REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      [Arc1] - Mission Alpha : Dead Space

                      Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5
                      Partagez
                      vava
                      The Birther
                      groupe
                      logo

                      Dead Space : Tour 14


                      Situation RP




                      A l'Etage Inférieur...

                      Après vous être concertés, vous décidez finalement malgré les risques de tenter de vous diriger vers la porte verrouillée par du mucus, de l'autre côté de la salle, que vous savez être l'infirmerie. Dès lors que vous vous engagez sur la passerelle, un puissant cri venant des profondeurs du trou vous fait savoir que vous n'êtes pas les bienvenus. Et pour être certaine que vous compreniez bien le message, la créature déploie certains de ses tentacules pour tenter de vous faire tomber.

                      Yagleadra: Grâce à ton jet, tu passeras sans problèmes en esquivant les tentacules s'approchant trop près de toi.

                      Jillian: Malheureusement, il n'en sera pas de même pour toi. Un des tentacules parviendra à te faire basculer dans le vide. Heureusement, grâce à sa réactivité, Dahlia glissera jusqu'à toi et te rattrapera avant que tu ne tombes dans le trou.

                      Enfin, vous pénétrez dans l'infirmerie, qui sera totalement plongée dans le noir quand vous parviendrez à ouvrir les portes et à vous réfugier à l'intérieur. Dès le départ, vous serez un peu gêné par certains cadavres allongés au sol, près de l'entrée des lieux. A la faible lueur de vos lampes, et grâce aux pouvoirs de Jillian, vous arriverez à débusquer près de l'entrée l'interrupteur pour allumer les lumières, qu'il faudra dans un premier temps dégager, car recouvert de mucus, lui aussi.

                      Vous serez alors surpris de constater que de nombreux corps sont présents dans l'infirmerie. Environ une quinzaine près de l'entrée, dont la plupart ont clairement reçu des impacts d'armes automatiques. Certains de ces corps auront ralenti votre progression. Plusieurs autres plaqués contre les murs environnants et vers le fond de la pièce. Le mucus rend très compliqué la compréhension de ce qui a pu arriver mais vous pourrez aussi voir vers le fond de la pièce que plusieurs bureaux ont été basculés, dans le but de créer une sorte de barricade. Malgré tout, les quelques personnes qui semblaient se trouver derrière, dont certaines portaient des blouses de scientifiques, sont tous morts.

                      Cependant, il y a une bonne nouvelle: les outils nécessaires à la création d'un antidote sont bien présents, derrière la barricade, et après un rapide examen, vous pourrez constater qu'ils semblent intacts...



                      Je vous conseille, compte tenu de vos jets respectifs (particulièrement Jillian et Dahlia) de modifier l'ordre dans lequel vous postez pour obtenir une meilleure cohérence finale dans vos posts. Mais c'est vous qui décidez et qui vous organisez comme vous voulez. Ce n'est qu'un conseil ^^

                      Si vous voulez en savoir plus sur ce qui est arrivé dans la pièce et aux occupants, il me faudra un D20 que je qualifierai d'investigation (et qui prendra plusieurs minutes à celui ou ceux qui en lanceront un).
                      Quant à celle qui se collera à la création d'un antidote, même chose, il me faut un D20 et les deux jets ne peuvent pas être cumulés. Cela va prendre du temps, et vous ne pouvez pas savoir ce qui pourra arriver entretemps. Gardez donc en tête que le temps est une ressource.

                      vava
                      Jillian L. Crimson
                      groupe
                      Mission Alpha : Dead Space
                      Dahlia Gardilho
                      Yagleadra
                      Elles n'avaient pas beaucoup de choix : il fallait continuer d'avancer. Au point où elles en étaient, à part trouver un antidote, leur seul autre choix était de mourir. Une solution qui ne la tentait pas des masses. Elle suivit donc ses autres camarade sur la passerelle, qui ne la rassurait pas énormément non plus. Cet endroit était définitivement trop dangereux pour elle. Elle se contenterait de son atelier à partir de maintenant...

                      Mais elle n'eut pas le temps de se morfondre sur ses choix de carrière discutables que des tentacules commencèrent à s'agiter en-dessous d'elle, tentant de les faire basculer. Malheureusement pour Jillian, passer sa vie enfermée dans un atelier à bidouiller des machines ne confère pas des réflexes exceptionnels, et sa morsure à la jambe, même relativement soignée, n'aidait pas non plus. Elle réussit à en éviter un, maladroitement, et c'est l'équilibre instable dans lequel elle se retrouva après cette tentative d'évitement peu glorieuse qui l'empêcha d'échapper au suivant. Projetée dans le vide, elle s'agrippa vaguement au rebord du bout des doigts mais, sans prise vraiment solide, elle serait tombée moins d'une seconde plus tard si une main ne l'avait pas rattrapée alors que la sienne lâchait déjà. Privée du soutien du rebord, elle sentait déjà le vide l'aspirer quand on la tira vers le haut, et elle se laissa plus ou moins entraîner vers l'infirmerie, les jambes flageolantes, alors que son corps rêvait de s'effondrer pour se remettre de ses émotions.

                      - Merci...

                      Elle reprenait difficilement son souffle, encore surprise de n'avoir pas crié. Sans doute son corps n'avait-il pas eu le temps d'avoir ce réflexe, ou bien la traction vers la chute avait été trop forte pour que ses poumons trouvent de l'air. Elle tremblait, cependant, et elle dut mobiliser énormément de volonté pour fournir un semblant de lumière en intensifiant celle de leurs lampes. Elle se sentait mal. À mi-chemin entre la peur et le dégoût selon l'endroit où elle posait les yeux. La vision et l'odeur des corps n'étaient pas pour l'aider. Elle aurait adoré pouvoir s'adosser ou s'appuyer contre un mur pour se reposer, mais la présence de ce mucus un peu partout ne le lui permettait pas. Elle passa sa main sur son front, essuyant les perles de sueurs qui commençaient à s'accumuler à cause de son malaise grandissant.

                      - Je ne peux pas vraiment aider pour l'antidote... souffla-t-elle. Je vais jeter un œil dans la pièce.

                      Si elle restait inactive, elle allait s'évanouir. Autant enquêter un peu. De toute manière, dans un labo, elle était aussi inutile qu'une lampe torche près du soleil.

                      © Martel
                      Parle en #990066


                      vava
                      Dahlia Gardilho
                      groupe

                      Dahlia
                      Gardilho

                      「Arc 1- Mission 2 : Dead Space」
                      La décision était prise ou plutôt, s’imposait à elles. Passer la passerelle pour rejoindre l’infirmerie n’était plus un option. Le trio s’élança donc sur la passerelle le plus vite possible. Seulement la créature n’apprécia pas leur avancée et le fit bien savoir. Un cri strident retentit et des tentacules sortirent du gouffre afin de les prendre pour cible. Agile, Dahlia parvient à éviter les attaques, sautant ou glissant au sol à mesure que le monstre se montrait agressif. Contrairement à Jillian, qui était en plus blessée, la brune n’était pas étrangère à ce genre d’exercices, bien qu’elle n’aurait jamais imaginé être attaquée par une bête pareille.

                      L’entrée de l’infirmerie paraissait plus proche mais la créature parvient à déséquilibrer la mage et à la faire glisser de la passerelle. La Zephyrienne eu tout juste le temps de courir dans sa direction et d’attraper sa main lâchant prise. En position vulnérable, la bête en profita pour tenter de faire d’une pierre deux coups, mais Yagleadra leur sauva également la mise. Dahlia remonta rapidement la luciole et la soutint durant le reste de leur course jusqu’à ce qu’elles puissent s’enfermer dans l’infirmerie. La pression descendit d’un cran. L’état de fatigue de Jillian n’échappa guère à la soldat mais elles ne pouvaient se permettre de lésiner, le temps leur était compté. Elle garda tout de même un oeil sur la rousse qui semblait pouvoir s’évanouir à n’importe quel moment.

                      «  Pareil pour moi. Yag’, fait nous des miracles. »

                      La pièce était digne d’un film d’horreur. Des corps empilés ça et là, criblés d’impacts d’armes. La première chose dont la sacrifiée s’assura fit qu’ils aient tous été touchés à la tête. Elle n’oubliait pas l’épisode dans la salle de contrôle. L’odeur lui fit retrousser les narines mais la jeune femme se reprit bien assez vite. Pour avancer dans la pièce, elle n’eut d’autres choix que déplacer les corps inertes lui barrant la route. Le mucus recouvrait également entièrement les murs et le sol, quelle saleté. La combattante retira la membrane couvrant quelques tiroirs mais ses fouilles ne lui donnèrent absolument rien d’intéressant.
                      Il n’y eu que lorsqu’elle alla voir vers la barricade de fortune au fond de la pièce qu’elle trouva de quoi les aider. Les scientifiques décédés avaient pu protéger ce qui permettrait d’élaborer un antidote, la première bonne nouvelle depuis leur arrivée dans la navette ! Dahlia rassembla le tout et l’apporta à la seule scientifique du groupe.

                      « J’ai trouvé ça, j’y comprend rien mais vu comme ils l’ont protégé... »

                      La jeune femme jeta un oeil circulaire à la pièce, il n’y avait visiblement rien d’autre à voir et rester sans rien faire à regarder la géante se démener ne lui plaisait pas. Elle se tourna vers cette dernière.

                      «  On a rien d’autres, dis-moi ce que je peux faire pour t’assister. »

                      Yagleadra ne se fit pas attendre pour lui donner plusieurs instructions tandis qu’elle prenait connaissance des travaux des scientifiques. Comme, lui trouver des seringues, bien dissimulées dans des tiroirs verrouillés par la membrane, lui apporter toute sortes de fioles contenant des liquides aux noms peu rassurants. Et puis, la femme de chair lui demanda de lui prélever un peu d’échantillon de mucus. Dahlia se posta devant un mur recouvert, puis arracha deux poignées répugnantes. Elle les posa ensuite sur un coin de la table qu’avait préparé la scientifique. Cette dernière alterna son regard entre le tas de mucus et elle, la délicatesse n’était certainement pas son affaire.

                      « Quoi, t’as dis un peu... C’est proportionnel à ce merdier... »



                      [Arc1] - Mission Alpha : Dead Space - Page 5 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
                      vava
                      Yagleadra
                      groupe



                      Dead Space
                      L’infirmerie se trouvait de l’autre coté et toute autre façon d’y arriver aller considérablement grignoter le peu de temps qu’elles avaient. Jillian était mal en point et bien que clairement pas à un stade similaire, Yagleadra sentait elle aussi son organisme devenir de moins en moins stable au fur et à mesure des minutes, probablement à cause de cette peste virulente qui les affectaient toutes. Courir était la seule solution. Mais bien entendu, cela ne plaisait pas à tout le monde. La créature en dessous d’elles s’éveilla, ou plutôt devint bien plus active, hurlant et agitant de nombreux tentacules en leur directions, les tirant haut et de manière menaçante vers cette passerelle suspendue qui était leur seule corde de sécurité entre leur objectif et les tréfonds purulent qui étaient la bête.

                      La scientifique était en première ligne, imposante géante à l’allure certes monstrueuse mais élégante, pesant son poids … Contrairement à Dahlia, nulle acrobatie nécessaire pour celle-ci. Ses membres se mutèrent à haute vitesse pour former des lames d’os aiguisées et robuste, coupant à travers les deux ou trois imposant tentacules comme dans du beurre, faisant tomber les déchets sanguinolent hors de la passerelle. Elle remarqua cependant que Dahlia s’élança en arrière et constata la situation une fois qu’elle était pleinement retournée. Jillian dans le vide et Dahlia essayant de la hisser … Avec un tentacule prêt à s’abattre sur elles. Le temps d’un souffle, des ligaments se sectionnèrent et se formèrent à nouveau sur l’un des bras de la mutante et l’instant d’après, l’un de ses quatre avant-bras se détacha du reste pour voler à travers les airs, tels un lance-pierre. La lame volante sectionna parfaitement l’appendice menaçant, laissant le temps aux deux autres femmes de se remettre sur pieds alors que ce bras manquant repoussa petit à petit, non pas sans une grimace cependant. Courir et se concentrer pour ne pas que son bras ne dégénère était un vrai challenge …

                      Une fois dans l’infirmerie, Yagleadra ne s’attarda pas sur les cadavres et l’infection pour le moins envahissante… C’était son quotidien, après tout. Non, après avoir douloureusement reconstitué son bras, sa concentration était pleinement portée sur les équipements alentours, « laser focused » sur ce qui serait utilisable. Elle s’assit à un poste de travaille, regardant déjà des documents sale et essayant d’activer un écran non loin.

                      « Je vais voir ce que je peux faire … » Répondit gravement la seule scientifique à la femme en armure. Après un petit moment à chercher de quoi identifier les travaux, avec peu de succès, Dahlia apporta différentes notes et fioles à son poste de travail. Un soupire s’échappa de ses lèvres, un rictus amer sur le visage. « Ah … » Elle s’exclama simplement en manipulant quelques documents et tablette dans chacune de ses quatre mains. « Quelle tragédie … Avec quelques heures de plus, ils auraient pu se sauver eux-mêmes … »

                      Elle n’entra pas dans les détails mais certains schémas et certains points de données portaient des points d’interrogation qui n’en étaient pas pour elle. La Yamogrienne était une grande scientifique d’un peuple plus avancé que Hope eux-mêmes. Certaines choses étaient assimilées depuis longtemps comparé au commun des mortels. Elle posa tout sur le bureau devant elle, grattant un peu du mucus plus par agacement que pour autre chose, se tenant la tête d’une main, semblant réfléchir un peu jusqu’à être interrompue par Dahlia. La créature leva la tête vers elle, muette encore un instant … Avant de se redresser droite, prenant quelques éprouvettes, et se releva.

                      « Bon … Il me faut des seringues. Le plus possible. Stérile serait l’idéal, sinon il faudra les stériliser nous même. Il va aussi me falloir de l’acide nitrique, de glucose et glycérol, citrate de sodium … Uhm … Tien, prend cette liste pour être sur de ne pas te tromper. » Prudence est mère de sureté.

                      La grande dame se dirigea alors vers une machine qui permettait de manipuler et mélanger les concoctions de façon sécurisée, l’intérieur protégé de la propagation du mucus par une fermeture hermétique. Plaçant quelques tubes que Dahlia lui apportait petit à petit dans la machine, Yagleadra allongea l’index d’une de ses mains griffues, le transformant en aiguille pour prélever quelques échantillons des différents composés chimiques, une poche de chair se formant dans la paume de sa main, contenant les fluides qu’elle absorbait.

                      « Voe. » Et de par leur liaison au niveau même de leur séquençage ADN, son IA répondit sans même que question ne soit posée. « Synthétisation des Chromate et Dichromate de glucose. » Et alors qu’elle répéta l’action à plusieurs reprises sur diverses fioles, elle demanda à Dahlia. « Peux-tu me rapporter un peu de matière infectieuse ? Un échantillon, pas plus … »

                      Quelques instants plus tard, la consternation se lit sur la moitié de visage de Yagleadra, fixant longuement le gros tas de chair que Dahlia avait laissé tombé lourdement et avec une délicatesse inexistante près d’elle. Elle prit une grande inspiration … Et sourit malgrè tout. Cela avait un coté adorable pour elle. « Je … Suppose. Merci Dahlia. » Elle se forçait de ne pas faire de remarquer et resta douce dans son ton alors que d’une paire de doigt osseux, elle saisit … Une petite languette de chair comparé à cet énorme pancake de viande gluante.

                      Elle referma la machine et se dirigea vers le panneau de commande qui, lorsqu’il s’alluma, fit apparaitre un hologramme du petit environnement confiné où se trouvaient tous les composants. La grande scientifique ne pu s’empêcher de commenter. « Aah, hologramme interactif. Cela va fortement accélérer les choses. » Lorsque l’elle plongea une main dans l’hologramme, plusieurs outils, pinces, aiguilles s’animèrent dans la machine. Après plusieurs rotations et observation de l’outil qu’elle avait sous les yeux, elle y plongea une autre main, clairement familière avec ce genre de matériel typiquement de fabrique de Hope pour commencer à travailler. Manipuler, mélanger, faisant usage de la centrifugeuse, zoomant dans l’hologramme pour que ses mouvements soient au millimètre près … Il ne restait plus qu’à voir combien de temps cela allait lui prendre pour réellement arriver à la bonne composition. Une fois chose faite, faire les choses en grande quantité deviendrait trivial.




                      "Depuis trop longtemps, nous pensions pouvoir modeler le monde à notre image tel des dieux."

                      [Arc1] - Mission Alpha : Dead Space - Page 5 Testya10

                      "Je suis le résultat d'une telle arrogance ..."

                      ___________________________________

                      This bizarre Thing That I Am,
                      Everything But Powerless,
                      Deserve Respect,
                      Even Despite Everything I Did ...

                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas