Un simple "Bienvenu"

Partagez
vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield





Résumé des épisodes précédents :

Après avoir été recueillis par l'organisation HOPE, notre jeune Heimkiir mercenaire s'était trouvé une toute nouvelle façon de vivre en alternant ses quelques missions avec pas mal de temps passé à l'Andromeda, le bar spécialement équipé pour les agents... Cependant, ça routine vue rapidement altérée par un ordre de mission venant d'un Agent dénommé Nashar ! Bien des péripéties se sont déroulés durant cette mission, ouais, tous pleins ! Mais finalement, c'était victorieuse (ou pas) que la fine équipe de l'homme à la chevelure azur finit par revenir à bord du vaisseau-monde.

Mais c'était sans compter le fait que le scénario n'était pas l'ami de notre héroïne qui, à peine avait-elle posée le pied sur le sol froid du spatioport, se voyait être abordé un gradé de la sécurité du vaisseau accompagné d'un groupe de droïdes armés. Demandant à la recrue de les suivre sans donner plus d'informations, Zinnia hésitait grandement de régler ça à sa façon avant de finalement se résigner, voyant du coin de l'œil ses anciens coéquipiers qui auraient pu mettre à mal ses plans de retraites. Levant finalement les mains, la brune se retrouvait alors embarqué en direction de l'une des cellules du secteur P de l'Headquarter...




La pièce était sombre... Tout juste éclairé par une série de néons blancs se trouvant en plein centre de la cellule, juste au-dessus d'une table de métal carré entouré de deux chaises. Affalées sur celle qui faisait face à la porte, les jambes sur la table, l'ancienne mercenaire attendait en silence que l'on vienne lui expliquer pourquoi on l'avait dépossédé de ses biens avant de l'enfermer ici sans rien lui dire. La seule chose qui lui restait, c'était sa HopeWatch qui lui montrait à quel point le temps se faisait long lorsque l'on se retrouvait enfermer sans explication... Elle se souvenait alors pourquoi elle avait soigneusement évité les forces de l'ordre depuis la destruction de son monde.

Les bras croisés, Zinnia tapotait nerveusement son bras du bout de ses ongles en fixant la porte, s'attendant presque à voir la Mort débarquer pour venir la chercher après chaque minute qu'elle passait enfermer ici. Commençant doucement à trouver le temps long, son estomac réclamant aussi un peu d'attention, l'on pouvait voir que la patience de la jeune fille arrivait doucement à son terme...


vava
Jason
groupe

UNE QUESTION DE TEMPS

feat.Zinnia & Jason


Debout à moitié assis sur le bureau de son supérieur, Rock l'écoutait tandis qu'il lui parlait de sa prochaine mission:
- La victime a été portée disparue par sa fiancée il y a quelques heures. On a découvert son HopeWatch, ainsi qu'une petite carte, qu'on a retrouvée maculée de sang.
- Le sien ? Demanda le brun tout en expirant un peu de fumée.
- Oui, le labo vient de le confirmer. Ils sont également parvenus à déterminer qu'elle a été ôtée de son porteur il y a environ 16 heures.
- Et au vu des connaissances de ce Mr Ol'nya, le conseil donne la priorité à l'affaire, c'est ça ? C'est pour ça que j'ai été amené ici en pleine nuit ? Ajouta Rock en passant sa main sur son visage endormi pour essayer de se réveiller.
- Précisément, répondit l'officier Carter, bien enfoncé dans son fauteuil, en croisant les doigts de ses mains devant lui.
- Bon, très bien... Quoi d'autre ? Poursuivit le Traqueur, habitué à suivre des pistes.
- On a retrouvé près de l'HopeWatch une petite carte tâchée elle aussi de sang. De la taille d'une carte à jouer, son verso est entièrement noir, un phoenix bleu apparait selon la manière dont on tient la carte. Quant au recto, il contient un message écrit à la main avec un calligraphie particulièrement soignée : « Bien le bonjours à toi et tes amis, Zinnia En'Syva. ».

Jason redressa légèrement la tête en entendant le nom, qu'il ne connaissait pas.
- On sait qui est cette personne ?
- Oui. C'est une jeune recrue de l'organisation, une aspirante.
- Vraiment ? Demanda Rock en haussant légèrement les sourcils, surpris.
- Elle a été emmenée en détention en attendant d'être interrogée. Elle ne s'est pas montrée agressive. Je te transfère son dossier, tu pourras l'étudier en te rendant à sa cellule. Vois si elle a participé à l'enlèvement, et découvre pourquoi son nom a été mis en avant. Je pense qu'il est préférable que tu la gardes près de toi si tu la penses innocente. D'une façon ou d'une autre, elle doit être liée à tout ça. Et tiens moi au courant ! Le conseil veut savoir ce qu'il en est assez vite. Si je n'obtiens pas de résultats très vite, on nous retirera l'affaire pour la donner à quelqu'un de plus doué que nous.
- Pourquoi faire appel à moi, dans ce cas ? Demanda alors Jason de but en blanc. Je viens à peine d'être nommé agent !
- Parce que dans ton monde, traquer les disparus était ton boulot !
- Bon, admettons... Autre chose ?
- Non, pas pour le moment. J'ai envoyé une petite équipe veiller à ce que l'appartement de la victime soit mis sous scellé. Il te faudra peut être y faire un tour. J'ai transmis le reste à ta partenaire, de toute façon. Et en cas de problème, contacte moi. N'oublies pas que le temps joue contre nous.
- Oué, oué, j'ai compris, répondit le brun en balayant sa main de gauche à droite tout en se dirigeant vers la sortie du bureau. J'me mets en route. Je te contacte quand j'ai du nouveau.

Il sortit d'un pas rapide dans le couloir et son HopeWatch déploya soudain devant son oeil gauche une visière holographique: quelqu'un était en train de l'appeler. Jason répondit tout en avançant:
- Oui ?
- Agent Ashfield ? Nous n'avons plus besoin de la Carte retrouvée près de l'HopeWatch d'Ol'nya, ici, au labo médicolégal. L'officier Carter nous a demandé de vous la faire parvenir.
- Oui... Je n'ai pas le temps de passer au labo, alors faites la déposer à mon bureau. Merci.
- Entendu, répondit le scientifique avant de raccrocher.

La holovisière allait se replier, mais tout en poursuivant sa route à un pas pressé, Jason appuya sur une série de boutons, sur son oreillette, et il ouvrit un dossier qui s'avérait être celui de l'aspirante HO-2303. Zinnia En'Syva, de son nom. Son dossier lui apprit surtout que la jeune femme semblait avoir un sérieux problème avec l'autorité et la loi en général, étant donné la manière dont son casier était fourni. Un léger sourire ourla le visage de l'agent, et il parvint au bout d'une dizaine de minutes à sa destination. Il s'approcha d'une vitre sans teint et s'immobilisa près d'un agent qui surveillait visiblement la pauvre Zinnia. C'est d'ailleurs sur sa salle d'interrogation que donnait la vitre.
- Alors c'est elle ? Demanda sobrement le brun tout en sortant une nouvelle cigarette de sa veste.
- Oui.
- Comment est elle ?
- Calme, répondit simplement le garde. Mais elle semble s'impatienter.
- Rien d'anormal là dedans, l'attente est rarement agréable, répliqua le brun avant de s'approcher de la porte d'entrée.

Il passa son pouce droit près d'un lecteur d'empreinte et la porte glissa sur le côté en reconnaissant son identité. D'un pas tranquille, il s'avança de quelques pas dans la pièce avant que la porte ne se referme derrière lui. Le visage encore dissimulé par l'obscurité, il observa la jeune femme pendant un court instant, avant de s'adresser à elle:
- Bonsoir, Zinnia. C'est moi qui suis chargé de ton affaire. Je m'appelle Jason, mais tu peux m'appeler Rock, si tu préfères.
Lentement, il s'avança finalement dans la lumière et son visage ainsi que le reste de son corps, fut enfin éclairé. Vêtu comme d'habitude d'un costume classique, et d'une veste bleue marine sur laquelle apparaissait discrètement le logo de l'organisation, au niveau du col gauche, Rock attrapa la chaise libre et s'assit exactement de la même manière que la jeune femme, en face d'elle, avant d'allumer sa cigarette.
- Bon... Si on commençait ? lui dit il avant d'expirer sa fumée une nouvelle fois. Le nom d'Ol'nya te dit quelque chose ?


Dernière édition par Jason le Ven 30 Mar 2018 - 13:28, édité 2 fois


Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield



L'estomac de la demoiselle râlait à intervalles réguliers, celle-ci grinçant progressivement des dents à mesure que sa patience lui échappait jusqu'à ce que, enfin, la porte qui lui faisait face ne se décide à s'ouvrir, laissant pénétrer dans la pièce un grand gaillard au visage dans l'ombre, seul le bout d'une cigarette allumée donnait une touche de couleur à l'ensemble. Les deux agents se fixaient un moment en silence, l'un pouvant bien mieux profiter de la vu que l'autre... Profitant de ce moment de silence, elle laissait finalement échapper :

-Ah bah c'est pas trop tôt...

Foudroyant l'arrivant du regard en grinçant ses mots entre ses dents, sans bouger d'un pouce, Zinnia le vis s'approcher de quelques pas avant de se présenter comme étant celui qui allait s'occuper de son cas, expirant un nuage de fumée de sa drogue humaine avant de prendre place devant elle. Pouvant enfin le voir, l'homme se trouvait être un beau brun dans la tranche d'âge de l'Heimkiir. Habillé de façon chic, malgré son visage fermé et son regard perçant, il dénotait pas mal avec notre héroïne dont le HopeWear avait pris la forme d'un débardeur noir, devenant progressivement une paire de collants blanc lorsqu'il dépassait le short en jeans clair de la demoiselle.

Prenant une pose similaire à celle de Zinnia dans la pièce, Jason calant ses pieds près de ceux de sa conjointe de cellule, la recrue continuait de l'observer droit dans les yeux, laissant le dénommé Jason lui poser sa première question qui se vit sonnait vraiment comme un interrogatoire aux oreilles de notre héroïne... Esquissant une grimace de colère à l'audition de ce qu'elle aurait voulu être une explication, elle finissait par répondre de façon peu amicale.

-Ol'nya ? C'est quoi ça ? Une nouvelle drogue à la mode ?

Grognant sa réponse comme un chien sauvage, le regard vermeil scintillant tel un ciel étoilé de la jeune femme restait encré dans ceux de son interlocuteur. Celui-ci était d'un calme olympique, imperturbable... Son arme de service apparaissant même derrière sa veste ce qui allait dans le sens qu'elle n'avait pas été emmené ici pour un simple débriefing de mission... Cependant, la fatigue aidant, la patience de la demoiselle finie par exploser sous tous ses mystères, celle-ci retirant enfin ses pieds de la table avant de la frapper du plat de la main en soupirant.

-Écoute mon gars, je n'ai rien mangé depuis plusieurs heures, je suis claqué, je rentre à peine de mission... On peut m'expliquer pourquoi l'on m'a emmené ici comme une criminelle ?


vava
Jason
groupe

UNE QUESTION DE TEMPS

feat.Zinnia & Jason


De toute évidence, la jeune femme était particulièrement agacée. Cela jouait en sa faveur aux yeux du brun, qui avait déjà commencé à la tester pour démêler le vrai du faux. Il décida d'ignorer sa toute première remarque, conscient qu'elle attendait enfermée ici depuis peut être plusieurs heures, et que ce n'était pas franchement drôle, surtout si elle ne savait pas pourquoi. Il embraya donc en reprenant la parole comme si elle n'avait rien dit du tout:
- Franz Ol'nya, Agent de HOPE originaire de Val. Ca ne te dit toujours rien ? Répondit il suite à la première réponse de Zinnia.

Mais très vite, au lieu d'une réponse à sa question, c'est une manifestation de la mauvaise humeur de l'aspirante que Jason obtint. Elle se redressa sur sa chaise et frappa la table du poing en exigeant à manger, sous le regard imperturbable du Terranien.
- Si tu répondais à mes questions, tu en saurais déjà certainement plus sur les raisons de ta présence ici, lui rétorqua t'il d'une voix parfaitement calme. Mais entendu... Franz Ol'nya est porté disparu depuis un peu plus d'une quinzaine d'heures, et tout ce qu'on a retrouvé chez lui, c'est sa HopeWatch ainsi qu'une petite carte à collectionner. Une carte... qui nous lie directement à toi, Zinnia, révéla enfin le brun après un petit instant afin de renforcer l'effet que cette révélation aurait sur la suspecte si jamais elle était innocente.
- Sur cette carte, il est écrit « Bien le bonjours à toi et tes amis, Zinnia En'Syva. ». Je doute que ce soit un homonyme, et j'ai du mal à croire aux coincidences. Alors je repose ma question une nouvelle fois : Connais tu OUI ou NON Franz Ol'nya ?

Une fois encore, le brun avait conservé un ton parfaitement mesuré et insisté sur des syllabes très précises afin d'en modifier l'impact psychologique. Les interrogatoires étaient une de ses spécialités, et ce, depuis des années. Il était doué dans ce domaine. Il l'avait toujours été, aussi loin qu'il puisse se souvenir. Ses cinq sens surdéveloppés jouaient assurément dans la balance, mais pas seulement: il était devenu capable de détecter lorsque des suspects lui mentaient ou avaient peur, étaient inquiets ou non. Pour le moment, en Zinnia, il ne voyait qu'une jeune femme agacée qu'on l'ait embarquée qui aimerait être chez elle en plein milieu de la nuit. Pourtant, il y avait forcément des réponses à dénicher quelque part.
- Plus vite j'aurai mes réponses, et plus vite tu pourras manger... ajouta t'il doucement tout en conservant sa position et en tirant sur sa cigarette, lorsqu'il entendit l'estomac de la brune se plaindre une nouvelle fois.



Dernière édition par Jason le Ven 30 Mar 2018 - 13:28, édité 2 fois


Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield



Une main sur sa hanche, l'autre sur la table, la fugace demoiselle avait hâte de retrouver sa table et son verre d'alcool qui devait n'attendre qu'elle à l'Andromeda alors que le brun reposé sa question, encore et encore, allant même à jouer avec les nerfs de la jeune femme lui expliquant qu'elle aurait des réponses plus rapidement si elle obéissait bien sagement.

Commençant à tapoter le sol du pied, Zinnia écoutait l'homme qui s'était finalement décidé à lui expliquer qu'un homme avait été porté disparu, un homme d'ont le nom lui était complètement inconnu d'ailleurs ce qui ne manquait pas de lui faire lever les yeux au ciel lorsqu'il eut fini cette partie du récit, preuve qu'elle se foutait bien du sort de ce pauvre homme et qu'elle souhaitait juste savoir pourquoi elle était ici.

-Non, non et re-non, je ne co...

D'abord bien désinvolte, l'évocation de la carte réussie à totalement recentrer l'attention de l'ancienne agent du BIPS qui reportait un regard surpris et inquiet en direction de Ashfield, alors que la question des connaissances entre le disparu et la recrue était une nouvelle fois posé. Sans se rasseoir pour autant, l'attitude agacée de notre héroïne avait disparu à la seconde même où la carte et son message avaient été évoqués. D'ailleurs, grand chevalier qu'il était, Jason allait même jusqu'à jouer avec sa proie en lui promettant un repas si elle répondait sagement à ses questions, mais Zinnia occulté complètement cette dernière partie, bien plus préoccupé par autre chose que son estomac à présent.

-Je ne connais pas votre homme. Mais tu as parlé d'une carte, tu l'as avec toi ? Je pourrais y jeter un œil ? Pourquoi votre type ce serait fait kidnapper ? C'est un haut gradé ?

Subitement bien plus intéressé par l'affaire, Zinnia était de nouveau bien calme et réfléchis, profitant de l'attente de ses réponses pour se redresser en s'étirant, faisant craquer les os de ses mains nerveusement sans lâcher Jason du regard, attendant juste qu'il fasse sortir la carte de l'une des poches de sa veste, tel un magicien fier d'un tour de passe-passe dont il était le maître ou qu'il se décide à délivrer un peu plus d'informations si il voulait plus de réponses...




Visuel de RA :
vava
Jason
groupe

UNE QUESTION DE TEMPS

feat.Zinnia & Jason



Il lui fallut un petit moment pour trouver un angle d'attaque efficace, mais dès qu'il mentionna la carte sanglante, Rock sut à la réaction de Zinnia qu'il tenait enfin
l'angle en question. Il observa la jeune femme un bref instant quand elle lui demanda de lui montrer la carte: une lueur inquiète courant dans ses yeux écarlates. L'agent se leva enfin, puis lui dit:
- Hm... D'accord ! Viens avec moi, je vais te faire voir la carte. Elle est à mon bureau.
Là dessus, il s'approcha de la porte et l'ouvrit de la même façon qu'il l'avait fait précédemment. Il passa devant l'agent de garde, toujours présent, et répondit à sa question silencieuse avant qu'il ne la pose:
- Je l'emmène avec moi. J'en ai l'autorité. Contacte Carter si tu veux plus d'infos.
Légèrement décontenancée, la sentinelle se contenta de hocher la tête après une brève hésitation, et le duo se dirigea d'un pas soutenu en direction des bureaux des agents.

Durant tout le trajet, Rock demeura silencieux, visiblement perdu dans ses réflexions tout en lisant certains détails du dossier rassemblé sur l'enquête via sa holovisière.

Peu à peu, le nombre d'agents croisés commença à augmenter tandis qu'ils s'approchaient du bureau du brun, qui chuchota au passage à la jeune femme de rester près de lui sans se retourner.

Finalement, il entra dans une pièce suffisamment vaste pour contenir deux bureaux. Sur la droite, un bureau vide était visiblement celui de Rock. Quant au bureau de gauche, il était recouvert d'écrans et de matériels informatiques en tous genres. Des écrans s'élevaient sur trois niveau de hauteur et de largeur, et derrière ce mur informatique, une voix féminine s'éleva dès que le duo entra :
- C'est toi, Jason ?
- Oué, c'est moi. J'ai amené avec moi l'aspirante impliquée dans l'enquête qu'on vient de nous confier. Où est ce qu'ils ont posé la fameuse preuve retrouvée sur les lieux du crime ?
Une main surgit à cet instant de derrière les écrans, tenant une carte tâchée de sang contenue dans une pochette plastique scellée:
- Juste là, répondit Mei tout en pianotant sur son clavier avec sa main libre.

Le brun s'avança avec un léger sourire et récupéra la carte. Il la détailla tout en la retournant dans tous les sens. Effectivement, le nom de Zinnia était indiqué sur une des faces de la carte et elle était imprégnée de sang. Pas de doute pour le traqueur, cette histoire était destinée à attirer l'attention de l'aspirante. Il se retourna vers la jeune brune, et lui tendit la carte:
- A toi de jouer. Pourquoi c'est ton nom qui se trouve sur cette carte ? Demanda Jason en allant s'affaler sans retenue sur son fauteuil derrière son bureau avant de mettre ses pieds sur son bureau comme il l'avait fait précédemment dans la salle d'interrogatoire. Qu'est ce que ça te raconte, cette petite chose ?

Pendant que la brune étudiait le seul indice dont ils disposaient, Rock se tourna vers sa partenaire:
- On a eu du nouveau, Mei ?
- Pas grand chose, non. Mais je pense que tu devrais aller faire un tour à l'appart' de la victime. T'auras peut être quelque chose de nouveau sur place.
- T'en fais pas, c'est notre prochaine étape ! Répliqua le brun en hochant la tête.
- Par contre, Carter a laissé un message pour te rappeler de le tenir informé, ajouta la hackeuse avec un léger sourire amusé.
Le brun souffla bruyamment en pianotant rapidement sur son pc, puis:
- Ca faisait longtemps qu'il avait pas fait chier, cuilà...
Puis, se tournant à nouveau vers l'aspirante:
- Alors... ? Epate moi, Zinnia, je t'écoute !



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield



La carte... Le mot... Non, tout ceci ne pouvait pas être qu'une simple coïncidence et notre héroïne le sentait très bien au plus profond de son être. Analysé par les yeux sombres de l'enquêteur, celui-ci acceptait finalement, sans trop rechigner, à accéder à la requête de sa protégée qui ne fit pas longtemps prier avant de le suivre.

A peine avait-elle mit le pied hors de sa cellule que Zinnia balayé le couloir du regard, prête à bondir en arrière et à claquer la porte derrière elle aux moindres mouvements suspect, mais tout était calme. Les poings serraient et les sens en alertes, l'Heimkiir suivait Jason de prêt, lui rentrant même dans le dos dès qu'il ralentissait le pas tellement elle était plus attentif à ce qu'il se passait autour et à côté d'elle plutôt qu'à son accompagnateur.

Avançant progressivement dans les locaux sécurisés du vaisseau, le nombre d'Agent de HOPE se faisait un peu plus nombreux à mesure qu'ils se rapprochaient des bureaux dédiés à ceux qui avaient été officiellement acceptés par l'agence. Silencieux, notre duo arrivait finalement devant une porte que l'homme ouvrit, donnant sur un bureau assez spacieux comptant deux bureaux côte à côte, une fenêtre donnant sur l'extérieur possédant une sorte de store filtrant une grande partie de la lumière extérieure laissait la pièce dans une pénombre bleutée causé par le nombre d'écrans qui étaient posés sur l'un des bureaux.

Rentrant dans la pièce à pas de loup, la scrutant du regard comme elle avait pu le faire lorsqu'elle était sortie de cellule, Zinnia se permit de suivre Jason alors qu'il se mettait à discuter avec la montagne d'écran qui se permit même de lui répondre sous le regard surpris de notre héroïne qui essayait de voir à qui appartenait la petite voix fluette sans réussir à mettre un visage dessus pour autant, celui-ci était caché derrière les moniteurs. Intriguée par la coéquipière de l'inspecteur, l'attention de la recrue revint cependant sur la petite carte que l'homme se décidait enfin à lui tendre.

Emballé dans un petit sachet en plastique, une grimace inquiète se dessinait sur son visage quand elle vit apparaître l'oiseau bleuté sur la face noire de la carte, validant malheureusement ses craintes tandis que Jason râlait sur son supérieur ce qui ne manquait pas de serrer le cœur de la demoiselle sous une pointe de nostalgie qui lui fit baisser les yeux un instant. Évidemment, l'enquêteur ne mit pas longtemps avant de revenir à son enquête, laissant sa source d'information pousser un petit soupire alors qu'elle se rapprochait de lui, s'asseyant sur l'un des coins de son bureau en posant la pièce à conviction alors qu'elle portait son regard sur la fenêtre de la pièce.

-Tu es nouveau dans le coin, non ? Cette carte est l'une des signatures d'un groupe de mercenaire qui sévit un peu partout depuis quelques années maintenant. Vol, assassinat, protection de milliardaire... Ils font de tous, de véritables pros et de vrais fantômes, ils se font appeler : l'ordre du Phoenix Bleu. J'ai bossé avec eux deux fois ses deux dernières années, ils ne font pas dans la dentelle... Ils ont dû apprendre que j'avais été recruté par HOPE par je ne sais quel moyen et là, ils veulent me faire savoir qu'ils le savent...

Ce mordant la lèvre inférieure, elle portait sa main droite sur son bras, commençant à le masser nerveusement en fixant toujours la fenêtre qui lui faisait face comme si elle s'attendait à la voir éclater, briser par une balle de fusil de précision ou encore à voir apparaître un visage derrière elle, dans son reflet, mais rien... Juste le silence entrecoupé par le souffle continu des machines du bureau voisin.

-Si nous quittons ce bureau, je veux récupérer mon équipement. Il est hors de question que je sorte sans avoir de quoi me défendre en cas de besoin.

Disait-elle finalement en se tournant vers Jason, fixant de nouveau ses yeux rouges sur ceux du brun.


vava
Jason
groupe

UNE QUESTION DE TEMPS

feat.Zinnia & Jason



Tandis que la brune examinait la carte, et qu'il discutait avec Mei, Rock attrapa une fléchette, et visa une cible qui se trouvait sur le mur face à son bureau. Visiblement absorbé, il se mit à viser (avec un certain talent, avouons le) le centre de la cible. Lorsque Zinnia lui demanda s'il était nouveau, la troisième fléchette que l'agent lança alla se planter dans le 1 de la cible, démontrant clairement une déconcentration passagère. Il tourna son regard vers la brune et l'écouta décrire l'organisation en question avant de froncer les sourcils:
- Tu veux dire que ces types viennent de ton monde d'origine ?!
Aussitôt, il échangea un regard avec Mei, et:
- Préviens Carter qu'on a une potentielle intrusion au sein du vaisseau ! Si on lui dit pas, il va nous faire une syncope.

Il se leva immédiatement, et allait se diriger vers l'aspirante, mais il remarqua que sa partenaire avait l'air particulièrement absorbée par ses écrans. Il fit demi tour et alla se placer derrière elle tout en posant ses mains sur les épaules de son amie:
- Tu as trouvé quelque chose ?
Mei ne répondit pas de suite, visiblement particulièrement intéressée par sa trouvaille.
- Tu as vu ça ? Demanda t'elle soudain.
Le visage du brun changea légèrement: visiblement, son attention avait été captivée.
- Repasse le ! Répondit il sans quitter les moniteurs des yeux en se penchant au dessus de sa partenaire.
Durant quelques secondes, le duo resta silencieux, puis Mei leva la tête et leurs regards se croisèrent:
- Ok... On va aller faire un tour là bas. Tâches de vérifier s'il n'existe pas un backup vidéo quelque part.

Le brun revint vers Zinnia, et resserra rapidement sa cravate d'un geste décontracté, puis:
- Allez, on bouge ! Direction l'appartement d'Ol'nya ! On a à faire là bas !
C'est alors que la brune exigea son équipement. Rock la regarda, un peu dubitatif:
- Ecoute, ma grande: tu es toujours suspecte, alors je ne vois pas pourquoi je prendrais le risque de te rendre tes armes. J'en prends déjà un en te faisant sortir de l'enceinte de la base. Tes anciennes fréquentations veulent ta peau. Bon. "Shit happens !" Comme on dit dans mon monde. Que ça te serve de leçon ! La prochaine fois, tu choisiras mieux tes alliés ! Poursuivit il avant de se diriger vers la sortie.
- Rock ! Intervint soudain sa partenaire qui était enfin sortie de son abri et que Zinnia put apercevoir pour la première fois.

Elle avait un regard sévère que le brun reconnut tout de suite.
- Sois pas comme ça, tu peux au moins faire en sorte qu'elle ne soit pas en danger sans prendre de risques, non ?
- Facile à dire pour toi. C'est pas toi qui va sur le terrain.
- Pardon ?! Coupa soudain la jeune Ling avec une sévérité dans la voix qui ne sied pas à son physique.
- Rien, ça va... Tu gagnes ! Je vais me débrouiller... Râla Jason.
- Merci, souffla la fille aux cheveux azurés avant de lui faire un bisou de loin.

Le jeune Ashfield entraîna alors Zinnia à sa suite en direction de l'armurerie.
- Tu as du bol qu'elle ait été là... Je n'aime pas prendre ce genre de risque... Murmura Rock d'une voix toujours râleuse en forçant le pas.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield



Réagissant au petit résumé de la brune, l'enquêteur se relevait de derrière son bureau sous le regard vermeil de la jeune fille, aboyant une question à Zinnia suivi d'une demande à sa partenaire avant de s'apprêter à sortir de son bureau en toute hâte, comme si une alerte à la bombe venait d'être déclaré. Un peu surprise par sa réaction, notre héroïne le regardait faire sans réagir jusqu'à ce qu'il fasse subitement demi-tour, allant s'installer derrière la montagne de moniteur de sa partenaire de bureau.

Ce relevant du bureau de Jason, Zinnia essayait d'aller voir ce qu'ils étaient en train de traficoter derrière, parlant dans leurs barbes de choses qu'elle ne comprenait pas... Mais l'espace était bien trop étroit et il était impossible à une troisième personne de s'incruster... Ce fut donc les bras croiser qu'elle dut attendre qu'ils aient fini, l'homme se décidant enfin à reprendre son enquête, bien qu'une chose aller poser problème : le souhait de Zinnia de ne pas se promener à poil alors que sa vie était potentiellement en danger...

