REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073

Poke the Dragon

Partagez
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason




Cela faisait déjà trois jours que Jason avait été pris de cet étrange phénomène de visions. Et depuis, son humeur était devenue encore bien plus difficile à gérer que d'habitude. Même Carter, le supérieur du Corbeau, qui avait pourtant désormais appris à manier l'agent avec précaution, avait du mal à gérer la mauvaise humeur du brun. Pourtant, ce jour là, dans cette grande salle où une quarantaine d'agents s'étaient réunis autour d'un tatami pour une séance d'entraînement au corps à corps organisée par l'organisation, Carter craqua devant le je m'en foutisme du Terranien quand il se rendit compte qu'il était en train de jouer aux échecs avec un jeune agent de 17 ans particulièrement intelligent:

- Ashfield ! Tu vas commencer ! Ca te réveillera !
Aussitôt, le brun souffla, visiblement ravi d'être choisi pour combattre. Lentement, il se redressa tout doucement en prenant bien son temps dans le but de provoquer son supérieur avec un léger sourire en coin.
- Dépêche toi !! Lança celui ci qui avait aussitôt compris l'intention. T'es pas tout seul, là !
- Alors, pourquoi me choisir pour montrer l'exemple... se contenta de rétorquer Jason en revenant lentement au centre du tatami. Bon, allez, finissons en ! Qui veut "donner" l'exemple avec moi ?! Demanda t'il en mimant des guillemets avec ses doigts tout en faisant un tour sur lui même à la recherche d'un volontaire.

Mais comme on pouvait s'y attendre, seul un silence impressionnant se fit entendre en écho à la question du Terranien. Celui ci eut un léger sourire amusé secrètement empli d'espoir: n'importe qui d'autre aurait été contrarié d'une telle absence de réputation. Mais pas lui ! Lui ne voyait pas les choses comme ça ! Si personne ne voulait combattre avec lui, alors peut être Carter lui lâcherait la bride, et peut être pourrait il finir sa partie face à Reid, son adversaire d'échecs. Il était persuadé d'être sur la bonne voie pour le mettre en échec en plus ! Chose assez rare pour être soulignée, car le bougre était fort. Très fort !

Finalement, il se tourna vers Carter, puis:
- Bon, qu'est ce qu'on fait ?! Tu vois bien que personne ne veut m'affronter, alors... Je vais pas rester planté là comme un poirot jusqu'à noël, si ?!
Le dénommé Carter se sentait particulièrement stupide. Personne ne voulait l'affronter ?! C'était quand même assez impressionnant...
- Bon allez, finissons en ! Lâcha finalement un type de presque deux mètres particulièrement baraqué en se redressant et en s'avançant sur le tatami. Je vais te péter la gueule, moi ! C'est pas un petit Corbeau comme toi qui va me faire perdre mon temps ! Lança t'il en s'avançant et en faisant craquer ses doigts.

Etonné, Jason se retourna pour faire face au nouveau venu et haussa les sourcils. En temps normal, un sourire amusé aurait fendu ses lèvres. Mais pas maintenant... A cet instant, il n'était pas d'humeur, et il le prouva très rapidement:
- Quitte le tatami, Irvyn ... J'ai la flemme de combattre aujourd'hui, et ca implique même le fait de fusionner ta seule gueule avec le tatami ! Alors si tu veux pas finir ta journée à l'infirmerie, retourne t'assoir ! Tu feras le malin devant les agents femmes un autre jour ! Aujourd'hui, c'est vraiment pas le jour...

Faire une démonstration rapide était déjà pénible pour Jason. Mais combattre face à un type qui allait tout donner dans le but de se faire passer pour la 8e merveille du monde n'était pas au programme pour le brun. Il n'en avait pas envie et savait que ça risquait de mal tourner très vite...

C'était bien connu, l'agent Irvyn était du genre à draguer toutes les filles mignonnes. Il s'était très rapidement fait une réputation dans ce domaine, mais pour autant, il avait plutôt du succès. Après tout, c'était un beau gosse assez grand, musclé, avec de beaux cheveux blonds et des yeux verts. Et il plaisait beaucoup à la gent féminine de manière générale.
- Je vais te briser, Rock !
- C'est ta dernière chance... lui rétorqua simplement Jason en le fixant plus intensément. Retourne t'assoir, blondinet ! Ici, on fait du sport ! Du vrai sport ! Ajouta t'il d'un ton de plus en plus provocateur.

Sans autre avertissement, ce qui était fermement interdit durant les entraînements, Irvyn qui s'était visiblement senti insulté par les sous entendus de Jason, avait foncé sur ce dernier avec l'intention de le faire taire immédiatement.
- Irvyn ! Hurla Carter aussitôt, mais il était déjà trop tard. Le combat entre ces deux là était déjà lancé, et plus rien ne l'arrêterait...

Il chargea de manière un peu brouillon mais malgré tout rapide sur Ashfield, qui avait déjà commencé à sautiller en rythme sur place et qui parvint sans mal à esquiver les premiers balayages puissants du dragueur. Finalement, ce dernier commit l'erreur  d'attaquer de front à l'aide d'une droite et il reçut en plein menton un contre particulièrement violent qui aurait terrassé un humain normal. Mais Irvyn avait beau être un peu idiot et facilement manipulable, il était aussi et surtout une force de la nature que tout le monde respectait d'ordinaire. C'est pourquoi les mots de Rock avaient autant fait mouche et lui avait autant fait perdre son sang froid.

Jason recula à l'aide d'un petit saut et sautilla à nouveau en avant pour le cogner une nouvelle fois au visage. Malheureusement, cette fois ci, le colosse s'attendait à cette manoeuvre, et il avait eu le temps de récupérer suite au contre du brun ! Il le saisit par le poignet, et le souleva avec sa main gauche, avant d'abattre une frappe du droit qui envoya Jason s'éclater contre le tatami.
- Ca suffit !!! Hurla Carter qui ne voyait plus Ashfield bouger et qui craignait qu'il lui soit arrivé quelque chose de fâcheux.
- Je n'ai pas terminé ! Hurla le colosse en balayant Carter d'un revers de main. Rock a eu l'audace de sous entendre que je n'avais pas ma place sur ce tatami ! Je vais lui faire payer ces dires !!

Il s'approcha du corps visiblement inerte du brun et se pencha légèrement pour vérifier ses signes vitaux. A cet instant précis, Jason le prit en clé de bras et passa ses jambes autour du cou d'Irvyn. Il serra si fort que malgré sa taille et sa constitution, ce dernier tomba à genoux, visiblement sur le point de suffoquer. Il lui était également impossible de bouger, à cause de la clé de bras.
A cet instant, Jason ouvrit les yeux, et un sourire étrange illumina son sourire. Il lui décocha alors un puissant crochet du gauche, à deux reprises, et quand il sentit que sa victime était plutôt faible, il relâcha sa prise.

Il roula sur lui même, se redressa, et lui décocha une droite magnifique qui l'envoya à son tour se cogner violemment au sol. Mais bien loin d'en rester là, il l'attrapa par les cheveux, et le cogna plusieurs fois au tatami, avant de ralentir, et de se saisir de son bras. Il s'approcha alors de son oreille, et lui souffla:
- Ne cherche jamais à me provoquer ! Tu n'es pas au niveau !
A ces mots, un bruit sec se fit entendre suivi d'un hurlement de douleur et Jason décocha une droite magistrale au colosse qui s'effondra au sol, pour y rester cette fois. Il venait de lui casser le bras, et Irvyn avait eu son compte.

Non content d'en être arrivé là, Rock se baissa, déchira un peu du haut du blond, et s'en servit pour s'essuyer le visage qui saignait légèrement au niveau de la lèvre. Il se tourna alors vers Carter, puis:
- Je pense que la démonstration peut s'arrêter là, non ?



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
Dahlia Gardilho
groupe

Dahlia
Gardilho

Jason
Ashfield

「Poke the dragon 」
Rien qu’en apprenant qu’ils auraient droit à un entraînement collectif autour d’un tatami, Dahlia avait su que la matinée serait d’une lourdeur impressionnante. La jeune femme n’aimait pas du tout ces séances, premièrement parce qu’elles lui rappelaient trop toutes celles qu’elle avait déjà faite étant plus jeune dans son monde, mais également parce que ce n’était qu’un moyen pour les supérieurs de surveiller leur niveau et les mettre dans des cases pour leurs prochaines opérations. Développer de possibles formation d’équipe, mais bien sûr, les différents agents avec qui elle était déjà allée sur le terrain montrait bien que c’était du vent. Tantôt l’entente était correcte, tantôt elle lui avait donné envie de rebrousser chemin.

Lassée avant même le début des affrontements, l’Egyptienne s’assit sur le long banc en béton lié au mur de la pièce, un paquet de chips à la couleur orange dans la main. Elles étaient faites de makhung, un légume poussant sur Akerys au goût sucré et salé à la fois, qu’elle appréciait assez. Son regard ambré balaya la salle, une quarantaine de membres étaient présents, Carter, l’un de leur supérieur expliquait le déroulement de la séance et déjà, la Zephyrienne ne l’écoutait plus, elle passait plutôt les agents en revue, tentant de se rappeler de ce qu’elle avait déjà vu d’eux. Jusqu’à ce que Carter hausse le ton sur sa victime préférée, enfin, par moment on se demandait si ce n’était pas lui la victime, ça dépendait du point de vue. Dahlia chercha le coupable des yeux et pu voir sans mal une partie d’échec sur sa HopeWatch. Avant d’arriver sur HOPE elle ne connaissait pas ce jeu, mais l’ayant vu y jouer plusieurs fois, elle avait fini par lui demander ce que c’était. Finalement, elle comprit qu’il était semblable à l’un des jeux de son monde. Comme quoi quelque soit l’univers, l’Homme aimait la guerre sous toutes ses formes, même fictives.

La brune ne pu s’empêcher de secouer la tête, elle hésitait entre être blasée ou amusée, il arrivait toujours à se faire remarquer, à croire qu’il faisait exprès. Enfin, aujourd’hui, clairement oui et depuis trois jours il enchaînait les réprimandes, plus nombreuses qu’elles ne l’étaient déjà. Enfin, elle ne lui jetait pas la pierre, n’ayant pas le caractère le plus facile à gérer non plus. Menant une chips à sa bouche, la jeune femme suivit le petit échange jusqu’à ce que le corbeau daigne se porter volontaire. La recherche d’un second fut plus compliquée, Dahlia aurait pu lever la main, mais elle avait une flemme qui la scellait à son siège. Personne n’avait envie de se battre contre Jason... Et pourtant il y avait de très bons éléments au sein de HOPE. La combattante avait finit par en déduire quelque chose : ce n’était pas uniquement une crainte de son niveau, les Akers dotés de pouvoirs magiques, avaient toute leur chance contre lui, c’était surtout son aspect imprévisible et ce qui s’en dégageait qui les dissuadaient.

Finalement, la montagne Irvyn trouva là une occasion parfaite de montrer sa supériorité. L’ancien agent était puissant, et pouvait être un adversaire intéressant pour le brun, à condition qu’il allume ses deux neurones durant le combat. Tout le monde le savait, et c’était bien pour cela que le brun lui demanda de quitter le tatami. Malheureusement et sans étonnement de la part de la soldat, il renchérit. Au moins ça mettait un peu de mouvements, toujours concentrée sur ses chips, Dahlia observa leur échange d’un air intéressé. Elle espérait bien que le blond prenne une branlée, elle avait horreur des coureurs de jupons dans son genre, et lui avait déjà fait bien sentir qu’il ferait mieux d’abandonner avec elle, avant de ne plus pouvoir lever son drapeau pour qui ce soit. Pour seule réponse, le géant lui avait affirmé que ce ne serait qu’une question de temps, elle attendait toujours.

Sans surprise, le combat finit par une défaite d’Irvyn, un bras cassé en prime. Les avis étaient partagés dans la petite foule, certains ricanaient, d’autres auraient bien voulu faire payer à Rock, les supporters du blond.

« Tu aurais pu éviter de lui péter le bras, Ashfield ! »

Rétorqua Carter, rouge de colère, avant d’appeler le service médical pour qu’il vienne s’occuper du blessé au sol. Il prit une grande inspiration, mettant Jason définitivement sur le côté, un silence régna dans la salle, seul un bruit de chips craquante le brisa. Carter tourna enfin la tête vers Dahlia, cette dernière, démasquée, se mit à mâcher plus lentement, retenant un sourire espiègle.

« C’est un terrain d’entraînement ici, j’en ai plus qu’assez de vous, merde! Ranges-moi ça, et tu seras la prochaine, ça t’occuperas tes dix doigts ! »


Dahlia soupira doucement, elle n’avait aucune envie d’y aller mais encore moins celle d’entendre encore Carter crier dans ses oreilles. La Zephyrienne garda une chips dans sa main gauche et se leva, laissant le paquet sur le côté.

« Et t’as pas intérêt à me faire le même coup que l’autre imbécile ! »

Arrivée à sa hauteur, Dahlia lui mit la chips dans sa bouche entrouverte et tapa presque amicalement sur son torse du dos de sa main, un sourire provocateur aux lèvres.

« Avales, parait que ça rend aimable ! »

Il cracha la chips, enragé, avant de se remettre à beugler.

« Te fous pas de ma gueule Gardilho! En place ! Et je veux un volontaire tout de suite où je vous fous dans l’espace! »

La jeune femme se boucha l’oreille et se plaça au centre du tatami, ravie de l’avoir fait sortir de ses gonds davantage. Les bras croisés, elle attendait son partenaire, en espérant qu’il ne serait pas trop chiant.

« Moi je veux bien la croquer la jolie ! » S’exclama une voix grave cachée par quelques rangées d’agents.

L’homme en question s’avança tranquillement, un sourire confiant étirant ses lèvres alors qu’il prenait place devant Dahlia. Encore un autre, qui s’entendait bien avec notre cher Irvyn bien entendu, les torchons traînaient ensemble. La soldat roula des yeux, la chance était visiblement de son côté.

« M’enfin, j’vais pas y aller sérieusement contre une femme, ce serait malvenu. »

« Alors casses-toi Waerren, ou d’autres choses malvenues vont t’arriver. » Répliqua sèchement Dahlia en lui lançant un regard noir.

« Fermez-là ! Vous commencez tout de suite ! » Cria Carter, empêchant toute nouvelle réplique.

Wearren était différent de Irvyn, son physique se rapprochait plus de celui du corbeau, à l’exception que ses cheveux étaient d’un bleu électrique et que ses yeux peinaient à se décider entre le jaune et le mauve. Assurément il était beau garçon, mais ce qui aurait pu se révéler être un esprit chevaleresque des plus lourds, n’était en réalité que du machisme et du sexisme. En temps normal Dahlia l’ignorait royalement, elle n’avait rien à prouver à quiconque et ne s’était jamais retrouvée en face de lui, aujourd’hui était différent... La sacrifiée l’observait s’étirer les bras dans des gestes exagérés, ne faisant plus attention à sa personne. Elle choisit ce moment pour rapidement se rapprocher de lui et lui mettre une droite en plein nez. Il tituba en arrière et se le tint en grimaçant. Du sang s’écoulait sur sa main et son regard vairon s’étrécit.

« Va falloir taper plus fort ma belle, je tiens toujours debout. Ou on peut juste aller boire un verre plutôt qu’abîmer ton joli visage, hm ? Allez, je te pardonne pour celle-là. »

L’entendre lui parler comme si elle était une petite femme fragile l’agaça davantage et elle serra de nouveau le poing pour viser son visage, elle s’attendait à ce qu’il l’intercepte cette fois. Et c’est ce que Waerren fit, le bleuté attrapa fermement son poing d’un air victorieux, mais la jeune femme en profita pour tirer son bras, - l’autre agrippant son épaule -, vers elle et encastrer son genou dans son bas-ventre juste au-dessus de la ceinture. Dahlia ne perdit pas de temps avant de le faire basculer violemment au sol sur le ventre. Elle écrasa son genou dans le creux de ses reins et entoura son cou de ses bras, l’un de ses avant-bras compressant sa trachée. Tiré également en arrière, le coureur faisait face à deux problèmes.

D’abord surpris, il tenta de se défaire de la prise, suffoquant, puis soudain, il se calma un instant, comme rassemblant ses forces, avant de se soulever, Dahlia avec. Dans un geignement il parvint à agripper son col et la fit brusquement basculer par dessus-lui. Pour amortir le choc elle frappa le tatami de sa paume. Wearren l’attrapa au cou pour la relever avant de lui asséner un coup dans le ventre qui la plia en deux, suivit d’une frappe dans la mâchoire. Un troisième coup arrivait mais elle roula sur le côté pour l’éviter, en profitant pour saisir sa jambe et le faire tomber à la renverse.

Si la brune n’avait pas à se plaindre de sa force brute pour son genre, là où elle était la plus redoutable restait au sol grâce à sa souplesse. Mais ici, loin d’elle l’envie de faire dans la technique, elle voulait juste défoncer la gueule de cet abruti. À peine Wearren au sol, elle s’assit sur lui et le roua de coups de poings plus puissants les uns que les autres. Le bleuté pris les deux premiers de plein fouet, puis n’eut d’autre choix que de parer de ses avants-bras. Dahlia s’interrompit un instant, le jeune homme ouvrit prudemment les bras.

« On fati-..! »

Des phalanges le firent taire et cette fois, un craquement sourd au niveau de son nez se fit entendre. S’il y avait une partie du visage qui était extrêmement sensible et déstabilisante une fois touchée, c’était bien celle-ci. Malgré son gémissement, la brune ne s’arrêta pas de le frapper et Carter dû l’entourer de ses bras pour l’éloigner de Wearren.

« Ça va, il a son compte, tu te calmes ! »

La jeune femme ne fit preuve d’aucune résistance et attendit juste que ses pieds retrouvent rapidement le sol. Son regard furibond ne quittait pas l’homme des yeux, au bas du visage ensanglanté et proférant des insultes à son encontre.

« Connasse! J’te ferais payer ça, j’vais te mettre à quatre pattes et t’montrer où est ta place! »

« Mais amènes-toi, j’attends que ça! » Répondit Dahlia dans un sourire mauvais.

Carter commençait à regretter l’organisation de cet entraînement...




Poke the Dragon 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason




Comme à son habitude, Rock retourna s'assoir en silence sous le regard noir de Carter en comprenant qu'il ne combattrait pas à nouveau. Du moins, pas pour le moment. Il retourna vers les bancs en béton, et comme d'habitude, plutôt que de s'assoir dessus, il s'y adossa, afin de laisser reposer ses jambes au sol sur le tatami. Il se réinstalla à côté de Reid, qui observait le brun avec un regard impressionné mais étonné, comme toujours. Le jeune garçon n'était pour sa part pas du tout doué pour les arts martiaux. C'était un prodige doué de pouvoirs psychokinétiques. Il participait aux séances parce que Carter le voulait, et parce qu'il espérait que cela déteindrait un peu sur l'adolescent. Mais en réalité, ses capacité lui permettraient probablement de tuer à distance une bonne partie des individus présents dans cette salle sans la moindre difficulté. Jason l'avait très vite compris, et il avait beaucoup réfléchi aux dangers que pourrait potentiellement représenter Reid en cas de problèmes éventuels à l'avenir.

La tête lui tournait un peu lorsque le Corbeau se rassit. On pouvait dire ce qu'on voulait sur Irvyn, mais sa puissance physique était bien celle d'un Colosse. Silencieux, Reid le fixait sans mot dire, et Rock lui sourit, et lui murmura alors:
- Reine, en E5 !
Le HopeWatch de l'adolescent s'ouvrit alors sous ses yeux, et la pièce noire se mit à bouger suite au mouvement inculqué par son propriétaire. Habitué à ce genre de chose de la part du brun, le jeune se recentra alors aussitôt sur la partie en ignorant ce qui se déroulait à présent sur le tatami.

Mais pas Jason ! Son attention à lui avait été attirée dès qu'il avait entendu le bruit d'une chips craquant sous la dent, pour la simple et bonne raison qu'il avait compris avant même de tourner la tête que c'était la Zéphyrienne qui allait se retrouver à son tour sur la surface de combat. Et il ne pouvait se mentir à lui même: c'était intéressant !
Une fois encore, le pauvre Carter dut gérer son caractère à elle, ce coup ci, sous l'oeil amusé du Terranien qui avait repris sa partie d'échecs en toute discrétion pendant que Dahlia s'avançait au centre du tatami.

Comme toujours, la brune trouva rapidement un "volontaire" pour la "croquer". Malgré son mauvais caractère, elle avait beaucoup de succès auprès des hommes. Mais malheureusement pour eux, la plupart n'avaient pas compris comment la traiter, et surtout, comment NE PAS la traiter pour ne pas attiser le courroux de la jeune femme. Waerren était un abruti fini qui traînait avec le même groupe qu'Irvyn. Qui se ressemble s'assemble, pensa Jason tout en le détaillant alors qu'il s'avançait vers Dahlia en conquérant, sûr de lui et de sa force.

Et à cet instant précis, il commit sa première erreur grave:
- "M’enfin, j’vais pas y aller sérieusement contre une femme, ce serait malvenu."
Le regard d'Ashfield se modifia, et il fixa Waerren plus intensément, conscient qu'il venait d'attiser une colère dangereuse chez l'Egyptienne en prononçant de tels mots. La réponse que cette dernière lui fournit ne fit d'ailleurs que confirmer les soupçons de Rock, et le combat s'engagea sur cet échange d'amabilités.

Très vite, le type aux cheveux bleus électriques se retrouva avec un nez pissant le sang, mais sa libido et sa faim pour la chair humaine étaient visiblement plus puissantes que sa douleur, car il parvint malgré tout à provoquer à nouveau Dahlia en "espérant" sans doute qu'il s'agissait d'une forme de drague étrange. A dire vrai, le Corbeau pencha légèrement la tête en les observant durant plusieurs secondes en cherchant à comprendre pourquoi Waerren agissait ainsi en plein combat. Il ne faisait qu'attiser la colère de la jeune femme, et non gagner des points. Il s'interrogea si longtemps qu'au bout d'une vingtaine de secondes, la voix murmurante de Reid le tira de ses rêveries:
- Alors, tu joues ?
- Oh, pardon ! Rétorqua aussitôt le brun qui se rendit compte qu'il s'était perdu dans ses interrogations. Fou en C3 !

Le coureur de jupons ne tarda cependant pas à payer ses imprudences, et la brune parvint à l'atteindre à plusieurs reprises en des endroits sensibles. Suffisamment pour qu'il commence à répondre avec de vrais coups ! Mais il était trop tard: la machine de guerre était en marche, et la soldat avait besoin d'extérioriser sa fureur. Et de toute évidence, c'était le visage de Waerren qui en serait le meilleur témoin !
Elle cogna, cogna, encore et encore, mais prit malgré tout le temps de tendre un piège à son adversaire, qui tomba dedans avec une facilité déconcertante qui fit sourire le Corbeau sans la moindre retenue. Finalement, lorsque Carter les sépara, notre dragueur n'était pas franchement beau à voir. Et après un dernier échange fleuri entre les deux adversaires, un silence de mort s'abattit sur la salle: la plupart des ex agents présents ne s'attendaient pas à une telle fureur de la part de Dahlia, et étaient étonnés.

