REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      Du sang sur les mains

                      Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3
                      Partagez
                      vava
                      Geleerde
                      groupe




                      Du sang sur les mains - Page 3 Gel1010




                      Pendant que l'indomptable s'enfonçait un peu plus dans le couloir qu'elle avait emprunté, elle observa les lieux avec minutie, espérant peut-être trouver un quelconque indice. Hélas, entre les racines desséchées et l'odeur nauséabonde du lieu, rien ne semblait attirer son regard pour s'y attarder trop longtemps. Les effets du poison continuèrent à pénétrer lentement l'organisme de la louve, au point même que sa vue ne cessait de se troubler de plus en plus à un rythme inquiétant. Secouant vivement de la tête pour se reprendre, elle ingurgita un de ses remèdes rapidement, non sans trop espérer qu'il lui permettrait au moins de tenir encore.


                      Ce n'est qu'après de longues minutes pour le moins interminables que Geleerde cru apercevoir un point lumineux non loin d'elle. Prudente et dos contre le mur, elle s'y approcha pour jeter un regard discret. Le couloir menait apparemment dans une sorte de grande cavité souterraine et qu'en relevant la tête, la louve pouvait remarquer qu'une sortie était possible s'ils pouvaient grimper jusqu'ici. Peut-être que grâce à la fusion de Jason, ces derniers pourraient y accéder en volant ? Cela n'allait pourtant pas être si facile : à même le sol, plusieurs créatures qu'ils avaient pu rencontrer plus tôt s'étaient réunies au centre de la cavité elle-même.


                      Arquant d'un sourcil tout en cherchant à observer plus en détail la situation en restant discrète, elle remarqua que l'une d'elles étaient bien plus imposantes que toutes les autres. Étrange. Le pas lourd et le corps partiellement déchiqueté, la créature en question semblait éprouver des difficultés à se mouvoir. Les autres, quant à elles, grognèrent à son passage tout en s'écartant, effectuant un cercle de sécurité autour de la monstruosité, comme si elles cherchaient à la protéger. Soudain, l'écrasante bête poussa un cri de douleur, gueule pointé vers le ciel.


                      En deux parties, son dos se fissura, laissant entrevoir les membres d'un corps qui pouvait faire penser à un être humain. La peau suintante, boursouflée et dénué de vêtement, tel un enfant venant de naître, le nouveau vivant s'extirpa difficilement de sa prison de chair pendant que la créature rendait son dernier souffle dans un bruit sourd. L'abject arôme qu'il dégageait provoqua une nausée passagère à l'hybride qui dû serrer les dents pour ne pas succomber à une telle agression de son sens de l'odorat. C'était quoi encore, ça ?  


                      Se relevant avec difficulté, le corps se mouvait tel un pantin désarticulé cherchant à tenir sur ses jambes. Soutenue par l'une des bêtes, il posa son bras rachitique sur la tête de l'animal, la caressant de ses doigts squelettiques et à la peau brûlée. Lentement, il ouvrit son seul œil valide, des veines violacées parcourant son globe oculaire noirâtre. L'œil convulsa quelques secondes, jusqu'à ce qu'une fine commissure vint apparaître sur son visage, dessinant grossièrement ce qui semblait être une bouche.


                      Quand bien même l'aurait-elle voulu, Geleerde n'arrivait pas à détourner le regard. Telle une fascination morbide pour la naissance de cette créature immonde, l'indomptable ne quittait pas une seule seconde la transformation qui s'opérait sous ses yeux. En s'y attardant un peu plus longuement, elle remarqua qu'il n'était pas essentiellement constitué de chair et d'os, mais également de fragments de métal dont l'un d'eux pouvait faire penser à un pistolet. Si l'indomptable l'ignorait encore, il était peut-être probable qu'il s'agisse de Whäyer.


                      Soudain, l'immondice fit pivoter son corps vers une direction, penchant son buste en avant, visage pointé vers le sol. Par en croire les convulsions, il semblait vouloir recracher quelque chose. Ouvrant sa bouche d'une taille monstrueuse, il commença à vomir quelque chose qui s'apparentait à un placenta dans lequel se trouvait en son sein, le corps d'une femme. Ne retenant pas sa surprise, Geleerde fronça des sourcils de colère : comment cette créature avait-elle pu reconstituer le corps de la trentenaire que Geleerde avait jeté en pâture aux animaux de tout à l'heure ?  

                      — Fais chier.


                      Considérant qu'il valait mieux prévenir Jason, la tempétueuse brune s'apprêta à rebrousser chemin. Reculant d'un pas avant de faire demi-tour, une vive douleur s'empara de l'hybride qui porta aussitôt sa main vers sa nuque. Arrachant ce qui venait de la piquer à cet endroit précis, elle découvrit dans la paume de sa main une étrange plante au bout pointu telle une fléchette. Se tordant sur elle-même avant de sécher jusqu'à devenir poussière, la tempétueuse retenue un juron. Le souffle court, dents serrées et la rage déformant son visage, Geleerde continua malgré tout d'avancer vers là où se trouvait Jason. Le danger dansant constamment autour de leurs têtes venait maintenant de franchir une étape supplémentaire.



                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      Jason
                      groupe

                      DU SANG SUR LES MAINS

                      feat.Geleerde & Jason




                      Méthodique, Rock vérifia une dernière fois les poches du cadavre afin de s'assurer qu'aucun indice ne lui avait échappé avant d'essuyer une nouvelle fois son front trempé par la sueur. Il était nerveux, et il avait toujours chaud, mais malgré tout, le remède fourni par l'hybride aidait un peu. Il ne l'avait pas guéri mais il ralentissait l'infection, et il avait retrouvé une partie de ses sens, même si ce n'était que temporaire.

                      C'est alors qu'il entendit au loin une sorte de hurlement qui se répercuta en écho dans les galeries souterraines. Un hurlement qui n'avait à priori rien d'humain...
                      Le brun se redressa lentement, un air peu rassuré sur le visage. Il s'alluma la seule cigarette que la brune avait bien voulu lui laisser, avant de murmurer:
                      - Qu'est ce que c'est que cette merde, encore...
                      Il pensa alors à sa coéquipière, et agit d'instinct:
                      - Geleerde... Murmura t'il avant de dégainer son Dominator et de se mettre à courir dans la direction d'où émanaient les cris.

                      Le Corbeau courut à perdre haleine à travers les galeries obscures, uniquement éclairé par la faible lueur bleutée de sa holovisière, usant de ses ailes afin d'aller aussi vite qu'il le pouvait, même si sa capacité à utiliser celles ci demeurait toujours très limitée. Finalement, il tomba sur la brune qui était visiblement en train de fuir une grande salle. Le regard qu'il échangea avec elle lui dit immédiatement que quelque chose n'allait pas.
                      - Qu'est ce qui...
                      Il leva les yeux par dessus l'épaule de l'hybride, et il la vit...
                      - S'passe... acheva t'il à mi voix, en découvrant la bête atroce qui se traînait vers eux.

                      Serrant les mâchoires et plissant les yeux, à la fois pour retenir son dégoût et résister aux odeurs infâmes qui émanaient de cette créature des enfers, Rock contourna Geleerde, et leva son arme après avoir hésité un bref instant:
                      - Désolé, princesse, mais je vais devoir te piquer ton rencard ! Aujourd'hui, Geleerde est à moi ! Et SEULEMENT à moi !
                      L'arme de Rock se déploya davantage, et une voix robotique se fit entendre, annonçant "Lethal Modo Activated". Le brun tira alors un projectile percussif droit dans le seul oeil fonctionnel que possédait encore la créature, qui explosa à l'impact, faisant hurler celle ci de douleur et se recroqueviller celle ci sur elle même.

                      Mais Jason ne resta pas là pour assister au spectacle, de toute façon: dès qu'il eut tiré, il fit volte face, se saisit du poignet de la Louve en lui balançant un "Amènes toi" un peu sec au passage, et tous deux se mirent à courir aussi loin que possible dans le but de semer leur prédateur. Il se retrouva soudain bloqué par une autre de ces petites saloperies qui les poursuivaient partout dans les galeries, et cela commençait à l'agacer.
                      - Je n'ai plus le temps pour ces conneries !

                      Au lieu de reculer, il fronça les sourcils et écrasa la créature au sol avec son pied avant de pointer l'arme droit sur la tête de la créature. Le Dominator se replia légèrement, et la voix robotique annonça alors "Sniper Modo Activated" avant que le Corbeau ne tire une rafale de balles en pleine tête dans le crâne de la bête, qui creva sous son pied dans un couinement atroce.

                      Rock reprit sa course, ne s'arrêta et ne lâcha le poignet de sa partenaire que lorsque les bruits de leur Némésis ne leur parvinrent que de manière lointaine. Il s'effondra alors contre une paroi, dans le but de récupérer. Il était à bout de souffle, et il était mort de chaud. Il en profita alors pour ouvrir sa chemise et boire un peu d'eau avant d'en proposer un peu à l'hybride. Leurs réserves d'eau s'amenuisaient dangereusement.

                      Seulement voilà, bien que son geste ait été honorable, il avait commis une erreur. Dans la précipitation, il avait embarqué la Louve avec lui sans lui donner l'opportunité de lui dire ce qu'elle avait trouvé, et vice versa d'ailleurs. Tous deux s'étaient éloignés de leur réel objectif sans même le savoir et s'étaient enfoncés toujours plus profondément dans les galeries, alors qu'ils n'avaient qu'à terrasser ce monstre et récupérer les pistolets sur le corps de Whäyer avant de s'envoler vers la surface, pour que tout soit terminé. Mais ce n'était pas ce qu'ils avaient fait...

                      Une petite réunion de crise s'imposait, de toute évidence !



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Geleerde
                      groupe




                      Du sang sur les mains - Page 3 Gel1010



                      Les choses ne se passèrent bien évidemment pas comme elles auraient dû être.

                      Si proche de la sortie et pourtant si loin en même temps. Impossible de lui expliquer durant leur course qu'ils auraient dû rester ici : la situation ne s'y prêtait définitivement pas. Suivant donc son coéquipier du jour, Geleerde reprit difficilement sa respiration à son tour, acceptant volontiers l'eau restante sans un mot. Il était désormais grand temps de quitter ce lieu sordide. Remarquant qu'il ne restait plus assez d'eau pour une prochaine et éventuelle tournée, Geleerde rendit la gourde au tireur, essuyant nonchalamment ses lèvres par la même occasion d'un revers de main.  

                      — On doit y retourner.

                      Avant même de laisser le plaisir à Jason de répondre, elle leva sa main pour lui faire signe de se taire. Jetant un rapide regard de colère en direction de là où se trouvait les créatures, elle commença à détendre légèrement ses muscles pour se reprendre. Au delà du fait que cette chose avait apparemment pu ramener la trentenaire parmi les vivants, il était hors-de-question de mener à bien des recherches supplémentaires maintenant. La seule chose qui devait être leur priorité, c'était bien sortir de cette merde et de trouver une solution pour guérir de ce poison qui coulait dans leurs veines.

                      — C'est la seule sortie possible : si tu peux voler jusqu'en haut, on devrait pouvoir retrouver la surface en un rien de temps. Je ne sais pas pour toi, mais j'ai déjà passé mon seuil de tolérance pour encore faire des heures supplémentaires.

                      Se grattant mollement la nuque d'un geste las, elle remarqua par la suite l'odeur de cigarette récente provenant de Jason : sérieusement, il l'avait déjà craqué ? Un sourire carnassier se dessina sur son visage à cet instant. Ce n'était pas une raison non plus pour qu'elle lui rende son paquet tout de suite : il devrait donc attendre qu'ils soient sortis de ce trou à rat avant. Sortant de sa poche son zippo et tapotant contre sa gourde pleine d'alcool, elle ajouta d'un ton provocateur :

                      — Un petit carnage avant l'envol, ça te branche ?




                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      Jason
                      groupe

                      DU SANG SUR LES MAINS

                      feat.Geleerde & Jason



                      Epuisé, fiévreux, et de plus en plus déshydraté, l'état du Traqueur empirait à chaque nouvelle minute passée dans ce trou. Ses sens s'émoussaient eux aussi davantage à chaque minute, et il sentait que désormais, son équilibre était attaqué par son état fiévreux. Bientôt, il ne serait plus en état de se déplacer seul, il le savait. Et il ne voulait pas devoir dépendre trop de la bonne volonté de Geleerde, qu'il ne connaissait pas encore assez bien pour pouvoir anticiper les prochaines décisions.

                      Il ressentait de plus en plus l'état de soif s'installer en lui, et n'oubliait pas non plus que chaque fois qu'il poussait son corps à un nouvel effort, il risquait aussi de vomir une nouvelle fois, et de perdre ainsi le peu d'eau qu'il était parvenu à ingurgiter. Aussi, lorsque la Louve lui rendit la gourde, et que celle ci était vide, le brun commença sérieusement à s'inquiéter. Cette fois ci, le temps pressait réellement ! Pourtant, lorsque sa partenaire lui annonça qu'ils devaient faire demi-tour et retourner faire face au monstre auquel ils avaient échappé, Rock n'en crut pas ses oreilles:
                      - Quoi ? Murmura t'il en avançant le visage vers elle d'un ton aussi dubitatif que possible, comme s'il considérait la possibilité que le virus se soit soudainement attaqué à la sanité de Geleerde.

                      Ayant visiblement anticipé la réaction de Jason, celle ci leva le bras, et s'expliqua sur ses motivations. Il comprit alors où elle voulait en venir, mais les choses n'étaient pas aussi simples, et il s'empressa de le lui rappeler:
                      - Je vois où tu veux en venir, mais il faut être réaliste... J'aurais déjà du mal à utiliser ces saloperies en temps normal, annonça t'il en parlant de ses ailes, et là, le virus commence déjà à s'attaquer à mon équilibre lorsque je marche sur le sol. Pas sûr que je sois capable de nous transporter tous les deux jusqu'en haut en volant, je ne peux rien garantir... Et puis en plus... J'ai une mauvaise nouvelle...

