.


                      Kajin ?  Rqfm
                      vava
                      The Birther
                      groupe
                      Bonjour !

                      Alors, pour casser le suspens, te voilà validé ! Félicitations ~

                      Ton carnet décrit efficacement ton personnage et son développement sur le forum s'annonce des plus intéressants à suivre.

                      Pour respecter le fait que chaque personnage possède un cristal, pourrais-tu confirmer que le tien est dans le collier ? Si ce n'est pas le cas, tu peux éditer ton histoire pour en faire mention. Je laisse la fiche dans les en cours pour que tu puisses répondre/éditer.

                      Bon RP à toi !
                      vava
                      Kajin
                      groupe
                      Merci beaucoup à vous.

                      Je confirme que oui, le cristal est dans son collier. Marchi en tout cas.

                      Des bisous, des coeurs et du chocolat ?


                      Kajin ?  Rqfm
                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas