REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      Veuillez ne pas abimer l'ouvrage...

                      Partagez
                      vava
                      Tractatus de Monstrum
                      groupe
                      Et bien, cette petite balade était chargée en émotions ! Du moins pour le Tractatus de Monstrum. Certes, il s’attendait presque à devoir se battre ou à faire face à des situations très périlleuses mais quand bien même tout s’était passé dans la douceur, ou relativement parlant, il avait quand même dû gérer son stresse et surtout, les diverses situations qu’on lui avait jeté ainsi à la figure ! Un accrochage avec une certaine Dahlia par ici, une petite séance de torture auprès de Mahla par là et encore plein d’autres moments gênants !
                      Dans cet aspect là, le livre de la légende n’avait pas réellement brillé, quand bien même on ne lui en avait pas donné l’occasion… Mais c’était justement le problème : Lorsqu’on a pas l’occasion de briller, le résultat attendu est tout simplement d’être neutre, de ne pas avoir progressé mais surtout ne pas avoir régressé depuis le point de départ ! Ne rien faire veut dire que rien ne bouge et ici, il fut assez « doué » pour se ridiculiser à plusieurs reprises, donnant une bien belle image de qui était en réalité cette relique Akers qui avait été admit si généreusement dans la mission en croyant qu’une tête pensante ou un héro allait rejoindre l’équipage ! Bon, il restait une tête pensante mais …

                      Cette première mission, ce premier moment passé hors des murs de l’académie de Wisdom’s Heart, lui avait ouvert les yeux sur son inaptitude à … Faire quoi que se soit ! Certes, il avait appris en quelques jours, grâce à l’aide de son agent de liaison des Jewelers, Monsieur Birdland,  à se défendre et à se battre à sa manière en utilisant les pantins … Mais il avait négligé absolument tout le reste. Cela le mena à cette catastrophe. Il n’avait aucun moyen concret de communiquer et c’était ce qui lui a fait le plus défaut. Oui, il avait lui-même un comportement un peu excentrique ! Il n’aurait pas eut besoin de s’excuser s’il n’avait pas si intensément examiné la queue de scorpion de cette dame mais le fait est qu’il l’avait fait et qu’il aurait pu calmer le jeu en expliquant son engouement pour les insectes ! Sa passion pour les carapaces de Chitines ! Pour les venins et poisons que pouvaient secréter ses petites bêtes ! Mais non. A défaut de pouvoir s’excuser et s’expliqué, il avait une petite étiquette de pervers sur le front.

                      Une fois en Akerys, il ferra le nécessaire pour améliorer cet aspect de lui-même. Il ne pouvait pas continuer en rendant les gens confus ainsi ! Mais en attendant, d’autres choses se passèrent. Il eut une courte discussion avec Rheel une fois qu’ils avaient foulé le sol de Nefyria. Enfin, « discussion » … Il avait griffonné rapidement quelques semblants de questions qui l’intriguaient sur un vieux bout de bois qu’il avait trouvé, passant encore pour le bizarre de la bande mais après tout, il l’était !  Suite à ses quelques mots « échangés », le livre, à nouveau affublé du fameux bonzaï grandissant sur sa couverture, se dirigea vers le fameux Monsieur Birdland qui l’attendait non loin de la piste d’atterrissage.

                      Par instinct, se doutant que sa nouvelle amie Akers le suivait, il vint s’approcher du grand homme à la peau mate qui lui servit de guide jusqu’à lors. Le pantin portant le livre s’arrêta devant lui, les deux échangeant un sourire. Quand bien même celui du Tractatus était à moitié figé, il rayonnait une certaine aura de joie dans son œil unique. Certes, il aurait pu faire mieux mais il était en vie, en un seul morceau et il avait accomplit sa mission première qui était de faire acte de présence ! L’homme l’attendait les bras croisé et resta ainsi figé sans bougé, lui adressant la parole.

                      « J’en conclus que tout s’est bien passé, alors ? … Peut-être ? »

                      Peut-être ? Pourquoi peut-être ? Lui qui avait un visage si inexpressif, est-ce que cela se voyait à sa couverture qu’il avait subit un certain nombre d’humiliation ? Ce qu’il ignorait cependant, encore et toujours, était que son pantin était endommagé. La louve lui avait tapoté la tête un peu trop fort et le front du pantin était explosé, tout autant que l’angle de sa tête était dévié vers le haut, faisant croire qu’il regardait constamment au dessus de ses interlocuteurs. Et dire qu’il s’était présenté à Rheel comme ça. La fameuse scientifique … Mais encore une fois, il ne le savait pas.

                      « Bon, dans tout les cas, j’ai entendu que la mission était un succès et tu semble toujours en état de porter tes pantins. Cela me suffit amplement. Nous verront les détails une fois de retour à Wisdom Heart, d’accord ? » L’agent regarda par-dessus l’épaule du pantin et remarqua la présence de Scarlett, retournant immédiatement sa concentration sur le bouquin. « Oh, je vois que tu as fait connaissance avec l’agent Scarlett ? » Lui et elle ne se connaissaient nullement mais Birdland étant celui qui supervisait de loin l’implication de l’artefact vivant dans cette mission, il était au courant qu’une autre agent avait rejoint l’équipage sous les ordres de plus haut gradés et dans le but de surveiller le Tractatus. Il continua alors. « Et bien, j’aurais des choses à lui dire. En privé. Est-ce que cela te dérange de revenir à la base de HOPE un peu plus tard ? Nous repartirons sur Akerys dans une paire d’heure ! » Finit-il avec un sourire assuré. La confiance qu’il accordait au livre devait sans doute brosser le poil de certain dans le mauvais sens.

                      Quoi qu’il en soit, le pantin fit une gestuelle indiquant qu’il acceptait. Cela ne le dérangeait pas, il avait confiance en cet homme inspirant l’expérience et la sagesse et ne voyait pas de raisons de se méfier de lui pour le mettre ainsi à l’écart. Dans tout les cas, il n’aurait pas su rajouter grand-chose à la discussion … Et c’était son supérieur, après tout ! Il n’était pas sensé disputer ses ordres ! Il n’a jamais été militaire mais il savait au moins cela.

                      Ainsi, quelques instants après, le Tractatus de Monstrum fit la chose qui lui semblait être le plus naturel … S’éloigner un peu de la piste d’atterrissage pendant que Birdland demandais l’avis de Scarlett sur le livre, et s’enfoncer un tout petit peu derrière quelques arbres dans cette jungle paisible. Il passa bien cinq minutes à étudier METICULEUSEMENT les petits insectes et ceux plus gros qu’il trouvait dans les parages. Si sa rencontre avec Dahlia lui avait appris une chose, c’était que Nefyria était un vrai paradis pour un entomologue comme lui ! Ou plutôt, comme il l’était. Il était un spécialiste Akers mais Nefyria regorgeait d’encore plus de biodiversité et de nombreux secrets, ce qui rendait cette planète d’autant plus fascinante ! S’il pouvait y rester pendant plus de « quelques heures », il le ferait volontiers.

                      Entre deux arbres, le pantin redevint marionnette et un autre mannequin prit la place du Chevalier d’Aster qui le portait. Celui de sa femme qu’il avait rangé au placard  le temps de la mission, lui qui n’avait pas réellement supporté de la voir se faire transpercer l’œil par un dard de scorpion. Mais maintenant qu’il n’était plus dans une situation de danger potentiel, il se sentait beaucoup mieux dans les bras … de … sa compagne. C’était idiot, ce n’était pas comme si il s’agissait réellement d’elle … Mais c’était la seule vraie chose à laquelle il pouvait s’accrocher.

                      Alors que cette dame brandissait le livre vers une feuille d’arbre pour admirer aux premiers rangs le déplacement d’une chenille dans un environnement presque onirique, de son point de vue … Il eut … une étrange impression … Comme s’il était observé par … Un dangereux prédateur, vorace et affamé ! Cela lui donna un frisson dans toute la reliure de sa couverture. Il se retourna lentement pour regarder autour de lui … Un peu tendu.
                      Aller en haut MenuAller en bas