                      Le brun exposa à la Louve sa trouvaille précédente. Il lui tendit le journal qu'il avait déniché, et lui parla des deux pistolets injecteurs qui étaient percés. Probablement leur dernière chance, à moins que...
                      - Je sais que tu n'as qu'une envie, c'est de sortir d'ici ! Et je te comprends ! Moi aussi, je veux me barrer d'ici ! Mais je crois, qu'à l'heure actuelle, notre meilleure chance, c'est de faire preuve de sang froid et de retrouver ce Whäyer ! Il aura peut être des vaccins, lui aussi. C'est peut être notre seul espoir de ne pas crever, à présent... Si on sort d'ici, on sera peut être à l'air libre, oui, c'est sûr... Mais si c'est pour crever un peu plus loin...

                      Le brun n'en ajouta pas davantage. Désormais, Geleerde avant autant d'éléments que lui sous la main, et elle était à même de prendre sa propre décision...



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Geleerde
                      groupe




                      Du sang sur les mains - Page 3 Gel1010



                      Recevoir des mauvaises nouvelles étaient monnaie courante chez la louve. Lui annonçant qu'il n'était pas certain de pouvoir pleinement utiliser ses ailes pour voler, il l'informa également de sa trouvaille précédente. Bordel, jusqu'à où pouvait aller des scientifiques pour leurs recherches ? Lisant rapidement la dernière entrée dans le journal de bord, elle soupira avant de le rendre à son partenaire. Si ses suppositions s'avéraient exactes, le dénommé Whäyer devait être potentiellement l'ignoble créature qu'ils avaient pu croiser... À moins qu'il ne se soit fait dévorer par l'immondice elle-même.

                      — Pas la peine : on l'a déjà retrouvé.


                      Lui expliquant ce qu'elle avait pu percevoir dans le corps de la monstruosité et qui s'apparentait à l'embout d'un pistolet injecteur, elle lui proposa de gérer cette partie du plan en se chargeant de les récupérer. Rien ne garantissait que la louve y arriverait, mais ils n'avaient de toute façon guère le choix. C'était soit ça, soit pourrir dans ce trou.

                      — Prêt ?


                      * * *

                      Après plusieurs minutes pour le moins difficiles à marcher vers la zone, ils arrivèrent enfin au point de rendez-vous. La chaleur assommante du lieu étant à son niveau le plus extrême, des picotements pour le moins douloureux parsemèrent la peau de l'hybride. Les yeux brûlants et la gorge asséchée, elle chassa ses troubles du mieux possible en se focalisant sur leur tâche. Le plan était simple : provoquer une explosion afin que les créatures périssent dans les flammes et regagner la surface dans un même temps. Mais parviendraient-ils à le faire sans encombre ?

                      Un regard entendu en direction de Jason pour donner le signal, l'indomptable se rua la première dans la cavité souterraine, cherchant à gagner l'attention de la tentative d'être humain pendant que le Corbeau la couvrirait à l'aide de son Dominator. Les muscles bandés et les épaules tendues, elle fit face à une dizaine de créatures lui barrant la route entre elle et l'immondice. Étonnamment calme, la Trompeuse de Mort vint toiser d'un regard chacune d'elles, plissant des paupières et s'armant d'une aura des plus sauvages pour asseoir sa supériorité animale. Le poison coulant dans ses veines ne lui permettait hélas pas d'utiliser ses capacités les plus puissantes, la contraignant à user de sa seule force brute. Espérons que cela serait suffisant...

                      Montrant les crocs en même temps qu'elles, elle échangea une série de coups se voulant meurtriers, n'hésitant pas à solliciter sa mâchoire pour mordre le cou des créatures. Chacun de ses mouvements, digne d'une bête sauvage, se voulaient puissants, le sang giclant sur sa peau tandis que l'un des monstres vint enfoncer sa gueule dans l'épaule de la louve. Serrant les dents pour contenir la douleur, elle attrapa la tête de son assaillant pour lui briser le cou, avant de s'élancer en direction de l'ignominie et laissant le soin au tireur de s'occuper des autres monstres. Désormais au corps-à-corps, ils débutèrent une brutale lutte durant laquelle l'ancien Whäyer tentait difficilement de s'échapper des bras puissants de la louve en lui assénant une multitude de coups. Déterminée à ne pas lâcher prise, Geleerde frappait en retour. Hélas, le contact avec la chose brûlait férocement la peau de l'hybride qui passait outre de cette morsure douloureuse en continuant de se battre. Tentant à de multiples reprises de récupérer les pistolets injecteurs dans le cadavre ambulant, elle comprit bien vite que ce dernier était capable de les déplacer d'une extrémité de son corps à une autre, hormis ses jambes.

                      À cela, elle effectua un constat simple : le démembrer. Dans cette idée, elle entreprit d'effectuer sa lourde besogne, arrachant un bras après l'autre, avant de se mettre derrière la créature et d'emprisonner son buste pour l'empêcher de se mouvoir ou de reconstituer ses membres. Désormais, un seul endroit restait encore possible pour loger les pistolets injecteurs : sa tête. Malgré les brûlures intensives que le contact lui procurait, la louve ne lâcha pas prise : il ne suffisait maintenant plus que Jason pour apporter le coup final. L'explosion du Dominator pourrait sans doute apporter des dommages suffisants pour arracher totalement la tête et qu'elle puisse récupérer les pistolets injecteurs. Le problème ? Elle était à porté de tir du Corbeau. Lançant un coup d'œil empli de colère et détermination en hurlant son nom, elle lui fit comprendre d'un simple regard de ne pas hésiter à agir malgré tout, quitte à la blesser sévèrement... Mais le fera-t-il malgré tout ?



                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      Jason
                      groupe

                      DU SANG SUR LES MAINS

                      feat.Geleerde & Jason



                      Le combat final avait désormais sonné. Assoiffés, malades, et épuisés, aussi bien physiquement que moralement, les deux agents n'avaient désormais plus le droit à l'erreur, plus la possibilité de reculer. C'était eux, ou lui ! Un constat qui avait l'avantage de terriblement simplifier l'équation. Ils n'avaient plus aucun doute ou hésitation à avoir, puisqu'ils n'avaient pas d'autre choix pour survivre.

                      Le Corbeau hocha la tête lorsque la Louve lui demanda s'il était prêt, et il s'avança doucement dans la pièce, arme le long du corps, en respirant profondément afin de se concentrer à fond, tandis que Geleerde partait devant se battre en tant que combattante de mêlée. Dès les premières secondes, les réflexes de Jason se dévoilèrent. Une créature tenta de lui sauter au visage, mais il leva son arme et tira une seule et unique rafale qui tua la chose en plein vol, avant qu'il ne poursuive ses exercices de respiration tout en continuant à observer la pièce avec une intense concentration.

                      Il se mit alors à choisir précisément ses cibles, et à les éliminer, une par une, l'une après l'autre, afin de dégager le terrain à l'Hybride. Ses réflexes avaient beau être émoussés par le virus et la fatigue, il n'en demeurait pas moins une sacrée gâchette. Lorsque la brune s'élança en direction de leur cible principale, une autre créature fut abattue à ses pieds par le Corbeau, lui ouvrant une voie royale vers l'ennemi. Le combat principal s'ouvrit alors entre les deux Hybrides, tel une danse mortelle, dont Jason et les petits carnivores ne seraient que des spectateurs.

                      Il continua durant tout le combat à veiller à ce qu'elle soit en sécurité, éliminant notamment l'une d'entre elles alors qu'elle était sur le point d'atterrir sur l'épaule de Geleerde, toutes griffes dehors. Et puis finalement, alors que celle ci était parvenue à démembrer le monstre, Rock repéra les pistolets injecteurs, prisonniers de la carcasse mouvante. Son attention fut alors attirée par l'appel de la brune, et il pointa son arme dans leur direction, avant d'arrêter son geste: elle voulait qu'il tire sur la bête, mais elle était trop près ! S'il tirait de simples balles, ce ne serait pas suffisant, et s'il tirait un projectile percussif, elle serait touchée ! Que faire, alors ?

                      C'est alors que le brun eut une idée. Une idée complètement dingue, mais qui avait des chances de fonctionner, il le savait ! Il en était capable !

                      Son Dominator se déploya alors davantage que Geleerde ne l'avait jamais vu, et la voix robotique se manifesta à nouveau: "Warning, Annihilation modo Activated !". Avec sa main gauche, il vint soutenir son poignet droit, signe que la puissance de l'arme s'apprêtait à être intense, et il plissa les yeux tout en visant précisément dans leur direction. Un puissant faisceau d'énergie se dirigea vers le duo, mais la Louve put noter qu'il ne les visait pas exactement. En fait, Rock avait visé juste à côté, et le faisceau toucha la créature à la tête avec l'extrémité du rayon. C'était un travail de visée particulièrement risqué, et seul un tireur d'élite connaissant parfaitement son arme pourrait s'y risquer, mais de toute évidence, c'était le cas du Traqueur !

                      Le Monstre eut beau n'être touché à la tête qu'avec l'extrémité du faisceau, sa tête fut littéralement décapitée, et il fut balayé jusqu'au fond de la pièce, où il se cogna violemment contre la paroi avant de retomber lourdement sur le sol. Le Dominator se replia, et Jason s'approcha de Geleerde en s'immobilisant au centre de la pièce, sous le plafond ouvert:
                      - Ca va ?! Attrapes les Pistolets et amènes toi ! 'Faut pas traîner ici ! Lui indiqua t'il en tirant une balle dans la tête d'une créature carnivore qui s'approchait un peu trop de lui.



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Geleerde
                      groupe




                      Du sang sur les mains - Page 3 Gel1010



                      Surprenant.

                      Jason avait décidément plus d'un tour dans sa poche. Conscient qu'il aurait pu la blesser gravement, il usa de son Dominator pour activer un mode encore inconnu aux yeux de la louve. Une chance pour elle, le faisceau de l'arme n'engendra aucun bruit sourd, contrairement à un pistolet habituel. Dans d'autres circonstances, les tympans de l'hybride aurait explosés en étant si proche de la cible.

                      Du sang de l'immondice sur le visage après l'attaque de Jason, la louve n'attendit pas une minute de plus pour récupérer les pistolets injecteurs. Un bref signe de tête pour confirmer de son état à son allié malgré l'état lamentable de ses bras, elle déboucha sa gourde pleine d'alcool à l'aide de ses dents, versant le liquide en même temps qu'elle revint sur ses pas pour se mettre aux côtés du tireur. Assaillie de toute part, ses épaules se tendirent à l'extrême : le moment était enfin venu pour eux de tirer leur révérence ! L'attrapant par la taille à l'aide d'un bras, elle plia ses jambes pour obtenir suffisamment de puissance pour bondir. Avec un peu de chance, cela aiderait le Corbeau à s'élancer et à voler vers la sortie.

                      Désormais en hauteur et laissant son allié faire le reste du travail, Geleerde remarqua que la trentenaire restait toujours enfermée dans sa bulle de placenta depuis sa résurrection. Croisant son regard, le sang de l'hybride bouillonna de rage, persuadée que cette chose n'était plus humaine depuis bien longtemps. Pendant que le reste des créatures hurlaient vers leur direction, elle jeta aussitôt la gourde et ce qu'il en restait vers eux. D'un geste rapide, l'indomptable récupéra son zippo de son veston avant de l'ouvrir, laissant une flamme légère apparaître avant de le faire tomber.

                      La violente déflagration qui suivit fut telle que les flammes englobèrent l'entièreté de la cavité rocheuse en un instant, brûlant tout sur leur passage. Le choc fut également violent pour les deux compères et certaines parties de leurs corps allaient sans doute être en bien sale état après avoir supporté un pareil coup, mais le miracle tant espéré se produisit : les premières lueurs du jour à l'extérieur des souterrains vinrent caresser son visage tandis qu'un courant d'air sain empli ses poumons. La sortie, enfin.

                      La réception vers le sol fut brutale. Tombant à quelques mètres à peine du trou béant, une vague de flamme en sortie en même temps que les derniers hurlements des créatures. Dos contre la terre ferme, la main gauche de l'hybride tenait toujours fermement les pistolets injecteurs pendant qu'elle inspira bruyamment, et non sans suffoquer, de l'oxygène. Avaient-ils réellement réussis l'exploit de sortir de cet enfer ?




                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      Jason
                      groupe

                      DU SANG SUR LES MAINS

                      feat.Geleerde & Jason



                      Chaud... Encore et toujours plus chaud... Ce sentiment enserrait de plus en plus le Traqueur à mesure que les secondes défilaient. Sa respiration se faisait de plus en plus rauque, et il transpirait de plus en plus. Il devait sortir d'ici au plus vite, à présent. Il n'avait plus de temps à perdre dans ce trou ! Le virus se frayait un chemin dans son corps à travers ses veines, et il le ressentait beaucoup trop.

                      Son tir à puissance maximale dirigé contre l'abomination était un pari risqué, mais il fut heureusement couronné de succès. Profitant du fait que leur adversaire était à terre durant un court laps de temps, Geleerde s'empara des pistolets à injection tant convoités avant de revenir vers le Corbeau, qui s'appliquait à repousser les multiples petits carnivores qui tentaient d'approcher du centre de la pièce à coups de Dominator.

                      Il en élimina une demi douzaine avant que la Louve ne vienne s'accrocher à sa taille. Le brun déploya alors ses larges ailes, se préparant au moment qu'il redoutait tant, conscient qu'il n'était vraiment pas dans un état idéal pour tenter d'utiliser ses ailes pour la première fois. Néanmoins, la situation ne leur donnait pas vraiment le choix...
                      Il élimina une autre bestiole qui tenta de lui sauter au visage, avant de décoller subitement en battant puissamment des ailes. Le bond fourni par Geleerde les aida à s'élever avec plus de facilité, mais malheureusement, cela ne dura pas...

                      En plein dans les airs, Jason se sentit partir: la fièvre cumulée à tous ses autres symptômes et au soudain effort nécessité pour tenter de s'envoler le fit défaillir, et il s'évanouit brutalement, retombant brusquement en direction du sol, en entraînant la Louve dans sa chute. Ce malaise ne dura que quelques secondes, et il émergea brutalement alors qu'ils étaient partir en vrille, avant de donner un puissant coup d'aile sous l'impulsion de Dust, dans son crâne, qui lui indiqua comment stopper tout ça. Ce coup d'aile lui permit de se placer en vol stationnaire le temps de récupérer tandis que leur Némésis sortait à nouveau de l'ombre ! Visiblement, le coup de Dominator qu'il avait reçu n'était pas suffisant, il en demandait encore !