Jason dit ce qu'il avait à dire, sous le regard noir d'une jeune fille qui n'était pas prête à lâcher l'affaire aussi facilement. Tel deux lions dans une arène, elle s'apprêtait à rétorquer à l'inspecteur, mais ce fut finalement la voix de sa partenaire qui vint remuer le débat alors qu'elle s'affichait enfin, ses longs cheveux bleus tombant le long de son visage et sur ses épaules alors qu'elle prenait partie de l'inconnue.

Ne s'attendant pas du tout à ce genre de retournement de situation, Zinnia restait bloquer un moment, regardant la hackeuse la défendre farouchement jusqu'à finalement gagner ce duel de mots à la grande surprise de la recrue qui la remercie d'un sourire discret et d'un hochement de tête avant de prendre la suite de son nouvel ami ronchon, qui continuait à râler dans sa barbe alors qu'il partait en direction de l'armurerie où devait être stocké le matériel de notre héroïne. Sous ses airs de gros durs de mauvaise humeur en permanence, l'enquêteur lui rappelait un peu son ancien supérieur, lui aboyant sa mauvaise humeur et sa décision prise à contre cœur ce qui ne manquait pas de rajouter un peu de nostalgie à tout ça... Accélérant le pas afin d'être aux côtés de Jason, Zinnia ne put résister à la tension de lui glisser quelques mots d'un ton taquin en lui donnant un petit coup d'épaule qui ne dut même pas le faire bouger.

-Oui Chef... N'empêche que vous êtes mignons tous les deux...

Prête à subir le courroux de son geôlier suite à sa petite touche d'humour brisant un peu avec le ton stressant qu'avait pus prendre cette histoire, le duo arrivait enfin à l'armurerie. La pièce était grande et sous très bonne garde, l'accès au casier se trouvant derrière d'épais barreaux de métal et gardé par des androïdes armés, mais grâce à la présence charismatique de l'Agent, ils lui rendirent rapidement son dispositif qu'elle remit en place sur sa jambe droite, sa cape blanche déchiré qui retournait sur les épaules de la jeune fille ainsi que ses deux revolvers dont elle s'empressait de vérifier les chargeurs avant de se diriger vers la sortie. Faisant glisser une munition directement dans la chambre de tir de ses armes, la demoiselle sortait de la pièce et se permit une petite question en gardant ses armes en main.

-Enfaîte, mon grand, vous avez trouvé quelque chose avec ton amie ? Vous sembliez avoir vu quelque chose d'intéressant avant de partir...


vava
Jason
groupe

UNE QUESTION DE TEMPS

feat.Zinnia & Jason



Rock avait beau ne pas être très expérimenté, il ne voyait pas bien comment des individus du monde de Zinnia pouvaient avoir franchi les périmètres de sécurité et s'être infiltré à bord du vaisseau monde. Pour lui, quelque chose clochait, et il ne voyait pas bien en quoi des intrus gagneraient quoi que ce soit à faire sauter une heure de caméra vidéo. Si cette heure a disparu, c'est qu'il y a une bonne raison pour ça. Le brun en était certain.
Il fut subitement arraché à ses réflexions par une petite attaque amicale de la part de sa coéquipière improvisée, qu'il décida de calmer aussitôt:
- Du calme ! C'est de ma petite soeur que tu parles, là ! Mentit il en la foudroyant du regard.
Ce devrait être suffisant pour que la jeune femme trouve sa remarque ridicule et ne retourne pas sur ce terrain glissant.

Accoudé au comptoir de l'armurerie, Jason attendit avec une impatience palpable que les androïdes lui rendent l'équipement confisqué à Zinnia plus tôt. Son regard traîna légèrement plus longtemps sur les pistolets que la brune aux yeux écarlates rechargea devant lui: il hésita à les lui confisquer mais décida de faire confiance à ses propres capacités. Si Zinnia tentait de l'abattre, il lui mettrait une balle dans la tête le premier !
- En route ! Lança t'il lorsqu'elle eut terminé de s'équiper.
L'aspirante lui posa alors une question à laquelle il répondit sans s'arrêter:
- Une incohérence, dit il simplement.
Constatant le regard étrange de la jeune femme, il poursuivit alors en lui expliquant la chose:
- Il semble que les caméras vidéo de la zone résidentielle d'Ol'nya ont été piratées. Une heure toute entière de vidéo a été supprimée. Et c'était plutôt bien fait. Si Mei n'était pas aussi douée, je ne l'aurais jamais remarqué ! Mais javoue ne pas comprendre l'intérêt de ces types à se cacher. S'ils viennent effectivement de ton monde, ils ne sont pas connus ici, alors être vus ne changerait pas grand chose. A la limite, ça peut servir à t'accuser toi, mais dans la mesure où tu revenais de mission à ce moment là, je ne trouve pas ça très logique. Il nous manque encore des données... Conclut le brun avant d'ouvrir une voiture volante de HOPE.

Il se mit au volant, qui se rétracta aussitôt en reconnaissant l'agent. La voix de l'IA personnelle de Jason se fit alors entendre une fois que la brune se fut installée à son tour:
- Salut, Jason ! Où voulez vous rendre, ton amie et toi ? Lança Tali en apparaissant en hologramme de la taille d'une petite fée, en voletant joyeusement autour des deux agents dans la voiture.
Rock lui donna l'adresse du crime, visiblement habitué aux frasques de l'IA, et la voiture décolla aussitôt toute seule, en pilotage automatique. Là dessus, le brun sembla se détendre quelques instants et observa le dehors: il faisait nuit, et il pleuvait. Le simulateur atmosphérique était vraiment une merveille de technologie. Une de celles qui l'avaient le plus impressionné. Coude posé près de la vitre gauche, et joue appuyée sur sa main, il était absorbé par ses pensées, le regard toujours tourné dehors.

Après quelques minutes, cependant, il s'arracha à ses pensées et se recentra sur la brune:
- Bon, faisons le point sur ce qu'on sait: l'ordre du Phoenix bleu est un groupe de mercenaires dont tu as fait partie mais qui na visiblement pas apprécié ton charme, résuma t'il avec une pointe de cynisme dans la voix.  Ils veulent ta peau. Pourquoi ça ? Demanda soudain le jeune Ashfield en tournant son regard bleuté vers Zinnia. Qu'est ce qui s'est passé entre vous ?


Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield



Le regard noir posé sur notre héroïne peu avant d'arriver à l'armurerie, Jason se défendit de la petite boutade de notre amie en énonçant le fait que la hackeuse et l'enquêteur faisaient partie de la même famille, faisant que l'humour dont avait fait preuve l'Heimkiir se retrouvait quelque peu déplacé. Surprise, elle dévisageait l'agent de bas en haut, comprenant mieux le rapport intime qu'ils semblaient entretenir, bien que trouvant ça étonnant que l'on laisse des membres de la même famille travailler ensemble dans le même service, chose qu'elle n'aurait jamais vu sur Kamilia... M'enfin, cela faisait un petit moment que Zinnia avait cessé d'essayer de comprendre la logique des inférieurs, donc elle se contentait d'oser légèrement les épaules suite à la correction de Jason.

