REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073

Épreuve en plein désert [PV Geleerde]

Partagez
vava
Geleerde
groupe




Épreuve en plein désert [PV Geleerde] - Page 2 Test1011






Oi, Oi.

C'est que cette Katarina n'avait décidément pas froid aux yeux. N'hésitant pas une seule seconde, la paysanne farouche s'était ruée tout droit vers les assaillants, empêchant le Val'ka d'accomplir sa sombre besogne.


- Femme, tes paroles sont tranchantes telle une épée, mais ta force ne saurait pas même faire trembler une brindille.



Reculant d'un pas, le dénommé Takald analysait du regard Katarina. Puissamment bien bâti par la nature, il ne connaissait nullement la peur ni même le regret. D'un simple revers de la main, Takald pourrait envoyer Katarina au tapis. Malgré tout, le barbare connaissait la puissance des natives de sa planète : capables d'être aussi féroces qu'un homme, mieux valait pour lui de se méfier des capacités de l'espagnole malgré la carrure peu imposante de cette dernière.


Le second Val'ka, toujours assis à même le sol, n'avait quant à lui pas bouger d'un pouce malgré l'attaque. Par simple principe et honneur, les natifs n'interceptaient aucun combat, aussi inégaux pouvaient-ils être. De son côté, Geleerde restait toujours en retrait, sourcils froncés. Devait-elle attaquer à son tour ? Elle ne craignait pas la puissance de ses éventuels ennemis, mais était-ce une réelle bonne idée de leur faire face maintenant ? Après tout, l'indomptable pourrait simplement se faire oublier, attendre bien sagement qu'ils quittent la grotte - avec Katarina en vie ou non - et retourner à ses préoccupations... Meh. Quelle idée. Qu'est ce qu'elle aurait à raconter de croustillant une fois rentrée au bercail si elle se défilait maintenant ?


- Holà les gars, y a des gens qui essaient de pioncer ici je vous signale.



Arrivant nonchalamment droit vers eux d'un pas lent tout en frottant sa nuque endolorie, elle porta son regard vers chacun des Val'ka ici présents. Arquant d'un sourcil, Takald pointa son épée en direction de la louve qui se contenta de bailler en réponse avant de sortir une cigarette de son veston.


- Vous avez le sens de la propriété, pas vrai ? Cette grotte est mienne et je n'ai pas pour principe d'être hospitalière. Tirez-vous.



La provocation n'étant décidément pas une bonne idée, le Val'ka trancha d'un coup sec la cigarette de l'hybride qu'elle tenait en bouche.


- La notion de respect semble être inconnu chez vous, femmes. Vous ne méritez pas que je vous accorde de vivre plus longtemps.



D'un sourire moqueur et bestial, Geleerde poussa le vice en allumant sa cigarette à moitié coupée pour consommer les quelques lattes tout en attrapant à main nue la lame de Takald qui venait de la viser.


- Le respect est un synonyme d'honneur, l'ami. De ce fait, tu ferais mieux de la respecter en lui accordant au moins la chance de défendre le blanc-bec :  je crois bien qu'il lui a tapé dans l’œil.



Portant son regard en direction de Katarina pour signaler qu'elle parlait d'elle, l'indomptable huma une première bouffée de cigarette en fermant les yeux, gardant sa poigne fermement maintenue contre l'arme de son assaillant.


- Vous parliez de Tyrg tout à l'heure, pas vrai ? Pourquoi ne pas en trouver un, d'attacher l'homme en guise d'appât et faire en sorte qu'elle tue l'animal pour prouver sa valeur au combat ? Si elle gagne, ça vous fera un bon morceau de viande à becqueter... Autrement... ça fait deux faiblards en moins.



Plus le bluff était gros, plus il passerait, n'est-ce-pas ?


- AH AH AH ! Je serais curieux de voir comment elle s'en sort réellement au combat avec des bras aussi maigres.



Le second Val'ka poussa un rire profond à cette idée. De toute évidence, la proposition lui plaisait. Mais qu'en était-il de Takald ? Relâchant son emprise sur l'arme, Geleerde porta discrètement son regard vers Katarina, l'air grave. Oui. Elle venait de la foutre dans une mouise over 9000... Merci qui ?


- Ne crois pas un seul instant que sacrifier ces deux-là sauvera ta peau, femme. Si son combat ne me divertis pas, tu subiras la colère de mille Val'ka.





Respecte ma putain d'autorité, Invité.
Page 2 sur 2 Précédent  1, 2
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aller en haut MenuAller en bas