Une seule voix brisa ce silence étrange. Celle de Jason, qui souriait toujours en prononçant son mot à mi voix:
- Echec ! Lança t'il "semblait-il" à l'intention de Reid mais tout en fixant Waerren qui était toujours au sol.
- Quoi ? Répondit Reid qui ne semblait pas d'accord avec cet état de faits. Mais, non ! Il n'y a...
Puis, il vit le regard de prédateur de Jason qui ne le fixait pas lui, comprit l'allusion, et se tut. Il commençait à connaître le Corbeau, et son caractère... "Particulier"...

Aussitôt, le coureur de jupons comprit à son tour le double sens et les traits de son visage se déformèrent sous l'effet de la fureur.
- ROOOOCK
Il se redressa, tandis que de son côté, le brun, se levait d'un bond et s'avançait d'un pas souple.
- Tu n'en as pas eu assez, Waerren ? Dahlia ne t'a pas assez humilié ?
- JE L'AI LAISSEE GAGNER !!! Hurla t'il d'une voix qui n'avait plus rien d'aimable ou de chevaleresque. JE NE SUIS PAS COMME TOI, MOI ! JE NE SUIS PAS UN CONNARD !!
- Oui, j'en suis certain ! Rétorqua Jason avec un cynisme si palpable qu'il ridiculisait clairement l'homme aux cheveux électrisés. Nous en sommes TOUS certains ! C'était une évidence !
- CA SUFFIT ! Coupa soudain Carter qui s'avança entre Ashfield et Waerren avant qu'un nouveau combat ne s'amorce. Waerren, tu vas faire examiner ton nez ! TOI, TU VAS PRENDRE L'AIR ! Vas donc fumer une clope ! J'en ai marre de tes conneries ! C'Est un ORDRE ! Ajouta t'il d'un ton sans réplique.
- A vos ordres, chef, répliqua le Corbeau d'une voix traînante qui avait obtenu exactement ce qu'il souhaitait.

Et tout en passant devant Reid, il ajouta "Cavalier, en J5 !" avant de disparaître dehors en s'allumant une cigarette. Intrigué, le jeune Reid exécuta le mouvement et constata avec stupéfaction que grâce à ce mouvement, Rock venait effectivement et pour la première fois de le mettre en échec.
- Enfoiré... Souffla le jeune agent avec un sourire intéressé.




Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
Dahlia Gardilho
groupe

Dahlia
Gardilho

Jason
Ashfield

「Poke the dragon 」
Dahlia était fière du nez tordu qui gâchait le visage de Wearren et cela se traduisait par le sourire narquois qu’elle affichait. Un coup d’oeil aux autres lui fit remarquer qu’on la regardait avec de gros yeux, comme si elle venait de faire quelque chose de spécial. Ils s’étaient battus, il avait perdu voilà tout, pas de quoi fouetter un chat. Au moins le bleuté savait à quoi s’en tenir. Un silence s’abattit sur la salle, perturbé par Jason qui semblait s’être laissé emporté par sa partie d’échec. La jeune femme pencha la tête sur le côté pour voir derrière Wearren, et arqua un sourcil en tombant sur le regard azur du ténébreux, fixant le tombeur. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu’il était visé par ses mots contrairement à Reid. Dahlia secoua la tête, c’était repartit pour un tour. Wearren mordit à l’hameçon comme un imbécile et le Terrarien rajouta une couche à son humiliation. A laquelle l’électrique affirma violemment qu’il l’avait laissé gagné, mais bien sûr! Il l’avait surtout sous-estimé et en payait le prix et si ça n’avait pas été Carter elle se serait fait un plaisir d’aggraver davantage son cas.

Dahlia sourit amusée, lorsque Jason fit mine d’acquiescer à ses dires, mais elle comprit également ce que le corbeau cherchait en voyant la veine du front de Carter sursauter de plus belle. Lui aussi, ne tarda pas à réagir en s’égosillant comme il lui était coutume. Le supérieur finirait par se casser la voix avant la fin de la journée. La réponse sans réplique de Jason ne fit que confirmer ce que l’Egyptienne pensait sur ses réelles intentions. Alors que le fumeur s’en allait sans demander son reste, elle lui souffla :

« Tu tombes dans le panneau Carter... ? »

« Oh je sais très bien qu’il l’a fait exprès, mais je m’en fou, j’en ai assez de ses gamineries ! »

La combattante secoua de nouveau la tête et alla retrouver son paquet de chips sous le soupire de son supérieur, pas un pour rattraper l’autre. Carter s’éclaircit la gorge et tandis que Wearren se dirigeait vers l’infirmerie, il reprit ses binômes dans le calme. Plusieurs agents passèrent sur le tatamis et certains montrèrent des compétences intéressantes quand d’autres se contentaient des bases fondamentales. Dahlia s’était assise près de Reid et suivait la partie qui battait son plein, tentant de comprendre les stratégies que le jeune garçon mettait en place. Chaque fois qu’il expliquait un mouvement à la Zephyrienne il prenait soin de couper son micro avant de le réactiver. Elle essayerait sûrement un jour. Plusieurs minutes passèrent, tout le monde s’était battu une fois, le supérieur se tourna vers le duo.

« A moins qu’Ashfield se soit étouffé avec sa clope sa pause a assez durée, allez me le chercher ! »

Ce fut Reid qui se leva pour ramener le brun non sans mal. Carter se plaça au milieu du tatami et annonça l’exercice suivant.

« On va passer à la suite, pour le prochain entraînement vous serez en 2 contre 2 et munis de l’arme blanche de votre choix, votre but sera de désarmer vos adversaires, et j’insiste là-dessus ! Un seul geste déplacé, et vous aurez personnellement affaire à moi, c’est compris ? »

Carter avait une posture pour le coup imposante et une voix si calme qu’elle dissuadait d’elle-même de déroger aux règles qu’il avait mis en place. Il jeta un regard appuyé à Jason et Dahlia pour leur faire comprendre qu’ils étaient aussi relativement visés par ses paroles. La jeune brune leva les mains en signe d’approbation, même si son regard laissait voir une certaine malice.

« Bien, commençons. Jason et Reid contre Dahlia et Grimwalt, choisissez vos armes. »

L’homme pointa du doigt le mur derrière lui où étaient rangées différentes armes blanches de toutes formes et de toutes tailles. La soldat se rapprocha des étalages, pris quelques secondes avant de choisir une paire de khépesh, ces sabres à la lame courbées qu’elle avait eu l’occasion de manier mille fois dans son monde. Une fois en main elle les fit tourner entre ses paumes avec agilité, sourire aux lèvres. Elle se tourna ensuite vers Grimwalt. C’était un Akers plus doué en magie qu’en corps-à-corps, tout comme Reid, ça équilibrait. L’homme aux longs cheveux verts ne s’affubla pas d’arme fantaisiste et se saisit d’une épée. Le mage était plus reconnu pour sa maîtrise de la matière quelle qu'elle soit, se montrant particulièrement ingénieux et inventif avec son environnement, que ses capacités physiques.

Une fois les deux parties prêtes, elles se firent face au centre du tatami. Les autres agents restaient silencieux, comme intrigué par ce nouvel exercice, ou plutôt par les équipes formées. Dahlia esquissa un sourire amusé à Reid, visiblement pas très rassuré, et un sourire de défi à Jason. La jeune femme ne l’avait encore jamais affronté, le deux préférant être seuls lors de leurs entraînements.

« Je rappelle aussi que je souhaite voir un travail d’équipe et non pas deux combats séparés. »

Précisa Carter qui se doutait bien que sans ça, les deux moins à l’aise choisiraient de s’affronter, laissant les deux guerriers dans leur univers.

« Je compte sur toi, Dahlia. » Lâcha Grimwalt.

« Frappe sa tête, c’est la plus grosse cible. » Répliqua Dahlia en fixant Jason, l’air taquin.




Dernière édition par Dahlia Gardilho le Jeu 27 Déc 2018 - 16:48, édité 1 fois


Poke the Dragon 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason



Comme anticipé par le Corbeau, Carter lui ordonna d'aller fumer une cigarette sur la terrasse au loin. Il savait parfaitement que c'était ainsi l'objectif secret de Jason devant lequel il s'inclinait, mais sa présence l'agaçait, et il voulait qu'il quitte le gymnase durant quelques minutes.

Ashfield présenta un sourire à la fois satisfait et provocateur à Dahlia lorsqu'il fut chassé des lieux. Ces deux là ressemblaient à s'y méprendre à deux ados qui chercheraient volontairement à se faire engueuler. Reid ne put s'empêcher de soupirer en voyant le Terranien quitter les lieux avec un sourire satisfait sur les lèvres. Cependant, il n'ajouta rien suite à son départ, se contentant de recentrer son attention sur la manière dont Rock venait de le battre à leur partie d'échecs. Une chose était sûre: Reid n'avait pas vu venir une telle mise en échec de la part de son adversaire !

De son côté, le Corbeau gagna une terrasse voisine et s'alluma une cigarette qu'il savoura en éclatant de rire tout seul. Accoudé à une barrière, il profitait de la vue et du fait que d'ici quelques minutes, il y avait fort à parier que Carter le convoquerait à nouveau afin de se servir de lui pour une nouvelle démonstration de combat. Il le connaissait de mieux en mieux, désormais... Et lorsqu'il arrivait à obtenir comme maintenant ce qu'il avait voulu, il y avait fort à parier que son supérieur le lui ferait payer juste après... Question de fierté...

Très vite, Reid rejoignit le traqueur sur la terrasse, confirmant ainsi les théories qu'il avait commencé à imaginer...
Mains dans les poches, le jeune adolescent entra directement dans le vif du sujet:
- Dépêche toi de finir ta cigarette ! On nous attend pour un affrontement en 2v2 !
- Contre qui ? Demanda simplement le brun avec curiosité.
- Gardilho et Grimwalt !
Aussitôt, le regard de Rock fut comme capté par Reid. Il estimait Dahlia plutôt douée et Grimwalt non plus n'était pas un débutant, loin de là. Quant à Reid, il avait tendance à être un peu trop gentil avec les autres, ce qui pourrait facilement jouer contre lui face à quelqu'un d'aussi dangereuse que Dahlia.

Ces simples réflexions avaient changé le regard et l'expression du visage d'Ashfield. Le risque était bel et bien présent cette fois ci, il ne pouvait pas le nier.
- Entendu... Allons y ! Se contenta t'il de lui dire après jeté son mégot de cigarette. Ca ne durera pas longtemps... ajouta t'il d'une voix étrange.

Le duo revint alors que la brune choisissait sans surprise une paire de Khépesh. Il s'approcha à son tour des étagères et son choix se porta sur une lame aiguisée dont il se servirait aisément pour éliminer sa ou ses cibles sans bruit. C'est à cet instant que Carter enfonça le clou pour rappeler que tout geste déplacé serait sévèrement puni. Rappel inutile, puisque pour Jason, et à moins qu'il n'y ait un sérieux problème, il ne comptait pas dégainer sa lame. Ses poings devraient être suffisants pour la démonstration. Mais il était toujours bon que les adversaires soient persuadés qu'il comptait se servir de la dague qu'il avait choisie. Un peu de bluff ne faisait pas de mal...
- Alors, c'est eux que tu m'as choisis ?! Lança t'il à l'intention de Carter d'un ton clairement provocateur.
- 'Fais pas chier, et contente toi de faire ce combat, Ashfield ! Aussi bien, Gardilho va te mettre une branlée et tu pleureras et supplieras pour que ça s'arrête ! Rétorqua Carter d'une voix cassante.

Après avoir échangé quelques mots à voix basse avec son coéquipier, Rock s'avança au centre du tatami en plongeant son regard dans celui de Dahlia lorsque celle ci le provoqua une nouvelle fois. Contrairement à ce qu'on aurait pu attendre, le Corbeau ne rétorqua pas le moindre mot à la phrase provocatrice de la jolie brune. De toute évidence, il était déjà en train de se concentrer. Il échangea rapidement un regard avec Reid et hocha de la tête comme pour valider la mise en place d'un plan qu'ils avaient prévu avant de se tourner vers Grimwalt et Dahlia. Enfin... Plus exactement vers Grimm... car c'était lui que ses yeux azurés fixaient étrangement depuis qu'il était revenu sur le tatami.

Les intentions de Jason étaient très simples: neutraliser la magie de Grimm afin de l'éliminer en premier. Après quoi, ils pourraient se tourner vers Dahlia et il prendrait le temps de réfléchir à un moyen efficace de la vaincre à deux contre elle, tuant ainsi dans l'oeuf le réel danger qu'elle pouvait représenter. Mais de toute évidence, elle n'était pas sa priorité. Elle était le leader du duo qui leur faisait face, et dans un duel de duo, le brun préférait généralement briser en premier et rapidement le plus fragile des deux avant de se tourner vers le vrai danger. En plus, Jason possédait une raison accessoire de ne pas s'intéresser à l'Egyptienne en apparence: l'arrogance, la fierté et le féminisme de la jeune femme pouvaient facilement et souvent jouer contre elle.

Et si elle tombait dans le panneau et croyait une seule seconde que le Terranien la dédaignait à cause de son statut de femme, Rock était guidé par son instinct qui lui chuchotait qu'il pourrait facilement la pousser à commettre une erreur grossière qu'elle n'aurait jamais commise en temps normal si elle avait eu les idées claires et la vérité sur la façon dont le traqueur la considérait réellement. Mais la ruse avait toujours fait partie de ses méthodes pour abattre ses adversaires. Et le fait qu'aujourd'hui, il s'agisse de la Zéphyrienne ne changeait rien à la donne. Il avait hésité un instant, mais avait finalement préféré ne pas révéler sa stratégie à son petit protégé. Utiliser la surprise dans les yeux de Reid serait un avantage supplémentaire, il en était persuadé !
- Bon, faisons ça vite ! J'ai déjà combattu une fois ce matin, et ça me fait sérieusement chier, là ! Je n'en ferai pas de troisième ce matin, je te préviens de suite ! Lança t'il en s'avançant, à la fois détendu et agacé d'avoir à faire une démonstration à nouveau si peu de temps après la première.

L'officier supérieur s'approcha et s'adressa à l'intégralité des agents présents pour leur expliquer sur quoi leur attention devait se focaliser durant ce 2v2 qui s'apprêtait à démarrer.
- Et n'oubliez pas que pendant que Grimwalt est un mage, Dahlia, elle, est beaucoup plus douée au corps à corps ! La spécialisation d'un adversaire est souvent capitale dans un duel, soyez en conscients, expliqua t'il à l'aide de grands gestes alors qu'au même instant, le visage de Jason s'animait d'un sourire amusé et mauvais. Qu'est ce qui te fait rire, toi ?! Ajouta aussi Carter, d'un ton vif et impatient.

Rock tourna la tête en direction de la jeune Gardilho tout en continuant à sourire d'un air mauvais, avant de répondre à son supérieur d'une voix toujours amusée:
- Rien ! Je me disais juste que ça ressemblait plus à un 2v1 qu'autre chose, en fait... Ajouta le brun.
- Prouve le ! Trancha brusquement l'officier supérieur en espérant visiblement que Jason allait perdre.

Il avait une lueur étrange dans le regard et cette dernière remarque visait clairement Dahlia d'une façon particulièrement méchante. Reid le remarqua, et se sentit mal à l'aise. Il avait l'impression que son coéquipier se croyait déjà victorieux avant que le combat ne commence et qu'il ignorait Dahlia uniquement parce qu'elle était une femme. Et pourtant... Le jeune prodige fronça les sourcils l'espace d'un instant tout en détaillant son partenaire: Ashfield était il encore de mauvaise humeur et sur le point de démolir un autre agent ? Ou bien... était ce autre chose ? Il avait beaucoup de défauts, d'accord, mais... Jouer les mâles Alpha et dénigrer les femmes n'était vraiment pas son genre. Quelque chose n'était pas normal... Reid le sentait, jusqu'au fond de ses tripes... Il ne l'avait jamais vu agir ainsi, et il trouvait ça vraiment étrange !

Le duo s'avança au centre de la surface de combat et Rock se positionna en avant volontairement afin de permettre à Reid de jouer son rôle de contrôleur mental. Il ne lui faudrait qu'une poignée de secondes pour réussir à faire ce qu'ils voulaient, et ils le savaient tous les deux.
- Allez, c'est parti ! Vous allez tous voir Gardilho prendre une belle fessée, et admettre qu'elle adore ça ! Sortez les caméras ! C'est le moment d'en profiter pour plus tard les gars !
Le Corbeau s'avança et lança un sourire provocateur à la jeune Gardilho sans toutefois lui répondre. En revanche, quand ses yeux se posèrent sur Grimm, une chose était évidente: il ne plaisantait plus...




Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
Dahlia Gardilho
groupe

Dahlia
Gardilho

Jason
Ashfield

「Poke the dragon 」
Pendant que Reid était partit chercher Jason  dehors, Dahlia s’était rapproché de Grimwalt, un mage qui n’avait plus à faire ses preuves pour être respecté. Quand bien même, chacun avait ses points forts et le plan physique n’était tout bonnement pas celui de l’Akers, il le savait plus que n’importe qui. Alors sans surprise il annonça son plan à la jeune femme, qui ne fit qu’acquiescer, ils n’auraient sûrement pas d’autres choix de toute manière. Reid avait l’allure d’un gringalet tout droit sortit de l’école, sa dangerosité résidait sous cet amas de mèches brunes qui s’affalaient sur ses lunettes. La solution était donc tout à fait claire, neutraliser les deux mages, et quelque chose disait à la Zephyrienne qu’ils ne seraient pas les seuls à en venir à cette conclusion. Il suffisait d’avoir vu l’adolescent manier un couteau pour savoir que l’arme était plus dangereuse pour lui-même que n’importe qui lui faisant face. On le charriait souvent là-dessus, méchamment ou non, dépendant de qui se le permettait.

Leur deux adversaires enfin de retour, ce fut sans étonnement que seul Jason prit une arme, une simple lame. La brune était bien placée pour savoir que ce n’était pas la forme de celle-ci qui comptait mais celui qui la tenait. En revanche, la provocation du brun lui paraissait, sortit de nulle part, sans chercher à comprendre Dahlia se dit qu’il continuait de vouloir énerver Carter, qui rétorqua aussitôt de son ton cassant des mauvais jours, relativement présent depuis quelques temps. La réplique du supérieur amusa la combattante, non pas par son contenu, mais par la férocité avec laquelle Carter souhaitait voir le Terranien perdre pour sa propre satisfaction, ça en devenait plus comique qu’autre chose.

Jason et Reid échangèrent quelques mots à voix basses de telle sorte à ce que la partie adverse n’entende rien. Le fait que l’agent soit sortit était d’ailleurs une bonne chose puisqu’il n’avait par conséquent rien entendu de l’échange de Grim et Dahlia. Cette dernière croisa le regard du corbeau, les deux semblaient se concentrer. Les deux orbes bleues glissèrent ensuite sur Grim, la lueur étrange qui y régnait ne faisait que confirmer leurs suppositions, et c’était d’ailleurs parfaitement normal. S’il y avait une chose qu’on lui avait inculqué très tôt dans son monde, c’était de déstabiliser les forces, soit en s’attaquant directement à la tête, soit en commençant par les plus faibles. L’option choisie en fonction du contexte, ici valait mieux éliminer les mages pour mieux appréhender la suite.

Dahlia promenait son regard sur Jason et le manipulateur mental. Le premier était très rapide, une capacité aussi avantageuse qu’elle pouvait le desservir, le second resterait à l’arrière pour œuvrer. L’ex-agent à la langue bien pendue bouscula les pensées de l’Egyptienne en s’égosillant de nouveau, qu’est-ce qui lui prenait tout d’un coup ? Dahlia haussa un sourcil, ne comprenant pas pourquoi il était revenu en jouant le conquérant de cette façon. Les entraînements le faisaient chier, ça tout le monde l’avait su dès le premier jour où ils avaient rencontré Jason sur un tatami, alors pourquoi le gueuler ? Pour le coup, la brune trouva qu’à trop l’ouvrir il en devenait ridicule. Elle avait toujours détesté les fanfarons qui braillaient plus que de raison, une mine blasée avait fit disparaître son air taquin. Quand bien même la soldat ne dit rien et Carter en profita pour ajouter une dernière précision et non des moindres. Malheureusement il fut vite coupé par l’expression mauvaise de Jason, qu’est-ce qu’il avait fumé en sortant ?!

Là, Jason planta son regard dans celui de Dahlia, et lâcha enfin la pensée qu’il retenait derrière son sourire provocateur. La jeune femme fronça les sourcils pendant quelques secondes, avant de sourire à son tour, le sondant de ses yeux ambrés. Ce genre de remarques, elles les avaient entendu assez pour ne pas se laisser prendre au jeu aussi facilement. Wearren lui avait permit de se défouler un peu même si l’affrontement avait été loin d’être suffisant. La rage qu’elle avait laissé sortir avait certainement fait pensé à Jason que son statut de femme était une corde sensible sur laquelle il pouvait jouer. A ses débuts, plus jeune, certainement, mais plus aujourd’hui. Elle savait ce qu’elle valait, connaissait ses forces et ses faiblesses, certes l’agacement subsistait, mais il en fallait bien plus pour lui faire perdre ses moyens. Reid ne semblait pas non plus comprendre ce qui prenait à son partenaire d’échecs, en fait, personne ne comprenait. Jason avait l’habitude d’en finir vite fait bien fait avec ses adversaires pour retourner fumer sa clope, ni vu ni connu, mais là, il devenait soudainement bavard et rabaissant.

Dahlia jeta un bref coup d’oeil à Grimwalt, le mage se contenta de hausser les épaules, tout aussi incrédule. L’assassin se plaça en avant par rapport à Reid et l’ouvrit encore une fois inutilement mais cette fois, Dahlia ne pu cacher sa surprise, ses yeux s’ouvrit plus grands, puis elle pouffa dans sa barbe. C’était gros, beaucoup trop pour avoir qu’une once d’effet sur elle, Jason l’avait habitué à un peu plus de subtilité que ça.

« Wow... Tout ce cinéma parce que tu veux te rincer l’œil, jamais je n’aurai cru que tu puisses gaspiller autant de salive, Assfield... »

Elle appuya sur la déformation, son sourire s’élargissant alors qu’elle faisait tourner ses khépesh dans ses paumes. Jason se mit à sautiller légèrement sur place, comme prêt à bondir sur Grimwalt à la moindre occasion.

« Mais t’as raison, on peut commencer ! »

Les choses s’enchaînèrent très vite. Deux incantations se firent entendre, chacune venant des mages des deux camps. Dans un éclats violacé, les fils du tatami se délièrent et vinrent s’enrouler férocement autour du corps de Reid progressivement. Elles surprirent le jeune garçon qui se retrouva vite hors d’état de nuire, complètement ballonné, ne lui restant que son nez et sa bouche pour respirer. Cependant, Grimwalt n’en menait pas large. Son sort à peine lancé, ce qu’il vit le laissa perplexe. Il ne savait pas s’il devait continuer d’attaquer ou non. Quelque chose au fond de lui, le persuadait que non, étrangement, alors il conclu qu’il en avait finit. Le Terranien en profita, disparaissant une seconde du champ de vision de la sacrifiée pour frapper l’Akers de telle sorte à l’assommer pour de bon, sans ménagement.

Bien qu’il lui ait été difficile de suivre le déplacement du ténébreux, Dahlia savait qu’il avait l’intention de s’attaquer à son coéquipier à sa gauche. Au moment où ce dernier s’effondrait sous le coup porté, l’Egyptienne fondit sur lui, sa lame droite tournée vers l’extérieur, le côté le plus tranchant, et fendant l’air au niveau de sa taille pour le lacérer. La seconde suivit une ligne verticale le long de épaule et de son torse. La jeune femme jouait sur son jeu de jambes et des coups vifs pour tracer des trajectoires les plus imprévisibles possibles. La jeune femme, le regard dur, qu’on lui connaissait bien lorsqu’elle était sérieuse, le dévisageait, une lueur combative y dansait, comme si elle s’était soudainement réveillée.




Dernière édition par Dahlia Gardilho le Lun 19 Nov 2018 - 2:03, édité 2 fois


Poke the Dragon 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason



Avant de poser le pied sur le tatami, le brun s'était tout de même tourné vers Reid, dos à Dahlia, et il avait fait resserré les bandages qu'il avait installés autour de ses doigts. Car oui ! Au delà de ses grands airs et de ses petis jeux mentaux à la con, le Corbeau considérait la menace comme suffisante pour protéger ses mains avec des petits bandages comme le font les boxeurs dans son monde. Les agents attentifs pourront noter que Irvyn avait été envoyé au tapis plus tôt par ces mêmes poings, dépourvus de bandages.

Il ne dit rien mais lança un regarda dur à son coéquipier. Le seul regard sérieux qu'il avait échangé avec lui depuis qu'il avait commencé à provoquer gratuitement et étrangement la jeune Zéphyrienne. Le jeune prodige fut rassuré de retrouver cette lueur étrange chez le brun, même s'il ne la retrouva qu'une poignée de secondes: ce dernier retira sa veste et grimpa sur le tatami pour faire face au duo adverse comme prévu.

Après avoir échangé une nouvelle série de piques avec l'Egyptienne, le Traqueur constata qu'elle s'était armée de ses Khepesh fétiches. Une chose était sûre: elle était sérieuse ! Mais ça n'avait rien d'étonnant, surtout après tout ce qu'il venait de lui dire.
Le combat démarra et presqu'aussitôt, les deux mages incantèrent tous deux. Parfaitement conscient qu'il n'aurait probablement qu'une seule occasion, Rock chargea dans l'angle mort de Grimwalt, sur sa gauche, et lui asséna un crochet du droit qui l'atteignit en pleine tempe. Le coup qu'il lui infligea sembla spectaculaire et terrassa le mage qui s'effondra au sol à l'instant.

Pourtant, le brun n'avait infligé qu'une attaque précise, et semblait détendu. Bras le long du corps, dépourvu de posture, offensive ou défensive, il se contenta de se tourner vers Dahlia pour la narguer une nouvelle fois. Mais il n'eut que le temps d'esquiver les lames de la jeune femme à l'aide de son jeu de jambes, qui entaillèrent malgré tout sa chemise par endroits. Elle aussi était rapide, et sans sa rapidité et son ouïe qui l'avaient avertie de son approche, elle l'aurait eu sans problème.

Il se contenta de lancer deux jab en avant afin de forcer la brune à reculer et recula à son tour lorsqu'il comprit enfin que Reid était hors jeu à son tour. Il se redressa lentement sans pouvoir dissimuler un air de surprise: il savait que les deux magiciens s'étaient contrés l'un l'autre, mais il était persuadé que le tour qui paralysait le jeune coéquipier de Jason le libèrerait et qu'ils se retrouveraient à deux contre la soldat.
- Tu es seul ! Hurla l'adolescent qui avait une présence d'esprit rare pour son âge alors qu'il était totalement prisonnier des liens qu'avait tissés pour lui l'équipier de la Zéphyrienne.

Reid Tenta de bouger légèrement mais s'effondra au sol, complètement pris au piège, tandis qu'une pause s'était instaurée entre Dahlia et Jason. Il tourna son regard azuré vers elle, et la fixa pour la première fois avec une lueur sérieuse et habituelle qu'elle lui connaissait si bien.  Le combat avait pris un tournant inattendu. Il n'avait donc désormais plus le choix. Etrangement, il commença lentement à déboutonner sa chemise, en lambeaux. S'il avait poursuivi la stratégie qu'il avait commencé à suivre, plusieurs phrases telles que "il ne reste plus que nous deux, on dirait" auraient été toutes trouvées. Pourtant, il conserva le silence en la fixant. Les yeux de la soldat fixaient Rock comme s'ils ne voyaient plus que lui dans la pièce, et une incroyable vitalité émanait de la jeune combattante.

Ce détail étonna particulièrement le Traqueur, car Dahlia lui ressemblait beaucoup sur de nombreux points, et le fait de s'emmerder profondément durant ces entraînements interminables ne faisait pas exception à la règle. Alors, pourquoi ce brusque éveil de sa part ? L'avait il déstabilisée ou bien était ce autre chose... ?

Il hésita et la détailla sans la quitter des yeux durant plusieurs secondes, tout en déboutonnant sa chemise.
- Magne toi, Ash' ! En condition réelle, t'auras pas le temps de te déboutonner ! Ne put s'empêcher de lancer Carter qui perdait patience devant les manières exagérées des deux ténébreux.
- En conditions réelles, je n'aurais pas laissé Grimm en vie non plus ! Trancha immédiatement Jason de sa voix froide en retirant sa chemise.

Désormais torse nu dévoilant quelques cicatrices étrangement peu profondes considérant le numéro, Rock s'avança au centre du tatami, et leva son bras. A présent, il ne plaisantait plus. Plus du tout.
- Allez, Gardilho... Approche ! Lança t'il d'une voix murmurante.
Et à ces mots il se mit à sautiller légèrement, prêt à la moindre éventualité. Il souriait, à présent. Un sourire étrange, et presque mauvais. Pas parce que son adversaire était une victoire facile. Pas parce que c'était une femme. Pas parce que c'était son plan, mais parce qu'un beau combat s'annonçait !



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
Dahlia Gardilho
groupe

Dahlia
Gardilho

Jason
Ashfield

「Poke the dragon 」
A quelques millimètres près, c’étaient les plumes du corbeau qu’aurait lacéré l’Egyptienne. Tel aurait été le résultat si la jeune femme avait eu affaire à un être humain normal ou du moins, dont les pouvoirs ne reposaient pas essentiellement sur un physique amélioré. La chemise blanche encaissa tous les assauts et Jason se défendit de deux directs. Dahlia esquiva le premier, inclinant le buste sur le côté gauche, et esquissa un saut en arrière pour éviter le second. Aucune raison de se précipiter. Elle avait fait disparaître toute intention de la narguer du côté de son adversaire, il avait grand intérêt à changer de tactique.

Dahlia ne rata pas la surprise s’affichant sur le visage de ce dernier, Grim s’était révélé visiblement plus doué qu’il ne le pensait. La combattante avait elle-même été surprise lorsque le mage lui avait affirmé que son sort tiendrait même une fois hors d’état. Le maintien de l’énergie était une preuve d’excellente maîtrise de son art, d’après ce qu’elle avait appris.

Le pauvre Reid avait beau se débattre, ses liens refusaient de le libérer, son corps retomba au sol dans un bruit sourd alors qu’il s’égosillait pour confirmer son incapacité à aider son coéquipier. Ce résultat ne s’était clairement pas inscrit dans leur plan, ils avaient oublié de penser aux possibilités qu’offrait la réplique. Jason la sonda d’un regard qui lui ressemblait davantage, l’air mauvais dont il s’était entiché auparavant, complètement volatilisé. Etait-ce parce que sa tentative avait échouée ? C’était possible, mais la Zephyrienne voulait en avoir le cœur net. Ce n’était pas tous les jours qu’on se demandait si le ténébreux n’avait pas un peu trop forcé sur sa cigarette.

Cependant, après avoir rangé sa dague, le Terranien paraissait plus absorbé par sa chemise déchirée, qui pourrait bien finir par entraver ses mouvements aux prochains coups de cisailles qu’elle subirait. Malgré cette pause un peu trop longue au goût de Carter, la lueur combative au fond des yeux ambrés ne faiblissait pas. Les yeux azurés pour la première fois la détaillaient, Dahlia avait du mal à saisir ce revirement même en ayant une petite idée de sa cause. Les siens quittèrent machinalement leurs semblables lorsque le tissu blanc rejoint le sol, glissant sur son torse avant de les retrouver. Une nouvelle tentative de déstabilisation au final ? L’idée la fit rire intérieurement. Si le caractère du corbeau avait pu être semblable à son physique, il aurait sûrement fini entiché de n’importe quelle femme pas trop potiche.

La plaisanterie était terminée à en juger la mine sérieuse du brun. Un léger sourire courba les lèvres de Dahlia, qui haussa un sourcil, un petit air espiègle peint sur le visage.

« On dirait que c’est moi qui devrait filmer et prendre des photos, ton numéro de tout à l’heure, c’était l’entracte ? J’aimerais bien que tu m’expliques ce que t’avais derrière la tête. »

Raffermissant sa prise sur ses armes, la soldat les leva devant elle et se mit en garde, esquissant quelques pas sur sa droite, engageant une danse qui s’annonçait, assurément sanglante, frénétique et particulièrement intéressante.

« As-tu si peu confiance, Assfield ? »

Son sourire s’élargit subtilement, l’on aurait pu imaginer qu’il dissimulait des crocs acérés et prêts à en découdre. Cette part guerrière longtemps endormie depuis son arrivée sur Hope, venait d’ouvrir un œil intrigué.  




Poke the Dragon 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason



Lorsque Rock s'avança à nouveau sur le tatami et se remit en garde avant de sautiller doucement, son langage corporel avait changé du tout au tout. D'ailleurs, il ne fournit pas la moindre réponse à Dahlia lorsqu'elle le tacla sur sa tentative échouée avec son ton provocateur habituel. En temps normal, une joute verbale aurait commencé sur une humeur bonne enfant entre ces deux là. Ce coup ci, le Corbeau la transperça du regard avant de charger sur elle sans y avoir été invité. Il exécuta un jab du gauche en visant les côtes de son adversaire, puis avança son pied droit. Il bascula tout son poids sur celui ci et frappa puissamment avec son poing droit. Ce ne fut pas suffisant pour achever le combat, mais quelle que soit sa réaction, la brune eut la certitude que le Traqueur s'était réveillé en face d'elle.

Il esquiva plusieurs fois sa lame à l'aide de pas, puis recula à l'aide d'un bond habile, pour observer l'Egyptienne. La tension qui avait subitement grimpé retomba quelque peu et tous les autres agents autour du tatami, qu'ils apprécient ou non les agents, semblaient comme fascinés par leur danse mortelle. On ne voyait pas une joute d'un tel niveau tous les jours. Qu'on veuille l'admettre ou non, ces deux là savaient y faire...

Au bout de quelques secondes, Carter fixa tour à tour Gardilho puis Ashfield, et lança alors sur un ton impatient:
- Plus vite !
A cet instant précis, une puissante série de flash assaillit violemment le cerveau du Corbeau. Il visualisa un gymnase blanc ressemblant beaucoup à celui ci, même s'il était encore plus grand, et il vit tout autour de lui toute une série d'enfants en train de s'entraîner sur d'autres tatamis. Sur l'un de ces tatamis, un jeune garçon d'environ sept ou huit ans, avec des cheveux de jais, combattait une jeune fille rousse qui semblait avoir le même âge, et un adulte les observait en silence. Soudain, le jeune brun frappa la jeune fille qui tomba au sol, et se mit à sangloter.
Le brun s'arrêta alors au dessus d'elle au moment où il allait frapper à nouveau avec son poing, et tourna son regard hésitant vers l'adulte.
- Eh bien, qu'est ce que tu attends, 003 ?! Frappe ! Plus vite que ça !!

Brutalement, Rock se retrouva à nouveau face à Dahlia comme s'il était retombé dans la réalité après avoir voyagé dans un autre monde. Durant plusieurs secondes, il avait posé genou à terre et s'était tenu la tempe avec l'index gauche en serrant ses mâchoires, tout en fixant le sol.
- Mais qu'est ce tu fous, Ashfield, putain ?! Tu veux abandonner ? Lança Carter qui semblait hésiter entre s'inquiéter pour lui et s'énerver contre lui.
Dans le doute, il n'opta pour aucun des deux. Pour l'instant...
- Non ! Ca va ! Se contenta de lancer maladroitement le brun d'une voix hésitante en fixant son adversaire en se demandant pourquoi elle n'avait pas attaqué. On peut continuer... Annonça t'il avant de se remettre en garde.



Dernière édition par Jason le Jeu 27 Déc 2018 - 17:14, édité 1 fois


Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
Dahlia Gardilho
groupe

Dahlia
Gardilho

Jason
Ashfield

「Poke the dragon 」
Pas de doute, quelque chose clochait réellement dans la façon d’être du corbeau. Dahlia put s’en assurer davantage en ne recevant aucune réplique à ses provocations, qui d’habitude trouvaient toujours leur contre auprès du Terranien. Fronçant les sourcils en réponses aux deux orbes qui la transperçaient, la jeune femme se préparait à la joute qui suivrait. Sans ménagement, Jason fondit dans sa direction, le poing gauche armé visant ses côtes. La garde de Dahlia, lames en avant, lui permit de contre-attaquer. Son khépesh droit lacéra l’avant-bras du brun, juste assez pour ajouter une cicatrice non négligeable mais superficielle, à celles qui ornaient déjà son corps par endroit.

La soldat recula d’un pas pour échapper au premier coup, mais son adversaire était rapide et une douleur sourde envahit son flan droit lorsque son second poing la heurta. La brune inspira pour reprendre le contrôle et contrecarrer la sensation désagréable, mais savait que les temps de pause ne serait qu’à son désavantage. Sans plus attendre elle le chargeait à son tour, entamant des enchaînements intenses et rapides, esquivant ses coups parfois à la seconde près, comme s’ils s’étaient synchronisés pour ne plus se toucher.

Leur chorégraphie perdit lentement en intensité et l’Egyptienne replaça une mèche rebelle ayant échappé à son élastique, derrière son oreille. Un silence régnait dans le gymnase, comme si leur démonstration avait laissé les agents trop étonnés pour se manifester, ils ne se battaient pourtant que depuis quelques maigres minutes. Quelques secondes passèrent et Carter trouva que la pose durait trop longtemps à son goût, la combattante aurait bien aimer l’y voir.

« Plus vite ! »

« Tu veux ma place peut-être ? » Répliqua Dahlia du tac au tac d’un ton sarcastique.

La Zephyrienne le nargua du coin de l’œil et l’observa plisser du nez, signe de sa contrariété. Mais cela ne dura pas longtemps car elle perçu un mouvement juste en face d’elle. Esquissant d’abord un semblant de garde, Dahlia relâcha la pression dans ses muscles pour découvrir Jason, genou à terre. Il se tenait la tempe et semblait lutter contre une migraine à en juger par sa mâchoire serrée. L’image ne put que rappeler à l’agent l’épisode du patio, mais avec une intensité bien plus faible. La jeune brune ne se rapprocha pas, bien qu’intriguée, elle n’avait aucun moyen de savoir s’il la verrait elle ou un ennemi imaginaire comme la dernière fois. Elle ne l’attaqua pas non plus, ç’aurait été selon elle bien trop lâche, alors qu’elle avait déjà une petite idée du problème.

Dahlia n’avait révélé à personne cette crise sur le toit du QG, la jeune femme doutait qu’enfermer Jason dans une cellule avec une camisole soit la solution, d’autant plus que son mystérieux ennemi se baladait toujours dans la nature et y aurait certainement vu une opportunité. Seulement, ne pas l’avoir sous contrôle demanderait à le surveiller si ses crises étranges se faisaient plus présentes.  

Carter ne pu cacher son inquiétude malgré sa gueulante, personne n’avait jamais vu l’assassin poser un genou au sol dans une telle posture après tout. Ce fut peut-être elle qui ramena le corbeau à la réalité, malgré son moment de faiblesse il tint à continuer le combat. La soldat remarqua cependant très vite que ses gestes semblaient moins vifs, ainsi que son regard. Haussant un sourcil, elle ne rajouta rien et se remit en position également.

Cette fois, Dahlia prit les devants, elle se précipita sur Jason, n’ayant pas l’intention de ramollir. Presque à sa hauteur elle se baissa légèrement, sa lame droite fendit l’air visant une cuisse. Pour le troubler elle fit virevolter la gauche dans l’air devant ses yeux, et la reprit brusquement pour lui asséner un coup de manche censé frapper sa mâchoire. Elle continua ainsi plusieurs secondes, mêlant frappes et feintes, les réflexes de Jason étaient moins bons même s’ils parvenaient à s’en tirer malgré tout. C’était comme si ses mouvements étaient englués, avaient perdu un peu de ferveur. Il n’en restait pas moins un adversaire sérieux, mais Dahlia se posaient des questions sur ce qu’il avait bien pu voir.

La combattante commençait à comprendre la façon de se battre du ténébreux, ses jabs la surprenaient moins, quand bien même, ceux qui la touchaient étaient moins douloureux que le premier. Fronçant les sourcils, elle remarqua une ouverture, béante de son point de vue, en plus d’être anormale chez quelqu’un comme lui. D’un coup de pied circulaire, Dahlia le frappa violemment à la tête, peut-être trop. Jason tomba au sol, sonné, il se tint la tête, geste tout-à-fait normal, sauf qu’il resta comme dans une bulle. Il finit par geindre, ses doigts se crispant dans sa tignasse corbeau.

« Ashfield ? Qu’est-ce qui t’arrives ?! » S’écria Carter, pour le coup réellement inquiet, en commençant à se rapprocher.

« Attends Carter ! » Avertit Dahlia, l’interrompant en tendant le bras dans sa direction, sa lame en prolongement.

Incrédule, le supérieur s’arrêta, fixant la jeune femme, l’air interrogateur. Les autres agents présents se mirent à murmurer, on entendait Reid se débattre plus loin, incapable de savoir ce qu’il se passait.

« Jason ? Tu m’entends ? » Demanda la Zéphyrienne prudemment.

Accroupie au sol sur ses appuis, elle ne se ferait pas surprendre une seconde fois si jamais il réagissait agressivement. Dahlia tenait ses lames tranchants vers le bas, le blesser grièvement n’était pas non plus souhaité. La soldat aurait pu ajouter que c’était bien elle qui lui parlait, mais en dire trop et paraître gérer la situation trahirait que ce n’était pas la première fois qu’elle le voyait ainsi. Pour l’heure, son agissement paraissait comme de la simple prudence.




Poke the Dragon 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason



Alors que le combat reprenait et qu'il avançait rapidement vers la brune en creusant son chemin à coups de jabs, Rock était très loin du tatami. D'ailleurs, ses coups étaient aussi directs qu'ils étaient prévisibles. Et tandis qu'il se contentait de faire le minimum, son cerveau, lui, tournait à plein régime, tentant de comprendre ce qui venait de lui arriver, de recoller les morceaux après les avoir ramassés un à un.

Cependant, si la Zéphyrienne l'avait jusqu'ici plutôt épargné, elle n'était malgré tout pas là pour servir les cafés ni faire les commentaires, et lorsque le Traqueur lui offrit une nouvelle faille béante dans sa défense pendant qu'il était toujours perdu dans ses pensées et qu'il la fixait pratiquement sans la voir, la jeune femme se décida finalement à contre attaquer pour de vrai ! Elle chargea et l'entailla à la jambe. Le boxeur fut alors violemment arraché à ses réflexions mais il n'eut que le temps d'esquiver une poignée d'attaques supplémentaires, chose bien insuffisante pour se remettre dans le bain du combat.

Il avait totalement perdu sa concentration, et il le paya chèrement dans les secondes qui suivirent: la brune l'enchaîna à l'aide de nombreux coups qu'il encaissa sans parvenir à tomber pour mettre fin à l'enchaînement. Du moins, pas avant qu'elle ne le décide ! A la suite d'une violente suite de coups visant son corps et son visage, Dahlia exécuta un coup de pied retourné qui envoya le jeune Ashfield rouler lourdement au sol, sous l'oeil impressionné du public.

Ce dernier coup provoqua chez lui un nouveau flashback encore plus puissant que les précédents qui le ramena face au petit gosse de huit ans fixant son instructeur, tandis que son adversaire rousse reniflait toujours au sol. Un silence lourd semblait s'être installé entre l'enfant et son instructeur, qui le fixait d'un air particulièrement dur et agacé. Il s'avança vers lui d'un pas lourd, et s'immobilisa à quelques pas, avant de le fixer de toute sa hauteur:
- Tu es FAIBLE, 003 !
- Je l'ai vaincue ! Je ne vois pas pourquoi je continuerais à m'acharner sur elle ! Rétorqua le brun d'une voix agressive, surtout pour un enfant de cet âge.
- Tu n'as rien vaincu du tout ! Tant qu'elle n'est pas définitivement neutralisée, ce que tu as fait n'a pas la moindre valeur ! Seule la victoire compte ! Peu importent les moyens !
- Je ne vais pas la cogner jusqu'au sang pour prouver ma supério...

Mais le jeune enfant n'eut jamais l'opportunité de terminer sa phrase. La jeune rouquine s'était redressée en silence pendant qu'il la défendait, et elle venait de le frapper violemment au crâne par derrière. 003 se retourna mais la fillette le bloqua en s'asseyant à califourchon sur lui avant de le frapper au visage avec ses poings sans la moindre retenue. Bientôt, le gamin aux cheveux de jais vit son propre sang se répandre sur le tatami, et les sons lui parvinrent de manière distordue tandis que ses yeux gonflés virent à peine leur intructeur faire signe à la rouquine d'arrêter. Celle ci se redressa lentement, et l'adulte attrapa le poing maculé de sang de la jeune fille en l'air en signe de victoire.

Après quoi, il posa genou à terre près du jeune garçon, toujours au sol, immobilisé dans son sang.
- Tu as perdu, lui murmura t'il. Tu es peut être très fort, 003... Mais tant que tu n'auras pas compris les régles de la réalité, tu ne seras jamais qu'un perdant... Il n'y a que la victoire qui compte ! La victoire, c'est tout ce qui compte ! Ajouta t'il avant de le laisser là dans son sang.


Jason n'avait rien vu de tout ce qui s'était passé depuis plusieurs secondes, depuis qu'il était tombé au sol, mais lorsqu'il rouvrit les yeux, son regard était celui d'un prédateur dangereux et sanguinaire. Le regard tourné vers le sol, il ne se redressa pas. Il bondit littéralement sur Dahlia, comme guidé par cette phrase qu'il avait visualisé quelques instants plus tôt. Il n'était plus question de prendre des gants ! Dans un état second, il fondit sur Dahlia en se frayant un chemin à l'aide de son épaule droite, écarta le Khepesh qu'elle tenait de sa main gauche, et se colla littéralement à sa poitrine. S'il se collait à elle, alors elle ne pourrait pas faire usage de telles armes ! Mais lui, en revanche...

Le visage plongé au creux du cou de la jeune Gardilho afin de se protéger d'éventuels coups, il matraquait ses côtes à l'aide de ses poings avec une férocité bestiale afin de faire plier la jeune femme. Aussitôt qu'elle plierait, le combat serait terminé. Et à force de les cogner, il finirait bien par les casser... Du moins, en théorie...



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
Dahlia Gardilho
groupe

Dahlia
Gardilho

Jason
Ashfield

「Poke the dragon 」
Prudence était mère de sûreté, le proverbe ne pouvait pas être plus vrai. C’était pire que la dernière fois, Dahlia n’eut aucune réponse du ténébreux. Tout ce qu’elle vit, ce fut Jason relâchant sa tête, et une masse lui foncer dessus dans la seconde ! Avec cette posture proche du sol et l’épaule en avant, la brune crut plutôt à un animal sauvage l’ayant pris pour cible, elle avait bien fait d’éloigner Carter, elle n’aurait pas donné cher de sa peau s’il l’avait touché !

La soldat leva une de ses lames mais elle fut vite écarter rageusement par Jason ou du moins l’ombre de lui-même. Elle jura dans sa barbe alors que les spectateurs s’exclamaient de surprise face à ce nouveau revirement. Carter ne savait pas quoi faire, avait-il changer de stratégie ou pété les plombs ? Seule Dahlia était certaine de la seconde option.

En un éclair, l’Egyptienne se retrouvait au sol, allongée sur le dos, le poids du Terranien l’écrasant. Son souffle erratique dans son cou lui confirmait qu’il n’était pas lui-même. Une pluie de coups s’abattit sur ses côtes et la brune serra les dents, elle avait lâché son autre arme, complètement inutile. Impossible de se débarrasser de lui avec sa force humaine malgré ses tentatives, et ses côtes finiraient par céder si elle ne faisait rien. L’arabesque sur son œil gauche se mit à briller et elle fit apparaître en priorité le buste de son armure pour les protéger. Elle jurerait qu’elles étaient au moins fêlées. Le torse de l’armure d’Anubis souleva brusquement Jason, le reste du corps recouvrit la jeune femme et elle lui asséna un coup au visage pour l’éloigner. Sa force était décuplée et elle pouvait à présent lui faire face.

Une rage folle et sanguinaire avait changée le regard du corbeau, à peine écarté il revenait à la charge. Prête à le contrer, Dahlia plaça son avant-bras devant elle, l’agent vint s'y cogner sous la gorge et elle en profita pour le plaquer au sol, son genou planté au niveau de son nombril.

« On va arrêter l- ! » Commença Carter, prêt à intervenir.

« Laisse ! » S’exclama de nouveau la soldat pour l’arrêter.

Ce moment furtif de relâchement suffit à Jason pour se défaire de sa prise. Il attrapa son bras droit, se servit d’une jambe pour la bousculer au sol, mais l’Egyptienne ne le laissa pas terminer l’étreinte. Son poing de métal gauche alla se perdre dans son sternum, mais son état second semblait inhiber la douleur escomptée bien que présente. Les deux adversaires se débattaient et personne n’aurait pu douter de leur technique au sol, leurs prises se faisaient et se défaisaient, Jason ne semblait pas souffrir de l’impact de son corps sur l’armure de la jeune femme, pourtant les traces se dessinaient sur son torse.

Dahlia finit par réussir à le maintenir sur le dos, le bras gauche passé sous sa nuque et s’agrippant au droit, comme un étau. Celui de Jason frottait avec la jointure de son cou. Le creux de son aisselle appuyait sur sa gorge. Elle doutait pouvoir le maintenir longtemps, avant que sa rage ne prenne le dessus, aussi tentait-elle de le fatiguer le plus possible. Elle murmurait à son oreille.

« Jason, calmes-toi, c’est Dahlia, ce que tu vois est faux, reprends-toi ! »

C’était la pire situation possible, déjà que le corbeau n’était pas le plus apprécié, là il était bien partit pour être traité en paria. Personne n’avait loupé son changement, que ce soit dans ses gestes ou dans son regard bestial. La suite des événements promettaient...




Dernière édition par Dahlia Gardilho le Ven 28 Déc 2018 - 19:46, édité 1 fois


Poke the Dragon 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason



Ashfield était avant tout une énigme pour tous ses congénères: peu apprécié par une écrasante majorité d'entre eux à cause de ses manières étranges et de son caractère cynique, sarcastique, et sombre, il vivait la plupart du temps seul et cela lui convenait très bien. Après tout, s'il était plus ou moins rejeté par les autres étrangers comme lui, c'était parce qu'il le voulait. Il craignait la proximité des autres, il en avait peur, pour certaines raisons qui lui étaient propres.
Tantôt cynique, tantôt sarcastique, voire même parfois agressif ou arrogant, le Corbeau n'avait clairement pas un comportement évident à comprendre, et la jeune Gardilho était l'une des seules à tenter de chercher à comprendre ce qui pouvait bien se cacher derrière tout ça.

Carter, de son côté, comprit bien vite qu'il avait perdu le contrôle, et que désormais, la seule capable de stopper la bête qui s'était éveillée en Jason, c'était la Zéphyrienne. Lorsque cette dernière déploya une partie de son armure, certains ex agents hésitèrent à intervenir à leur tour, conscients qu'Ashfield n'était plus dans son état normal. Mais l'officier eut un excellent réflexe: il fit signe à tout le monde de rester hors du tatami, confiant ainsi à Dahlia la pleine responsabilité de neutraliser le brun. C'était un risque, mais un risque calculé, car ajouter davantage d'adversaires à l'équation pourrait résulter en une catastrophe bien pire... Qui sait ce qui pourrait encore arriver... ?
L'Egyptienne semblait connaître la situation et l'avoir déjà croisée dans le passé. C'était suffisant pour lui faire confiance selon Carter...

Le combat se poursuivit au sol durant un long moment mais l'armure de la soldat révéla rapidement les limites de la puissance physique de Jason qui s'immobilisa lorsqu'il sentit qu'il était pris au piège. Soufflant bruyamment comme un animal essoufflé, il retrouva brutalement ses esprits. Lentement, il laissa retomber au sol son bras droit afin d'économiser ses forces. Les idées se bousculaient dans sa tête, il ne savait plus exactement où il était, ce qu'il faisait, qui il combattait...
Puis, peu à peu, les réponses se dessinèrent dans son esprit, et une seule question demeura dans l'immédiat: allait il à nouveau attaquer Dahlia lorsqu'elle l'aurait laché, ou non ?

Son regard était redevenu normal, mais il y flottait tout de même encore une légère lueur étrange... Comme celle d'un animal sauvage et dangereux, apeuré, incertain de ce qu'il s'apprêterait à faire ensuite...
- Ca va, tu peux me lacher... lui murmura t'il simplement à l'oreille avant de se redresser aussitôt qu'elle lui en donna l'opportunité.
Les échanges qui venaient de se produire entre Dahlia et le Traqueur étaient très flous dans la mémoire de ce dernier. Il n'en avait en fait pratiquement aucun souvenir. Et cela le perturbait énormément... Jason n'était pas un mauvais perdant. Mais il n'était pas non plus un bon perdant pour autant ! Il n'était peut être pas lui même, mais il avait mordu la poussière, face à la jeune femme. Aussi, lorsqu'il se redressa avec les mâchoires serrées et une lueur perturbée dans le regard, ceux qui notèrent ces détails n'en comprirent absolument pas la signification...

Le brun s'éloigna du tatami en claudiquant à cause de sa coupure à la jambe comme le ferait un perdant, et se saisit de ce qui restait de sa chemise avant de l'enfiler rapidement, sous l'oeil inquiet de son officier supérieur.
- Ashfield, Gardilho ! Vous venez avec moi !
- Pas cette fois, Carter ! Rétorqua aussitôt Rock en claquant violemment la porte du gymnase derrière lui, plongeant les lieux dans un silence de mort.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
Dahlia Gardilho
groupe

Dahlia
Gardilho

Jason
Ashfield

「Poke the dragon 」
Depuis que Dahlia avait compris que le Terranien, tenait à tout prix à faire cavalier seul dans sa lutte contre son ennemi mystère, la jeune femme s’était désintéressée de l’affaire. La seule donnée importante qu’elle retenait pour l’heure, était sa crise. Loin d’elle l’envie de se retrouver avec son dominator au coin de la tempe à son réveil. Insister jusqu’à ce que l’on prenne ses mots en considération n’était pas dans son tempérament. La brune préférait de loin laisser tomber l’évidence de ce qu’elle avait avancé plus tôt, parce qu’elle en était certaine, tôt ou tard, le corbeau perdrait des plumes. Et le processus commençait dès à présent.

Jason se débattait entre ses bras avec les forces qu’il lui restait. Malheureusement, son état bestial l’avait poussé à user plus d’énergie qu’un esprit clair et réfléchit aurait utilisé. Le brun atteint vite ses limites et sa respiration saccadée montrait que l’air commençait à lui manquer. Voyant son acharnement s’amenuiser, la soldat desserra prudemment sa prise sur sa trachée, sans pour autant lui laisser de liberté. Ses yeux étaient rivés sur ceux de son adversaire, la rage qui y régnait auparavant s’était calmée, mais l’incertitude planait toujours dans l’air. L’agent se confondait avec un animal terrifié, prêt à montrer les crocs à n’importe quel moment.

Finalement le ténébreux confirma qu’il s’était reconnecté à la réalité. Dahlia le jaugea du regard, afin de s’assurer qu’il avait bien retrouvé ses esprits. Une fois certaine, elle relâcha la pression et se redressa sur les genoux, non sans une grimace, lui laissant le loisir de se redresser. Un soupire bruyant lui échappa, elle aussi était essoufflée par l’échange. L’air déboussolé du jeune homme attira son attention, c’était la seconde fois, et certainement celle de trop. La sacrifiée fit disparaître son armure et se mit debout en se tenant les côtes. Ces dernières ne semblaient pas brisées, mais avaient eu la vie dure. Elle ne doutait pas non plus de se retrouver perclus de courbatures une fois son corps refroidi.

Le Terranien eu à peine récupéré sa chemise pour amorcer son départ, que Carter se manifesta sans grande surprise. Le supérieur avait jugé bon de laisser Dahlia gérer la situation sur le tatami, cependant était venu le moment qu’il reprenne son rôle. C’était sans compter sur le caractère têtu du corbeau, qui claqua la porte du gymnase sans demander son reste, tel le vaincu qu’il était.

L’Egyptienne pour sa part, savait qu’elle n’y échapperait pas si facilement. Bien que son caractère soit très proche de celui de Jason, elle n’en restait pas moins plus abordable que son homologue. Et puis, valait mieux calmer Carter avant qu’il ne crache ses remontrances à la gueule de l’assassin. L’organisateur de l’entraînement signa la fin de celui-ci et les agents se retirèrent, les uns troublés, les autres crachant sans ménagement leur venin sur le perdant.

« Il a vraiment un grain ce type... T’as vu ses yeux ?...On devrait l’enfermer, il aurait pu la tuer... C’est peut-être pas sa faute non plus... »

Reid, libéré par Grimm, observa Dahlia de ces grands yeux charbons, semblant chercher des réponses au fond de ses orbes ambrés. Elle lui fit un simple signe de tête, pas maintenant. D’un pas lent, elle emboîta le pas de Carter, passablement contrarié, les oreilles fumant tant il paraissait réfléchir à mille à l’heure. Le supérieur avait plusieurs pas d’avance sur la jeune femme, mais étrangement il ne lui reprocha pas, ayant bien été témoin des assauts sans retenus. La combattante en profitait pour rassembler ce qu’elle pourrait bien lui sortir une fois dans son bureau. Une fois dans ce dernier, Carter s’assit à sa place mais l’agent préféra rester debout.

« Bon ! Tu vas m’expliquer ce qui se trame encore avec Ashfield ! » Commença-t-il avec fermeté, les yeux perçants et soupçonneux.

« J’ai l’air d’en savoir plus que toi ? » Répliqua Dahlia, haussant un sourcil.

« Tu sais très bien ce que je veux dire ! Tu ne sais peut-être pas pourquoi, mais tu sais peut-être quand. Tu m’as eu l’air de très bien gérer la situation. » Carter croisa ses doigts devant sa bouche, attendant sa réponse.

« J’ai un CV assez bien étoffé, c’est pas une petite perte de contrôle qui va me faire pleurnicher Carter... Tu sais qu’il est à cran depuis Mei... » La Zéphyrienne le fixait dans le blanc des yeux, les bras croisés.

Le propriétaire du bureau plissa ses paupières, pesant le pour et le contre, cherchant la vérité sous le mensonge. Il peinait à savoir si sa subordonnée disait vrai ou si elle tentait de couvrir Jason d’une certaine façon. Personne et surtout pas Carter, ne pouvait ignorer à quel point la disparition de la hackeuse avait eu un impact nocif sur le brun. Etait-ce simplement le réveil de cette colère qui sommeillait en lui, réveillée par le combat ? Ou autre chose de plus problématique...

« Et tu veux me faire croire que ça a suffit à le faire péter les plombs, au point de vouloir te tuer ? »

« S’il voulait me tuer, peut-être que j’aurai été dans un autre état... »

La jeune femme plissa les yeux, retenant un sourire narquois pour ne pas tirer sur les nerfs de son supérieur.

« Ne me prend pas pour plus con que je ne le suis Gardilho... Et puis, pourquoi le couvrir ? Je ne me souviens pas que vous soyez devenus proches ? »

« Tu plaisantes, j’ai jamais eu si bonne compagnie... »

Carter souffla du nez, agacé de la voir se jouer de lui malgré le sérieux de la situation. Un sourire étira les lèvres de Dahlia, une lueur espiègle dansant dans ses prunelles, puis elle reprit.

« Tu préférerais peut-être que je lui crache dessus, ça te paraîtrait sûrement une réaction normale... C’est pas toi qui nous traite de spécimens à longueur de temps, tu devrais savoir que c’est pas pour nous. Tu comptes faire quoi ? L’enfermer comme une bête de foire pour un dérapage ? » Elle leva les yeux au ciel.

« T’appelles ça un dérapage ?! C’est de pire en pire avec lui ! » Carter se leva brusquement, frappant du plat de ses mains sur la table.

« Tu agis comme si c’était volontaire alors que tu as bien vu que non, peut-être que s’il n’avait pas constamment affaire à des abrutis qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, on en saurait plus. On vous plaît bien quand on remue la queue. »

Dahlia lui lança un regard noir, son ton était soudainement devenu sérieux et froid. Tout allait bien tant qu’un pion se contentait de marcher au pas dans la direction qu’on lui avait donnée. Dès qu’il déviait d’un millimètre il était bon pour la casse.

Carter resta un instant abasourdi et pensif, suffisamment pour que l’Egyptienne tourne les talons et quitte son bureau. Le supérieur se rassit dans son fauteuil, une moue aux lèvres. Les paroles de la jeune femme ne semblaient pas être tombées dans l’oreille d’un sourd. Une chose était sûre, il comptait bien avoir le fin mot de cette histoire en questionnant le concerné.




Poke the Dragon 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
vava
Jason
groupe

POKE THE DRAGON

feat.Dahlia & Jason



Carter avait beau donner l'impression d'être un peu idiot et inutile avec ses mimiques caricaturales et ses réactions prévisibles, il n'en demeurait pourtant pas moins compétent et efficace. Lorsque Rock lui échappa, il fit aussitôt signe à deux de ses hommes et leur ordonna de lui ramener le Corbeau à son bureau en l'approchant prudemment. D'après ce qu'il savait sur le brun, il était probable que le Traqueur allait s'éloigner en quête de solitude, et laisser exploser sa frustration. Il était clairement inutile de tenter de le capturer à ce moment là. Mieux valait attendre qu'il se calme, et négocier la chose avec lui...

Sans surprise, Jason se retira dans une salle de réunion laissée à l'abandon, et dès que la porte se fut refermée derrière lui, son bras balaya les chaises situées autour de la grande table de la pièce:
- MERDE ! Hurla t'il avant de reculer contre le mur et de se recroqueviller contre celui ci le temps que la colère ne retombe.
Que s'était il passé ?! Que lui arrivait il ?! Que signifiaient ces visions qui lui assaillaient la tête depuis quelques jours ?! Qui étaient ces gosses ?!

Sa respiration s'était faite à nouveau lourde tandis qu'il tentait de sonder son esprit à la recherche de réponses introuvables. Mais bientôt, il fut arraché à ses pensées par la porte qui s'ouvrit lentement. Il se releva rapidement, et s'approcha de l'entrée avant d'accueillir les deux agents envoyés par Carter avec un regard tellement engageant que ceux ci se sentirent mal à l'aise.
- Carter demande à te voir, Ash' !
- Toute suite ! Ajouta le deuxième avant que le brun ne tente de rejeter "l'invitation".
Rock hésita un instant tout en détaillant tour à tour ses deux escorteurs, puis il se contenta de hocher la tête brièvement.
- Très bien... Se contenta t'il de répondre sous l'oeil étonné des deux hommes qui ne s'attendaient pas à ça.

Le trio retourna donc jusqu'au bureau de Carter. Ils croisèrent plusieurs ex agents ayant assisté à la scène sur le chemin, qui ne manquèrent pas de se retourner, mais habitué à ce genre de regards le fixant sans la moindre gêne, le Traqueur n'y prêta pas la moindre attention. Il croisa d'ailleurs à cet instant précis Dahlia, qui sortait à son tour d'une entrevue plutôt salée avec leur supérieur, et hocha la tête à son intention lorsqu'elle passa devant lui. Après quoi, il se contenta d'entrer dans le bureau de son supérieur qui semblait perdu dans ses pensées.
- Ah ! Te voilà, toi ! Merci, messieurs ! Vous pouvez nous laisser ! Ajouta t'il à l'attention des deux hommes qui vidèrent aussitôt les lieux.

Décidé à rester de marbre face à la crise prévisible de Carter, le Corbeau resta planté droit comme un i en face de lui de l'autre côté du bureau.
- Qu'est ce que tu veux ? Se contenta t'il de lâcher tandis que l'officier l'observait étrangement du fond de son fauteuil.
Le quadragénaire soupira en fermant les yeux, comme s'il s'attendait à ce genre de joute verbale, et la redoutait.
- Bon sang, Jason ! Plus d'une quarantaine d'agents t'ont vu péter les plombs ! Et parmi eux, presque tous te détestent ! Si Gardilho n'avait pas pris ta défense, j'aurais déjà dû te faire arrêter pour agression sur agent...
Rock eut du mal à dissimuler sa surprise devant une telle information: ainsi, Dahlia l'avait défendu ? Etrange, il ne s'en serait pas douté.

Carter continuait à gueuler, de son côté, tandis que Jason demeurait de marbre, mais peu à peu, son calme commença à s'éroder, surtout quand son ancienne partenaire fut mentionnée:
- Je ne sais pas quel est ton problème, Ashfield ! Mais depuis que Mei Ling a disparu, tu poses de plus en plus de problèmes à l'organisation ! Je ne vais bientôt plus pouvoir te couvrir !
Mei... La simple mention de son prénom suffit à faire perdre son sang froid à Jason. Il s'avança brutalement et posa à plat ses mains sur le bureau de Carter:
- Bon, ça suffit ! On arrête les conneries ! Quelle organisation ?! HOPE a disparu avec le Vaisseau Monde depuis des mois, et tombe un peu plus en ruines chaque jour ! HOPE ?! Quel HOPE ?! L'organisation ne compte que des débris de survivants éparpillés sur quatre mondes sur lesquels ils ne sont pas les bienvenus ! Et plus le temps passe, moins les dirigeants sont capables de se mettre d'accord ! Alors on arrête là les conneries, Carter !

Enfoncé dans son fauteuil, pris par surprise par cet assaut du Traqueur, Carter balbutia légèrement avant de rétorquer d'une voix se voulant encore diplomate:
- Ecoute, Ashfield... Ce n'est pas la question... Le fait est que tu sembles avoir de sérieux problèmes, et que ça semble s'aggraver. Et nous voulons que nos agents...
- Je ne suis plus un agent depuis que le Vaisseau Monde a disparu ! J'ai accepté jusqu'ici de travailler sous tes ordres en attendant que les choses s'arrangent, mais il faut voir les choses en face: nos leaders sont trop cons pour ça ! Alors de deux choses l'une: soit tu me laisses tranquille, soit tu vas devoir te passer de mes services !

L'officier responsable du brun l'avait souvent protégé et couvert par le passé. Mais même sa patience avait ses limites. Et cette fois ci, le Corbeau allait trop loin à ses yeux. Il fronça les sourcils et se leva brusquement:
- Ca suffit, Rock ! Tu vas te plier à mes directives comme tout le monde, que ça te plaise ou non ! Je te rappelle qu'Akerys nous accueille selon les termes d'un accord particulier. Et si tu décides de quitter HOPE...
- Quel HOPE ?! Hurla soudain Jason qui perdait patience. Tu te réfugies derrière un nom qui n'est plus que le fantôme de ce qu'il a pu un jour représenter !
- C'est une mauvaise passe ! L'organisation retrouvera sa gloire d'antan !
- Mon pauvre Carter... Tu rêves, c'est affligeant...

L'officier fusilla le Traqueur du regard avant de rétorquer d'une voix plus dure encore:
- Et toi, tu crois que je supporterai toujours tes frasques sans broncher, Ashfield ! Rétorqua t'il soudain d'un ton tranchant. Je me fous que tu partages ou non ma vision. Je t'ordonne de faire un checkup à la clinique, et ça n'est pas soumis à discussion ! Si tu refuses, Tu seras mis aux arrêts immédiatement...
En entendant ces mots, une lueur dangereuse naquit dans les yeux du Corbeau qui fondit sur son supérieur avant même que ce dernier n'ait eu le temps de faire le moindre geste. Il ne le toucha pas, se contentant de s'immobiliser à quelques centimètres de lui, son visage tout près du sien. Il posa son index droit sur son torse, et lui murmura d'une voix menaçante:
- Je ne suis pas ta chose Carter... Je ne l'ai jamais été, et je ne le serai jamais... Ne l'oublie jamais, surtout...

Tentant de se redonner contenance, Wyatt se redressa et rétorqua d'une voix plutôt calme, compte tenu de la situation:
- Je te donne 24h pour réfléchir à la situation, Jason. Après quoi, je ne pourrai plus te couvrir...
Le brun s'éloigna subitement, et ouvrit la porte du bureau avant de s'immobiliser, de se tourner une dernière fois vers Carter et de répondre d'un ton mauvais:
- J'ai déjà réfléchi ! Tout ça, c'est terminé pour moi ! Acheva t'il avant de claquer la porte derrière lui.

Demeuré seul, Wyat posa ses coudes sur son bureau, entremêla ses mains et posa ses lèvres tout contre elles, tout en repensant à ces échanges musclés:
- Mouais... Je vais quand même te laisser 24h... Murmura t'il plus pour lui même que pour qui que ce soit d'autre avant de soupirer bruyamment.



Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

vava
groupe
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aller en haut MenuAller en bas