De nouveau en tenu, ce sentant subitement bien plus en sécurité maintenant qu'elle avait son matériel, Zinnia put ranger ses armes dans son dos en suivant l'enquêteur qui lui expliquait un fait très étrange qu'il avait pu constater avec sa sœur. En effet, elle avait trouvé un étrange saut d'image sur les enregistrements des caméras de surveillance de l'immeuble du disparu, chose que la recrue trouvait très étrange à son tour, ce genre de mascarade n'étant pas du genre de l'auteur de la petite carte qu'elle avait reçu... Gardant ses réflexions pour elle pour le moment, les deux agents de HOPE se retrouvaient devant ce qui semblait être le véhicule de service de 7076. Émettant un petit sifflement de surprise, l'Heimkiir regardait le véhicule volant sous toutes ses coutures quelques instants en penchant son visage sur la droite et sur la gauche avant de se décider à rentrer dedans, un sourire aux lèvres alors qu'elle prenait place au côté de Jason.

-Classe ça ! Les agents peuvent avoir des chasseurs stellaires aussi ? Chez moi, on offrait un chasseur à tous ceux qui sortaient de l'académie pour fêter leurs diplômes... Mon bolide me manque un peu...

Soufflait-elle dans un soupir, le regard triste fixant la cité engloutie sous une pluie artificielle qui s'abattait là dehors, laissant le silence revenir entre elle et son partenaire du moment alors que l'IA du vaisseau les emmenait jusqu'à leur prochaine destination. Brisant finalement le silence, Jason essayait de gratter de nouvelles informations sur l'étrange implication de l'ordre du phœnix bleu qui semblait être en partis actuellement. Son front posé contre sa vitre passagère, Zinnia laissait quelques minutes s'écouler avant de finalement répondre en se retournant vers Jason, son regard vermeil étant redevenu froid comme la glace.

-Tu m'as mal compris : je n'ai jamais fait partie de ce groupe. C'est une équipe très fermée qui ne font appel à des personnes extérieures que pour le temps d'une mission lorsqu'ils ont besoin d'un « larbin » ou d'une « aide jetable en cas de besoin ». On ne les contacte pas, ce sont eux qui viennent te chercher avec un très joli pactole en cas de mission réussite. Le genre de montant qui ne te fait pas hésiter longtemps lorsque tu n'as nul par où aller et que tu vie au jour le jour... Prenant une pause, Zinnia passait ses mains derrière sa tête et levait les yeux, tachant de faire revenir ses souvenirs qui lui semblaient subitement bien lointains. La première fois, j'ai dû servir de soutiens sniper à leur membre qui se fait appeler « le Chevalier » qui devait protéger la fille d'un milliardaire qui avait mis en rogne des gangs locaux le temps qu'elle fasse une sortie diplomatique dans les rues d'une ville mal famé. Le sniper des phœnix trouvait la mission ennuyeuse et à refusé de la faire, ils sont venus me chercher pour le remplacer... La mission était assez simple, j'ai abattu trois snipers ennemis qui avaient prit position sur les toits de la ville sur quoi les gangs ont lancé une attaque sur la voiture de la gamine. Ils étaient une vingtaine et le Chevalier les a balayés en quelques minutes, c'était violent à voir... La seconde mission que j'ai faite avec eux, ce fut le sniper en question qui m'avait demandé afin de tester mes compétences. On avait une cible chacun à abattre, deux esclavagistes, père et fils, si mes souvenirs sont bons et c'était à celui qui le ferait le plus vite et le plus efficacement. Comme à mes habitudes, j'ai attendu que ma proie se soit arrêtée à distance de tire et je l'ai descendu simplement et proprement, celui qui se fait appeler le Murmure à descendu le siens à environ cinq kilomètres alors qu'il était en plein déplacement à bord d'une voiture, une balle en pleine tête...

Lâchant un petit soupire, Zinnia se rendait subitement compte de ce qu'elle était en train de raconter... Ce redressant subitement en secouant son visage de droite à gauche, elle rassemblait ses idées sur les questions posées par son partenaire.

-'fin je ne vois pas pourquoi ils me prendraient pour cible en tout cas. On n'étaient pas amis, mais pas ennemis non plus... Surtout que si ils m'en voulaient vraiment et si ils étaient à bord, je ne serais déjà plus là pour en parler. Quelque chose ne va pas dans cette histoire, il y a quelque chose que l'on ne comprend pas et ça me dérange. La carte noire est la signature du Chevalier, du peu que j'ai bossé avec lui, c'était quelqu'un de très professionnel, minutieux aux moindres détails et près à tous les cas de figure : il n'aime pas les surprises et préfère contrôler la situation de A à Z... Mais c'était aussi un grand joueur, aimant profiter de sa position de force pour tourner ses ennemis au ridicule et j'ai l'impression qu'on est plein dans l'un de ses petits jeux, je n'aime pas ça...




Dernière édition par Zinnia le Jeu 5 Avr 2018 - 21:43, édité 1 fois
vava
Jason
groupe

UNE QUESTION DE TEMPS

feat.Zinnia & Jason



Visiblement, la jeune femme avait un faible pour les bolides volants, et sa remarque fit sourire Jason malgré lui.
- Tous les agents ont accès à des véhicules volants avec pilotage auto pour faciliter nos déplacements dans le vaisseau monde, se contenta de lui répondre le brun avec une voix un peu trop "académique".
Ca ne remplacera pas ton bolide, mais tu pourras au moins en piloter une si tu le souhaites, quand tu seras devenue agent, ajouta t'il après avoir grimpé dans le véhicule et activé le pilotage automatique.
Dès qu'il aborda le passé de Zinnia, celle ci le corrigea très rapidement. Elle ne voulait visiblement pas être assimilée à l'ordre du phoénix bleu.
- Oui, si tu veux, rétorqua alors le jeune agent en secouant sa main droite devant lui pour qui la différence n'avait aucune importance dans le cas présent.
Il l'écouta cependant attentivement lorsqu'elle décrivit un peu les fois où elle avait travaillé pour eux. Les surnoms que se donnaient ces types firent sourire intérieurement Rock, qui se montrait condescendant avec les individus excentriques.

Une information retint cependant son attention, et il lui demanda alors:
- Ma foi, il semble qu'ils choisissent plutôt bien leurs cibles. Deux esclavagistes en moins dans le paysage, c'est deux de mieux qu'auparavant, si tu veux mon avis. Ils sont si mauvais que ça ?
Rock haïssait les gens privant de leur liberté les autres. Alors, de son point de vue, les esclavagistes étaient des cibles de choix.
- Hm... Ce sniper a l'air bon, je l'admets... murmura t'il en songeant à la difficulté d'un tel tir.
A nouveau, Zinnia prit la parole en exposant ses doutes et en dévoila un peu plus sur le fameux Chevalier. La tête à nouveau posée sur sa main, penché près de la vitre de sa portière, Jason murmura alors d'une voix pensive:
- Peut être que l'Ordre du Phoénix n'est pas impliqué dans tout ça...
Conscient que la jeune femme risquait d'avoir des doutes, il tourna son regard vers elle, et développa son propos:
- Je veux dire... Peut être que quelqu'un connaissant ton passé avec l'organisation l'utilise contre toi pour te mettre sur une fausse piste. Après tout, si quelqu'un de ton monde te connaissant a réussi d'une manière ou d'une autre à s'infiltrer à bord du vaisseau monde, c'est une option tout à fait viable. Est ce que tu as des ennemis qui veulent vraiment ta mort là d'où tu viens ?