                      Cette vision persuada l'hybride d'achever le travail. Elle en avait assez de tout ça, et elle n'était pas la seule ! Elle vida le contenu de sa gourde sur la chose qui s'approchait avant de jeter son briquet allumé dans les airs. A cet instant, Jason donna un nouveau coup d'aile pour décoller une nouvelle fois, puis baissa les yeux, et pointa son arme vers le briquet. il vit la faible lueur briller dans le noir, et le repéra immédiatement, comme une étincelle au coeur des ténèbres. Un seul coup partit, mais l'explosion qui s'en suivit fut particulièrement violente. Le brun eût beau maximiser sa vitesse, il était à bout de forces, et finalement, il sentit les flammes lécher son dos, et ses ailes. Il fit alors de son mieux pour contenir la douleur encore quelques instants, se raccrochant à cette vision de lumière du jour leur tendant les bras, à quelques dizaines de mètres, seulement.

                      Finalement, le Corbeau donna encore quelques coups d'ailes et surgit du trou à une telle vitesse qu'il dépassa le sol de plusieurs mètres avant de redescendre et de déposer sa partenaire un peu plus loin. De son côté, il poursuivit à ras de terre, à la recherche d'un point d'eau, car ses ailes et une partie des vêtements dans son dos étaient en feu. Il fonça alors jusqu'à un petit ruisseau qui passait, non loin de là, et s'effondra dedans en faisant des rouler boulers sur plusieurs mètres. A moitié immergé dans une quinzaine de centimètres d'eau, Jason voulut se relever dans le but de courir jusqu'à Geleerde afin de récupérer un pistolet injecteur. Il se mit sur le ventre, et se redressa à quatre pattes avec une grande difficulté, avant de se relever.

                      Puis, il chercha la brune du regard, avant de faire quelques pas vers elle d'une démarche incertaine, avant que ses jambes ne le lâchent, et qu'il ne s'effondre à nouveau dans l'eau. Il était à bout de forces, de toute évidence. Pour l'instant, il n'irait pas plus loin...



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Geleerde
                      groupe




                      Du sang sur les mains - Page 3 Gel1010



                      Les bourdonnements ininterrompus causés par la douleur lui firent tirer une grimace de désapprobation. Dans tous les merdiers qu'elle avait pu déjà se fourrer, celui-ci venait de gagner sans prétention une place dans son top vingt des pires situations qu'elle avait pu connaître.

                      La mâchoire fermement resserrée, l'hybride scruta les environs pour repérer Jason avant de se relever avec difficulté. Le tireur avait épuisé toute son énergie à les extirper de ce trou à rat, cherchant désormais réconfort auprès du ruisseau le plus proche. Cette vision vint aussitôt déplaire à Geleerde qui accéléra le pas en réponse : hors de question de crever noyé après tout ça, Agent Jason. Le ramenant vers la terre ferme, elle lui posa son dos contre un arbre, dégageant son cou afin de lui administrer le remède pour ensuite en faire de même sur elle.

                      La froide sensation de l'injection arracha un soupir de soulagement à Geleerde dont la main contenant le pistolet injecteur retomba mollement sur le côté. Posant son bras contre son genou relevé, elle souffla contre l'une de ses mèches rebelles obstruant son visage, espérant que le soin prodiguerait l'effet escompté. Difficilement, ses doigts arpentèrent en direction de l'une de sacoches pour récupérer le paquet de cigarette subtilité à Jason. S'en servant une, elle vint par la suite à tendre le paquet en direction du tireur afin qu'il récupère son bien. Naturellement, Geleerde ne pouvait pas la consommer sans l'avoir allumé au préalable, mais son zippo désormais disparu dans la tombe des curiosités, elle n'avait maintenant plus qu'à espérer que Jason daigne lui prêter le sien.

                      Épuisés, mais en vie, les deux compères s'étaient retrouvés dans une situation bien étrange aujourd'hui. Si la mission principale n'avait plus aucune importance, la découverte de cette créature immonde attisait la curiosité naturelle de la louve. Avaient-ils réellement pu en finir avec cette dernière et qui était réellement cette femme revenue d'entre les morts ? Si elle restait convaincue que cette énigme allait bien plus profondément que ce qu'ils avaient pu voir aujourd'hui, ses interrogations n'obtiendraient hélas aucune réponse présentement...  

                      Après quelques minutes, ses sens revinrent peu à peu à la normale pendant que la Trompeuse de Mort releva la tête en direction du ciel. Humant avec plaisir l'air purifié par la flore, le vent s'engouffra dans ses cheveux en bataille jusqu'à ce que, soudainement, un rire discret et inattendu vint prendre possession d'elle, son corps et son esprit relâchant toute la pression cumulée depuis.

                      — On parie combien que personne ne croira à notre histoire, Agent Ashfield ?