Tandis qu'il lui parlait, Rock pensa intérieurement que ça restait une option peu probable. Il ne voyait pas bien l'intérêt de rejeter la faute sur quelqu'un d'autre que la brune ne considérait pas comme ennemi. Quelque chose clochait en effet dans tout ça...
Enfin, le véhicule se posa, et le jeune agent sauta du véhicule avec souplesse, et s'avança rapidement auprès des quelques gardes de HOPE qui gardaient la zone bouclée. Aussitôt qu'il fut à l'abri de la pluie, il s'alluma une cigarette tout en s'adressant à eux:
- Alors... ? Rien à signaler ?
- Rien de particulier, non. Tout est calme, répondit l'un d'entre eux.

Jason hocha de la tête et balaya les lieux du regard à la recherche de la caméra qui avait été trafiquée. Il la trouva après quelques secondes: minuscule, et enfermée dans un petit dôme de verre teinté. Discrète et efficace. L'agent s'approcha tranquillement et appuya sur quelques boutons de sa HopeWatch. Immédiatement, sa holovisière se déploya devant son oeil gauche, et scanna le petit dôme à la recherche d'empreintes. L'identité des individus ayant laissé leur trace apparut sur le holo du Traqueur, mais aucun d'entre eux ne retint son attention. Si la caméra avait été piratée, elle l'avait été à distance.

- Pas de chance... murmura Rock en penchant légèrement la tête sur le côté tout en soufflant sa fumée, regard tourné vers le dôme.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield



Rassurant rapidement sa partenaire, sa suspecte ou appelez là comme vous voulez sur le fait qu'elle aurait le droit à un jouet volant elle aussi lorsqu'elle aura fait ses preuves, la conversation entre l'agent et sa recrue en vint rapidement sur l'analyse de la petite histoire comptée par notre héroïne au regard de braise. Étrangement, l'inspecteur relevait un point qui n'avait pas échappé aussi à Zinnia, même si pour elle cela ne changer pas grand-chose au fait, même si cela la fit esquisser un sourire lorsqu'elle entendait Jason faire remarquer que l'ordre n'était peut-être pas si mauvais que ça au vu des cibles qu'ils semblaient prendre.

-Ceci n'est qu'une question de point de vue, inspecteur. En effet, ils choisissent leurs cibles et ils sont assez chiant sur ça de ce que je sais... De plus, ils possèdent une règle d'or absolu qu'ils m'avaient bien fait comprendre : « Interdiction absolue de s'en prendre aux forces de l'ordre. En cas d'interaction, je devais les mètrent hors jeu sans avoir recours à la force. » Il semblerait, en effet, qu'ils aient une certaine étique ou une certaine forme d'honneur... Mais ils restent des mercenaires, tuant pour de l'argent, Monsieur le représentant des lois. Quelles que soient les cibles, le meurtre n'est pas un crime d'où tu viens ?

Un petit sourire aux coins des lèvres, Zinnia se demandait bien quelle serait la réponse de son acolyte. Pour elle, les non-Heimkiirs n'étaient que des animaux et leurs vies n'avaient qu'une valeur mitigée à ses yeux, c'était bien pour ça que sa vie de mercenaire ne l'avait pas vraiment dérangé dans le temps, bien que le retour dans l'encadrement de la loi de HOPE était difficile à l'ordre d'aujourd'hui, elle devait bien l'avouer...

Dans tous les cas, Jason faisait aussi remarquer qu'il se pourrait que toute cette histoire ne soit le fait que d'un imitateur qui serait très bien informé sur l'histoire et les faits et gestes de Zinnia... Une hypothèse très intéressante, bien que comportant de nombreuses failles... Puis vint la possibilité que tout ceci vienne d'une personne originaire du même monde que la jeune femme. Sur ses mots, le visage de la demoiselle s'assombrit brusquement, la laissant détourner le regard qui retournait se perdre dans l'obscurité de la ville avant qu'elle ne réponde, d'une voix dépourvue d'émotion.

-Je n'ai bossé pour l'ordre que par deux fois, pour de petites missions sous couvert d'un anonymat absolu, je vois mal une personne extérieure être au courant de ça, surtout si même HOPE n'en était pas informé. Quant à un ennemi personnel... La seule personne susceptible de convenir aurait déjà transformé ce vaisseau en un champ de débris dérivant dans l'espace... Sinon il ne reste plus grand monde de là d'où je viens : Plus d'amis, d'ennemis, de collègues ou de famille... Plus personne.

Un silence s'abattit alors sur le petit vaisseau automatique de l'agent, Zinnia ne répondant plus à aucune question à partir de cet instant, complètement perdu dans ses pensées et ses souvenirs douloureux. Heureusement, le logement du disparu était à porté de vue et ils purent enfin quitter cet espace clôt qui était devenu étouffant pour la demoiselle qui prit des distances avec l'agent en charge de sa petite personne.

Le laissant aller faire joujou avec la caméra du couloir donnant sur le logement après avoir discuté avec les personnes qui surveillaient l'endroit, Zinnia sortit une paire de gants de son arsenal avant de pénétrer dans l'habitat qui se retrouvait être assez modeste. Une chambre disposant d'un grand lit, un petit salon ouvert sur une cuisine équipée, l'endroit était bien rangé et il n'avait pas de trace de lutte ou d'un quelconque événement en fait, même pas quelques gouttes de sang... L'endroit où avaient été retrouvées la HopeWatch et la carte étant indiquées par un simple plot numéroté posé sur le sol.

Sortant sa HW, Zinnia scanné la zone à distance, à la recherche de quelque chose qui aurait pu échapper à la police, mais sans aucun résultat. Poussant un petit soupire, elle fit un tour du propriétaire, jetant un œil aux bibelots et aux photos du couple d'un regard qui était devenu glacial depuis la discussion avec Jason. C'était alors qu'elle remarquait un point qui pouvait sembler anecdotique pour ceux qui n'y prêteraient pas attention : posé près du téléviseur, un cube noir, d'une quinzaine de centimètres de côtés, était surplombé d'une petite statuette de chevalier en plomb. Un frisson traversait le dos de la jeune femme lorsqu'elle vit son reflet apparaître dans l'écran éteint de l'appareil multimédia avant qu'elle ne siffle son collègue qu'elle avait laissé en plan plus tôt.

-Inspecteur, venez voir ça. J'ai l'impression qu'on nous a laissée un cadeau.

Passant le cube au scanner, il révélait que le cube émettait un faible signal électrique, comme s'il était en veille et qu'il contenait des données protégés par un analyseur ADN, rien de plus. Celui-ci ne semblait pas être originaire de HOPE et lorsque Zinnia approchait sa main pour prendre la statuette qui le surplombait, le cube se mettait à émettre une lueur bleutée venant du cœur de l'objet, clignotant lentement... Surprise, la recrue reculait d'un bond, laissant le cube redevenir intégralement noir, la lueur s’éteignant comme elle était venue...

Spoiler :





Dernière édition par Zinnia le Dim 8 Avr 2018 - 14:29, édité 1 fois
vava
Jason
groupe

UNE QUESTION DE TEMPS

feat.Zinnia & Jason



Immobile dans le couloir, adossé au mur, Rock fuma tranquillement sa cigarette. Il n'entrait jamais sur une scène de crime en fumant, afin que ses sens ne soient pas affectés, particulièrement son odorat. Il avait depuis longtemps appris à faire bon usage de ceux ci.
Un peu perdu dans ses pensées, il se repassait dans sa tête la conversation qu'il avait eue dans la voiture avec la jeune Zinnia. Il avait noté son soudain changement de comportement après qu'elle en ait beaucoup (peut être trop ?) dit sur son monde natal. Il n'était pas certain qu'elle ait été tout à fait honnête avec lui. Mais il ne la blâmait pas. Il ne reviendrait à la charge et insisterait que si l'enquête le poussait à le faire. Pour l'instant, il se contenta de mettre ça de côté, et se promit de l'observer attentivement.

Il jeta son mégot à la poubelle après une poignée de minutes, et entra avec précaution dans l'appartement. Aussitôt, son HopeWear fit apparaître des gants sur ses mains afin qu'il ne laisse pas de traces d'empreintes derrière lui. Lentement, il s'avança en détaillant attentivement les lieux. Tout était parfaitement à sa place, en tout cas en apparence. En dehors du lieu de l'agression, marqué par la police, et un peu de sang au sol, rien n'aurait pu témoigner qu'un enlèvement avait eu lieu ici. Les lieux étaient bien rangés, au grand désarroi de Rock. Ils ne tireraient probablement aucune preuve matérielle des lieux.
Malgré tout, il s'agenouilla au sol près des traces de sang, mais ne remarqua rien de particulier. L'enlèvement avait certainement eu lieu ici, c'est tout ce qu'il pouvait en conclure. Son scanner poursuivit son travail dans le couloir de la porte d'entrée sans rien trouver d'intéressant.

Alors qu'il commençait à être à cours d'idées, son oeil fut attiré par une photo de couple regroupant la victime et sa fiancée. Il s'approcha doucement et saisit le cadre pour détailler un peu plus la photo: le couple semblait heureux ensemble.
C'est alors que la voix de la brune l'appela depuis le salon. Il reposa le cadre, et se dirigea aussitôt vers elle.
- Qu'est ce que tu as trouvé ? Demanda t'il en s'approchant d'elle. Et j'aimerais autant que tu évites de me vouvoyer, je n'aime pas vraiment ça, poursuivit t'il en se penchant pour scanner le cube étrange. Intéressant... ajouta t'il avant de voir subitement le cube briller quand Zinnia s'en approcha. TRES intéressant... renchérit il doucement. Tu as déjà vu un truc pareil dans ton monde ? Demanda le brun en tournant se regard vers elle.

Rock fronça les sourcils en voyant les résultats du scan, et son holo s'activa avant que le visage de Mei n'apparaisse devant son oeil gauche:
- J'ai une info intéressante pour toi, Jason !
- Je t'écoute, répondit simplement le brun en fixant l'étrange objet.
- Il semblerait que ce machin soit une sorte de cube de données.
- Vraiment ? Lui dit l'agent avant de s'approcher et de se saisir doucement du cube qui resta sans réaction.
- Il contient des données cryptées, mais ne réagit qu'à un certain ADN pour les décrypter.
- Tu peux faire sans ?
- Pas sans que ça prenne des mois...
- Ce que nous n'avons pas... Lors d'un enlèvement, chaque minute compte, on va devoir procéder autrement... conclut Jason en levant l'objet face à ses yeux.
- Tu dois trouver l'ADN qui provoque une réaction de déverrouillage sur le cube, et...

Jason tourna le cube vers Zinnia, et celui ci se mit à briller légèrement.
- Ce genre de réaction ? Coupa le brun avec un sourire satisfait.
- Pas... Pas la moindre idée, répondit Mei, visiblement fascinée à son tour.
- Il est à toi cet objet, Zinnia ? Qu'est ce que tu sais, là dessus ? Lança alors aussitôt Jason en s'approchant de la brune qui semblait hésitante et reculer d'un pas, afin de lui mettre la pression.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP



vava
Zinnia
groupe




Un simple "Bienvenu"


feat.Jason Ashfield



Toujours sur le qui-vive, sa méfiance réanimée par l'étrange objet noir qu'elle craignait être un explosif, l'une de ses mains posées sur la cross de l'une de ses armes, Zinnia entendait Jason s'approcher d'elle dans son dos en râlant sur le fait qu'elle l'avait vouvoyer par erreur... Mais de toute évidence aussi surpris qu'elle par sa trouvaille, l'inspecteur scanné l'objet inconnu et en tirait des conclusions inutiles à haute voix avant de commencer à discuter en privé avec son assistante.

Arrivant de toute évidence à la conclusion que le petit cube n'était rien de plus qu'un stockage de données, Jason allait le prendre dans sa main, constatant alors avec la recrue qui l'accompagnait que celui-ci ne réagissait pas du tout à sa présence au grand étonnement général. Se détendant, notre héroïne en vint à examiner aussi l'objet, mais en gardant une certaine distance tandis que son acolyte le tripotait dans tous les sens en posant de bonnes questions à la demoiselle qui l'observait d'un œil à la fois mitigé et peu rassuré.

-Non, je n'ai jamais vu cet objet de ma vie...

Poursuivant son analyse manuelle et privé avec Mei, Jason en vint à rapprocher de nouveau le cube de l'Heimkiir, provoquant de nouveau la luminescence de celui-ci qui semblait vraiment réagir à la demoiselle. Ayant comme un déclic dans son esprit, la crainte de l'inconnu de Zinnia disparut subitement alors qu'elle s'approchait vraiment de Jason et de l'objet, se collant presque à lui afin de pouvoir regarder le cube de plus près.

-Je ne connais pas ce truc, par contre cette réaction m'est familière...

Arrachant le cube des mains de l'agent, Zinnia appelait le garde qui était restée à l'intérieur, attendant qu'il apparaisse sur le pas de la porte avant de lui lancer l'objet sans le prévenir. Surpris, le pauvre gars attrapé l'objet complètement noir de justesse en insultant la jeune femme qui affichait un petit sourire satisfait en retournant chercher sa trouvaille avant de revenir près de Jason, en remettant le cube entre eux deux.

-C'est une explication un peu hâtive, mais les dernières technologies Heimkiir étaient pourvues de détecteur ADN, j'imagine que...

Ce stoppant dans son récit, le regard brillant à l'idée d'avoir raison, Zinnia relevait les yeux vers Jason comme si elle regardait un enfant qui n'allait rien comprendre à son blabla. Hésitant un moment, ronchonnant en ce passant sa main de libre dans sa chevelure ébène, elle finit par reprendre en articulant correctement... Comme un adulte qui veut expliquer un truc compliqué à un enfant...

-Afin d'éviter que la technologie de mon peuple ne tombe entre les mains de races primitives, nos scientifiques avaient équipés toutes nos dernières inventions de cryptage ADN qui détecte un gène unique que seule ma race possède, rendant nos appareils utilisables uniquement par nous-même. Je t'épargne les détails, mais vu que je suis la seule à faire réagir ce cube, il y a fort à parier que ce truc vienne en effet de chez moi...

Tournant l'objet dans tous les sens, le regardant sous toutes ses coutures, Zinnia touchait l'objet un peu partout sans qu'il n'y es le moindre changement.

-Part contre, je ne sais toujours pas ce que ça pourrait être...

Spoiler :





Visuel de RA :
vava
groupe
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aller en haut MenuAller en bas