                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      Jason
                      groupe

                      DU SANG SUR LES MAINS

                      feat.Geleerde & Jason



                      Le visage et les sens immergés dans l'eau, le Corbeau perdit conscience pendant plusieurs dizaines de secondes. Il ne sentit pas la Louve l'aggriper et le sortir de l'eau, tout comme il ne se rendit pas compte qu'elle l'adossait  à un tronc d'arbre, à moitié allongé. Ce n'est que lorsqu'elle lui injecta l'antivirus que le visage du brun se plissa légèrement de douleur, avant que ses iris dorés n'apparaissent doucement, en fixant Geleerde. Il lui fallut plusieurs secondes pour recoller les morceaux, comprendre de qui il s'agissait, où il était, ce qui s'était passé.

                      Pour la première fois depuis... dieu sait quand... Jason hocha alors légèrement légèrement la tête, et offrit un sourire chaleureux à l'Hybride. Un sourire aussi rare que mignon et désarmant, venu de sa part. Il était parfaitement conscient qu'elle venait de lui sauver la vie, et c'était un peu sa manière silencieuse et pudique de la remercier.
                      Il la laissa lui mettre une cigarette à la bouche, mais se souvint qu'il avait fait sauter son briquet. Aussitôt, il fouilla dans l'une de ses poches intérieures, et dénicha son propre zippo fétiche, dont il se servit pour allumer leurs clopes à tous les deux.

                      Après quoi, ils purent enfin profiter de leur récompense durement acquise, adossés contre un arbre, tandis que le vaccin agissait rapidement dans leur organisme en combattant l'infection. Rock, de son côté, ressentait plusieurs brûlures lui piquer les ailes et certaines parties de son corps, notamment dans son dos. Rien de trop grave, mais il n'avait malgré tout trompé la mort que de peu, cette fois ci. Trop peu, à son goût...

                      Le Traqueur fut le premier à se redresser, dans la douleur, principalement à cause de ses brûlures, justement. Il se rapprocha tout doucement de la fosse dont ils étaient parvenus à s'extraire de justesse. L'entrée était détruite, en grande partie à cause de l'explosion provoquée par l'attaque combinée par les deux agents, ne laissant ainsi plus aucune trace visible réelle de toute cette histoire. L'entrée des souterrains était désormais rebouchée, et toute trace de l'existence de cette créature, et de ce réseau de tunnels, quels qu'ils soient, dépendaient à présent de la parole des deux agents y ayant survécu.

                      Deux agent... qui n'étaient pas vraiment réputés pour être aimés auprès de HOPE. Il n'y avait pas vraiment de raisons de penser que leur parole ne serait pas remise en doute. Sans compter que, pour être franc, l'organisation n'avait pas de réel intérêt à poursuivre cette enquête, à présent. Plus maintenant, en tout cas...

                      Jason resta là, à fixer le cratère s'enfonçant dans les ténèbres, sa curiosité concernant l'origine de cette chose piquée au vif. C'est alors qu'il entendit la voix de Geleerde, dans son dos:
                      - On parie combien que personne ne croira à notre histoire, Agent Ashfield ?
                      - Aucune chance... Répondit-il alors avec un sourire à la fois narquois et résigné en jetant son mégot dans le gouffre qui s'ouvrait devant lui tout en le fixant de ses yeux dorés.


                      Extrait du rapport de mission officiel Numéro 47ZX-8921:

                      ... Les récits des agents Ashfield et Geleerde semblent coroborer. Néanmoins, l'agent Ashfield n'a pas été capable d'expliquer pourquoi les soit disants rapports qu'il aurait découvert dans ces "tunnels" et téléchargés sur sa HopeWatch avaient disparu lorsqu'il a rejoint la surface. Il a également affirmé, et sa partenaire corrobore son récit, que les IA étaient désactivées dans ces souterrains.

                      Il est à noter que la raison pour laquelle les IA de nos agents ainsi que leurs HopeWatch ont dysfonctionné demeure à ce jour inexpliquée...

                      Quant à l'éventuelle existence d'une créature inconnue dans ces souterrains, encore une fois dont l'existence reste à prouver, les données actuelles ne nous permettent pas de valider avec précision les récits de nos agents dépêchés sur place. Un rapide scan géographique de la zone ne nous a pas permis de prouver l'existence de ces galeries, et à plus forte raison, l'éventuelle existence d'une telle créature...

                      Etant donné les nombreuses autres missions que doit actuellement gérer l'organisation, et compte tenu du manque de temps, le Conseil a pris la décision de ne pas donner suite à la demande des agents Geleerde et Ashfield concernant l'envoi d'une comission d'enquête sur Néfyria afin de tenter de comprendre ce qu'il en était.

                      En Conclusion, et compte tenu du peu d'informations vérifiables dont dispose le Conseil, l'affaire Numéro 47ZX-8921 est donc classée...


                      La suite du RP ICI



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas