REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      Ethan Drake Artenian

                      Partagez
                      vava
                      Ethan Artenian
                      groupe

                      Ethan Drake Artenian

                      Qui est prompt à la colère est toujours enclin à la folie

                      Origine

                      Age

                      Sexe

                      Faction

                      Un inventé

                      2400 ans  (en apparence 25 ans)

                      Mâle

                      Syrf Kala (Nefyria)

                      HISTOIRE



                      Avez-vous déjà eu, ne serait-ce que, l'opportunité d’apercevoir un jour un dragon. Cette fameuse créature majestueuse à la taille titanesque semblable à celle d’une forteresse. Son existence a toujours fait polémique, dans divers mondes ils ne sont que simple légende alors que pour d'autres, ils sont synonymes de chaos et de terreur. Dans le nôtre, ils sont loin d’être un simple mythe, c’est même tout le contraire, ils sont au centre de toute notre civilisation. La politique, les croyances, les guerres… même l’économie, tout notre monde tourne autour d’eux. Enfin, je devrais plutôt dire autour de nous étant donné que j’en suis moi-même un, du moins en partie. Oui c’est assez compliqué et difficile à expliquer en quelques mots alors autant vous racontez toute l’histoire et ce depuis le début.


                      Il y a de ça une vingtaine de siècle, dans le royaume de Drake, naquit un jeune garçon. Alors qu’il n’avait même pas encore poussé son premier cri, celui-ci était déjà destiné à de grandes choses. Le sang qui coulait dans ses veines était particulier, du moins pour le monde de la politique puisqu’il est née d’une union avec une personne royale. Ses parents lui donnèrent le nom d’un ancien héros du royaume, celui d’un dénommé Ethan, Ethan Artenian et ce dernier n’était qu’autre que mon arrière-grand-père. Oui, j’étais cet enfant, un jeune prince qui sera un jour amené à prendre la tête du pays à la succession de son père. Vous devez vous demander comment est-ce possible alors que je vous ai dévoilé ma véritable apparence un peu plus haut, c’est simple, autrefois, je n’étais qu’un simple humain qui n’avais aucune appartenance avec la lignée draconique.


                      Depuis ma plus tendre enfance, mon père a mis toute en œuvre pour que je reçoive la meilleure éducation possible, afin que je sois digne de monter un jour sur le trône. Il y avait ce noble, cet aristocrate qui me donna des leçons sur la politique, il m’a appris comment je devais m’y prendre avec le peuple, comment je devais me tenir en sa présence ou comment lui adresser la parole. Des choses très ennuyantes pour le jeune garçon que j’étais, mais qui me servira énormément par la suite. J’avais aussi le fameux capitaine de la garde royal qui m’enseigna l’art du combat à l’épée et les arts martiaux, un homme respecté au sein de notre royaume pour ses talents de combattant. C’était le moment que je préférais dans la semaine puisque j’y étais très doué et que j’avais une soif insatiable d’apprendre de nouvelle technique. Et il y avait aussi cette jeune institutrice qui m’enseigna tout ce que les enfants de mon âge apprennent à l’école, ce fut ainsi jusqu’à ce que j’atteigne la maturité.


                      Il eut l'ordre des chevaliers dragon, un groupe de jeunes combattants uniquement constitué de personne les plus prometteuses du royaume et qui étaient destinés à un grand avenir parmi les Drakeniens. Son fondateur ainsi que son dirigeant n’était autre que le prince que je suis, je l’avais fondé quelques mois après avoir atteint l’âge adulte. J’ai créé ce groupe en quête de combat attrayant et digne de louanges. Je portais le nom d’un des plus grands héros du royaume ainsi que le roi le plus populaire ayant jamais monté sur le trône du royaume de Drake, je me devais d'en être digne. En tant que futur monarque, c’était aussi l’occasion de bâtir les futures personnes qui m’aideront à mener notre pays vers la prospérité et la gloire, mais chaque chose en son temps, à ce moment-là nous étions encore que des jeunes sots. Nous avions envie d’aventure et croyez-moi, de ce côté-là, nous n’avons jamais été déçus. Nous avons eu notre lot de bataille et d’ailleurs je vais vous raconter l’une d’entre elles, celle que me changea à tous jamais.


                      Nous étions en chemin vers Ostengar, une région proche de la frontière avec un autre royaume. Nous voyagions à dos de wyvern, une espèce de dragon beaucoup plus petit, mais beaucoup moins intelligente. Pour vous donner une image un peu plus précise, ils sont semblables aux chevaux des autres civilisations, la différence c’est qu’ils peuvent voler comme les dragons. Chaque chevalier avait élevé sa propre monture depuis le stade de l’œuf jusqu’à l’âge adulte, ils étaient un peu les petits frères ou les petites sœurs que nous n’avions pas. Bref… nous étions à l’aube d’une bataille entre le pays d'Askoria et le royaume de Drake, mon père nous avais envoyé là-bas pour non seulement nous permettre d’obtenir la victoire assurée, mais aussi pour ma notoriété. Le futur dirigeant du pays qui se bat aux côtés de ses soldats fait toujours bonne impression. Je n’étais pas contre l’idée, cependant mon esprit était déjà focalisé sur la gloire qu’allait me rapporter cette bataille. J’étais aux commandes en tant que porte-parole du roi, et commandant des armées du royaume. Toute ma vie on m’avait préparé pour ce genre de moment, j’espérais être à la hauteur des espoirs qu’on avait fondés en moi.


                      -  Drakeniens, Drakenienne nous sommes tous réunis en masse en ces lieux pour combattre nos ennemis de toujours, les Askoria. Depuis l’époque de mon arrière-grand-père, ces imbéciles ont sans cesse jalousé nos liens particuliers avec les dragons. Ces êtres majestueux qui font la fierté de notre monde. Pour eux ce ne sont que des monstres qui peuvent leur apporter richesse et pouvoir alors que pour nous, ce sont des Drakeniens à part entières. Nous nous devons de les protéger comme il nous protège depuis des siècles. Alors soyez fière Drakeniens, Drakenienne, notre sacrifice nous permettra d’apporter un meilleur avenir au royaume de Drake. Non… au monde entier. Alors déployez vos wyvern, dégainé vos épées et combattez avec bravoure et honneur ! À l'attaque !!


                      Suite à mon discours nos armées se déplacèrent vers l’ennemi dans l’intention de le vaincre une bonne fois pour toutes. Ce fut une bataille colossale et l’une des plus sanglantes de toute l’histoire de notre empire, mais la victoire fut des nôtres. Après des siècles de conflit, nous avions enfin mis à terre nos rivaux de toujours. Malheureusement au prix de nombreux sacrifices. Ashley Lee, une chevalière de mon ordre ainsi que ma compagne depuis des années, tomba pendant la bataille. Ce fut un moment terrible, même encore aujourd’hui, lorsque je pense à elle mon cœur se serre, elle était le grand amour de ma vie et elle a donné sa vie pour sauver la mienne. C’est depuis cette époque que mon esprit se fait dévorer par un mal que l’on nomme haine. L'homme autrefois généreux et intentionné laissa petit à petit place à un homme aigri et instable qui devins l’un des plus grands tyrans du royaume.


                      J’étais en colère, J’étais en colère non seulement contre moi-même et ma propre faiblesse mais aussi contre les Askoria, les Drakeniens… En réalité j’en voulais au monde entier. C’était un sentiment très désagréable et qui me dévora l’esprit pendant des années et des années, voire même encore aujourd’hui. Comme il m’était impossible de la venger étant donné que notre guerre prit fin ce jour-là et que tous les Askoria étaient passés au trépas, je ne pouvais apaiser cette envie de vengeance. Impuissant, je ne pouvais qu’attendre en espérant que cela cesse un de ces quatre. Deux mille quatre cents ans plus tard, mon âme brûle toujours autant de colère et de rage, mais était-ce seulement à cause de la perte de mon amour. Après une si longue existence sur la terre, il serait difficile de l’affirmer n’est-ce pas ? Je me souviens à peine de quelque événement m’ayant irrité mais pas suffisamment pour créer ce sentiment de rage permanent. On dit que le temps soigne les blessures du cœur même les plus profondes, mais quand est-il de moi, suis-je l’exception n’étant pas concernée par ce style de proverbe ?




                      *** *** *** *** *** ***




                      Les années s’écoulèrent et le jeune prince que j’étais devins le roi tant attendu auprès du peuple. Au début de mon règne, alors que j’avais déjà un esprit troublé, mais encore saint, je fus un excellent monarque qui apporta la prospérité au Drakeniens. Malheureusement aucun règne n’est éternel. Qu’il s'agit de corruptions venant de noble sournois ou encore les exigences d’un peuple insatisfait de sa situation, il n’est pas toujours évident d’être dans la neutralité. Lorsqu’on cède à quelqu’un, forcément une autre personne ne sera pas ravie et vice-versa. On ne peut satisfaire tout le monde, c’est ce que j’ai fini par comprendre après quelques mois assis sur ce trône fait d’or et de tissu soyeux d’un tin écarlate. J’ai donc finit par tenir une certaine distance avec tout cela avant de finalement perdre la tête quelques années plus tard.


                      Depuis quelque temps j’avais régulièrement l’esprit dans les nuages, me remémorent les souvenirs de mon enfance aux côtés de ma petite sœur de substitution, c’était à tel point que parfois je ne tenais même plus attention au citoyen qui venait me rendre visite pour me confesser leurs soucis. Un jour, alors que je fixais sans expression le tableau à l’entrée de ma salle du trône, un homme ayant demandé une audience, s’avança et m’expliqua sa situation. J’y prêtai aucune attention, je me contentai uniquement de fixer cette œuvre d’art dans l’indifférence la plus totale. Après quelques secondes de silence, attendant une réponse de ma part, William mon fidèle bras droit et ancien membre des chevaliers dragon, attira mon attention et me sortit de ma torpeur.


                      - Majesté… majesté, vous allez bien ? Vous n’avez pas l’air dans votre assiette.

                      - Hum ? Oh ! Pardonnez-moi sir William, j’avais l’esprit ailleurs. Que se passe-t-il ?

                      - Heu… Eh bien votre majesté, l’homme ici présent a rencontré quelques soucis avec ses bêtes de champs, il a perdu plusieurs vaches et moutons suite à un incident regrettable. Il vient vous demande grâce et si vous pouvez le dédommager.


                      Mon regard se tourna vers l’homme qui semblait de toute évidence être un fermier.


                      - Vous dédommagez ? Si je devais dédommager chaque citoyen à chaque fois qu’il perd un bien, le royaume serait en crise financière depuis bien longtemps vous ne croyez pas. Je suis navré, mais c’est impossible. Garde, raccompagner cet homme aux portes.

                      - Majesté non, je vous en supplie, nous sommes pauvres et ses bêtes étaient nos sources de revenus, sans eux nous ne passerons pas l’hiver. Je vous en prie mon seigneur, ayez pitié d’un pauvre fermier.

                      - Mon seigneur, si je puis me permettre. Dit mon bras droit tout en s’approchant de mon oreille pour me rappeler un détail important. Ce sont nos dragons qui sont en cause et c’est loin d’être un cas isolé, si vous ne faites pas preuve de compassion vous risquez d’avoir une masse de personnes mécontentes d’ici peu et vous savez comme moi que ce n’est pas sans…


                      Je fis un signe de la main, coupant la parole à William.


                      - Alors si je comprends bien, un dragon, ces créatures majestueuses qui pourraient dévorer facilement toute une garnison avant d’être satisfaite, c’est attaquer à votre champ et a dévoré seulement quelque vache et mouton alors qu’il aurait pu vous dévorer vous et votre famille à la place, et malgré votre chance inouïe vous venez quand même vous plaindre à votre souverain au lieu de remercier les dieux. J’en ai plus qu’assez du mécontentement du bas peuple. Garde ! Coupez la langue de cet homme puis relâchez-le, cela devrait lui apprendre l’humilité et servira d’exemple aux autres.

                      - Non, majesté ayez-pitié je vous en prie !


                      L’homme me supplia encore et encore, mais je n’avais nullement envie d’écouter ses supplications. Mon bras droit fut très choqué de ma décision, cela ne me ressemblait pas disait-il.


                      - William, occupe-toi du reste, j’ai des choses plus importantes qui m’attendent.


                      Sur-ce, je quittai la salle et pris la direction de mon laboratoire afin de poursuivre mes recherches et mes expériences sur nos amis les dragons.




                      *** *** *** *** *** ***




                      Plusieurs mois après cet évènement, mon équipe et moi avions mis la main sur l’un des plus puissants dragons de la région. Notre but était d’avoir le parfait spécimen de recherche afin d’avoir les meilleurs résultats possibles. Il était d’un noir profond et d’une taille plus grande que la moyenne, nous l’avions solidement attachée tous en lui injectant un produit engourdissant pour l’empêcher de briser ses chaines trop aisément.


                      - Que veux-tu misérable humain. Penses-tu que ces chaines suffiront à me retenir ici éternellement.

                      - Je n’ai pas besoin qu’elles te retiennent ici indéfiniment, juste le temps nécessaire à mes recherches. Dit moi dragon, penses-tu qu’il soit possible de ramener quelqu’un à la vie ?

                      Le dragon éclata de rire. – Hahaha… il n’y a que les êtres mortels pour croire encore à des choses pareilles. Le corps n’est qu’un amas de cellules, d’eau et d’os, une fois mort il se décompose et revient à la terre. Ce n’est pas un réceptacle avec une âme qui une fois passé au trépas rejoint le créateur de toute chose. Abandonne ta quête, humain, elle était condamnée à échouer avant même de commencer.

                      - Tu as peut-être raison, mais vous autres dragons êtes de véritable force de la nature, que serait-il possible de faire en obtenant cette force ? Depuis des années, je me pose souvent cette question. Vous avez toujours été au centre de notre civilisation, vous nous avez apporté la prospérité ainsi que la puissance nécessaire contre les autres royaumes. Que se passerait-il si un humain avait aussi ce genre de pouvoir ? je vais te le dire, nous serions tout simplement invincibles. Mais, pour y parvenir j’ai besoin de toi, ou plutôt de ton sang ainsi que quelqu’une de tes écailles.


                      Je me suis alors approché de lui afin de récolter le nécessaire pour poursuivre mon œuvre. Le dragon hurla de douleur en crachant des flammes pendant le processus tuant quelque homme m’aidant dans ma tâche au passage. Autrefois je me serais dégouté à faire ce genre de chose à une créature aussi digne de respect, mais je ne suis plus la même personne aujourd’hui, tout ce qui m’importe ce sont des résultats concluants. Devenir un dragon où quelque chose qui s’en approche le plus était mon objectif et rien ne se mettra sur mon chemin. C’était la première étape vers une possible résurrection de ma défunte bien-aimée et le début des ennuis.




                      *** *** *** *** *** ***




                      Cela me prit plusieurs années de ma vie, me forçant à abandonner le reste, ma nouvelle femme, mes enfants ou encore le trône royal, la seule chose importante à mes yeux était la réussite du projet et finalement j’y suis parvenus au prix d’important sacrifice. Vingt années de recherches pour enfin aboutir à une concoction capable de transformer de simple humain en dragon. Les premières versions de la formule avaient donné de bons résultats mais certain sujet de test avait fait comme un rejet et son mort dans d'atroces souffrances. Je devais être certain de l’efficacité de celle-ci avant de la boire. Chaque personne pouvait y être allergique et pour m’assurer que ce ne sera pas mon cas, dans un acte de folie, je l’ai utilisé sous mon propre fils puisqu’il avait un ADN proche du mien et la possibilité que nous avions les mêmes réactions n’était pas impossible. Une fois engloutis, celui-ci prit la forme d’un dragon sans défaut, gardant son esprit et son intelligence. C’était merveilleux ! Cependant, il était devenu un témoin gênant, je n’eus d’autres choix que de mettre fin à ses jours. Vous devez trouver cela cruel, mais dans un sens c’était peut-être mieux ainsi.


                      Voyant les résultats, un sourire malicieux se dessina sur mon visage. J’avais enfin réussi après tant d’années et tant de sacrifice, y compris la vie de mon propre enfant. La dernière étape ensuite était de créer une version pour moi-même avec quelque amélioration préparée en secret pour finaliser le projet. Je bus celle-ci et devenu enfin une divinité vivante aux immenses ailes et puissant croc. C’était le plus beau jour de mon existence, il ne restait plus qu’une seule chose à faire, tuer toutes les personnes ayant travaillé dessus afin que je sois la seule personne capable d’obtenir ce pouvoir. Je ne voulais prendre aucun risque. J’ai ensuite camouflé mon crime en dévorant tous les corps et pour mon fils, j’ai inventé une histoire comme quoi il s’était fait tuer par un criminel que j’avais par la suite choisi au hasard avant de l’exécuter moi-même publiquement. Ma femme déchirée par la nouvelle se suicida quelques semaines plus tard. C’est triste, mais avec ma nouvelle vitalité, je n’avais plus besoin d’une descendance de toute façon. J’ai ensuite repris les rênes du royaume pour le diriger avec une fermeté sans limite, devenant ainsi l’un des plus grands tyrans de mon pays.


                      Malheureusement pour moi, cela ne dura pas longtemps. Le peuple devant tant de cruauté, fini par ce révolté contre son souverain pour tenter de le renverser du pouvoir, seulement je n’étais plus un simple humain et malgré leur nombre, ils furent totalement impuissants. Sous ma nouvelle apparence, j’ai écrasé des centaines et des centaines de personnes sous mes griffes, dévoré des garnisons entières alors qu’ils étaient armés jusqu’aux dents. Cette puissance, ce pouvoir, il était enivrant d’une manière que vous ne pouvez imaginer, c’était tellement satisfaisant de pouvoir écraser ces misérables insectes qui m’avaient tellement agacé au fil des années. Le royaume de Drake prit fin cette nuit-là, ne laissant aucun survivant à l’exception du roi déchu. Libéré de mes fonctions je vécus pendant des siècles dans la nature, restant loin des humains au possible tout en découvrant mes nouvelles capacités.




                      *** *** *** *** *** ***




                      Lors de mon exile au fin fond de la nature environnant mon ancien royaume, en solitaire, les années s’écoulèrent lentement, que dis-je, les siècles étant donné que je n’étais plus un mortel. Le mauvais côté de cet incroyable et longue longévité était d’avoir beaucoup, beaucoup de temps pour réfléchir à mes actes passés puisque je n’avais rien de mieux à faire pour faire passer le temps. Un humain dont le temps est très limité sera toujours, inconsciemment ou pas, poussé vers l’action puisqu’il n’a pas le luxe de se permettre d’en perdre. Alors qu’un dragon, une centaine d’années n’est qu’un battement d’ailes pour lui. J’avais le luxe de pouvoir me remémorer ma vie antérieure, mes actes passés qui m'ont conduit à cette vie ennuyante et vide de gouts. Je ne pouvais retourner auprès des humains à cause de mon apparence et mes semblables aux écailles savaient que j’en n’était pas vraiment un et n'avaient nullement l’intention de m’accepter parmi eux. J’étais destinée à vivre seul avec ma solitude et mes regrets comme seule compagnie.


                      C’est à cette époque que ma personnalité fut scindée en deux parties afin de soulager mon esprit de mes vieux tourments. Lorsque cela se produisait, je redevenais l’ancienne personne que j’étais autrefois, le jeune prince vaillant et intentionné qui ne voulais que le bien de son peuple. Je repris alors une forme proche de celle d’un humain, ne laissant que quelque corne et écailles sur mon visage. Sous cette apparence, je n’avais nullement conscience de mes vieux démons, me donnant un moment de paix et de tranquillité. J’ai alors essayé de retourner à la civilisation où les ruines de mon ancien royaume avaient été rebâties par un autre depuis déjà fort longtemps. À peine ayant passé devant le premier homme que je vois depuis des décennies que l’on me traita de monstre, pas à cause de mes actes mais de mon physique. Je ne comprenais pas, ou plutôt je ne voulais pas, puisque cela referait revenir ma mauvaise conscience. J’enfilai alors une cape et un masque pour ne pas trop me faire remarquer dans les villes.


                      Il arrivait parfois que mon autre personnalité resurgisse sans prévenir, redevenant ainsi l’ancien tyran qui condamna le royaume de Drake à l’extinction. Quelqu’un de froid et cruel qui n’apporte aucune attention à la vie des autres. Si cela se produisait en pleine nature ce n’était pas trop en soucis, mais au milieu de la civilisation ce n’était pas évident puisque à la moindre provocation visuelle ou verbale, je pouvais démarrer au quart de tour et massacrer la personne m’ayant cherché. Les gens ont fini par me craindre et même chercher à m’éliminer en envoyant la garde ou encore des mercenaires en quête de prime alléchante, mais aucun n’en réchappai indemne à chaque fois. Je finis par inspiré une telle crainte au sein de ce nouveau royaume qu’il chercha à s’unir aux autres pour réunir une armée assez puissante pour m’anéantir. Tout ce que je voulais, c’était de pouvoir vivre comme autrefois, mais mon passé finissait toujours par me rattraper. Ainsi soit-il, qu’ils viennent pensai-je, puisque je n’avais rien à craindre de quelque épée en plus. Une terrible bataille s’ensuivit où j’ai exterminé un nombre colossal d’humain, mais leur technologie était bien plus développée que celle de mon époque. Alors que j’étais sous ma forme draconique, l’une des nouvelles inventions du peuple tira une énorme flèche en ma direction, me touchant au niveau du torse et traversa mes robustes écailles. J’ai hurlé de douleur, crachant du sang tout en m’envolant afin de fuir le champ de bataille pour retrouver mon ancienne grotte qui s’écroula derrière moi.


                      Mes actes eurent plus de conséquence que je l’aurais imaginée, les humains ayant survécu à la bataille pensèrent que tous les dragons pouvaient prendre forme humaine et ainsi s’infiltrer parmi eux, ils décidèrent alors de tous les éliminés. Leur acte étant uniquement dirigée par la crainte que je leur avais inspirée, c’était comme si j’avais tenu l’arme moi-même. Je ne pouvais malheureusement rien faire autant encore blesser suite à mon dernier combat contre eux et quand bien même, je n’avais aucune idée qu’ils avaient abouti à une telle conclusion. Ce fut la fin de l’air draconique, avec le temps ceux-ci devinrent un mythe, la légende d’une époque oubliée. J’ai fini par succomber à un profond sommeil où on entendit plus parlée de mois pendant un millénaire.




                      *** *** *** *** *** ***


                      Voilà toute l’histoire, j’ai certainement omis des détails, mais je vous ai raconté le plus important et digne d’intérêt. C’est ainsi que je me suis retrouvé bloquer dans cette sombre grotte depuis un peu plus d’un millénaire. Je pense qu’il est plus que temps à présent de sortir de ma torpeur pour voir comment le monde avait évolué en mon absence. Les mentalités avaient-elles évolué ou l’humanité craignait toujours autant ce qu’elle ne pouvait comprendre, contrôler. J’ouvrai doucement les yeux, étirant chacun de mes muscles encore engourdis avant de rejoindre l’entrée de ma tanière. Afin d’expulser les nombreux gravait qui s’y étaient accumulés au fil du temps, j’effectuai une légère rotation accompagnée d’un mouvement de queue sur la roche. C’est sans grande difficulté que je pus dégager un passage pour me permettre d’apercevoir une nouvelle fois la lumière du jour.


                      J’étais de nouveau libre, libre de prendre mon envol et de prendre la direction que je voulais, même si dans le fond, je n’avais jamais été réellement retenu contre mon gré dans cette caverne. Ce fut une décision nécessaire afin de survivre et de guérir de la blessure grave que j’avais reçue au torse. Elle s’était complètement refermée depuis, ne laissant qu’une simple cicatrice en forme de croix en signe de souvenir. J’avais sous-estimé les humains ce jour-là et cela a bien failli me couter la vie, je ne refais plus jamais cette erreur, croyez-moi, d'ailleurs je risque de me faire remarquer ainsi, il faut que j'y remédie. Un nuage de fumée apparut alors autour de moi, dissimulant ma gigantesque apparence pendant quelques instants avant de laisser place à une silhouette d’homme aux longues cornes sur les crânes. Je passerai nettement plus inaperçu sous cette apparence que sous la forme d’un énorme dragon, surtout que j’étais le dernier de mon espèce si j’en crois mon instinct.


                      Alors que j’étais sur le point de prendre la route vers le village le plus proche, quelque chose attira mon attention. Mon collier, celui avec le cristal noir que j’avais découvert lors de l’une de mes quêtes aux côtés de mes compagnons, ce mi à briller de mille éclats. Étrange alors qu’il n’avait encore jamais fait une chose pareille en deux mille quatre cents ans. Qu’est-ce cela pouvait signifier. Je le saisissais entre mes doigts, l’observant sans pouvoir le quitter du regard une seconde. La lumière se propagea alors tout autour de ma personne et je me mis à devenir légèrement transparent avant de disparaitre totalement et de me retrouver dans un endroit totalement différent. Où étais-je ? Est-ce que le cristal m’avait téléporté dans une autre région ou pire encore un autre monde. En tout cas cet endroit ne me disait rien du tout. Il faut que je trouve d’autres personnes pour en savoir plus, en espérant qu’ils ne prennent pas la fuite en voyant mon physique un peu particulier



                      *** ****** ***

                      Physique et Mental




                      L'humain que je suis est un homme d'une vingtaine d'années en apparence. Une longue chevelure ténébreuse allant jusqu'au milieu de mon dos. Des yeux sombres dont la cornée est semblable au néant, l'iris brillant d'un rouge écarlate alors que ma pupille est aussi fine que celle d'un reptile. Une peau blanche aussi lisse qu'un nouveau-né et pâle sans aucune imperfection à l’exception d'une ancienne cicatrice au niveau du torse sous la forme d'une croix. À l'origine, j’avais une pilosité assez présente au niveau du visage, mais depuis ma transformation celle-ci a laissé place à quelque écaille d'une teinture ébène. De longues cornes écailleuses d'une épaisseur respectable de chaque côté de mon crâne, se scindent en deux parties à mi-taille.


                      Ma forme reptilienne est celle d'un Dragon aux écailles épaisses et au croc aussi acéré qu'une lame fraîchement affûtée. Sous cette apparence millénaire, j’ai une taille titanesque qui laisse souvent place à la crainte ou à l'émerveillement selon la sensibilité de chacune. La première étant naturellement la plus rependue. Tout mon aspect y contribue, mes écailles par exemple, elles sont d'une pigmentation funeste et sanglante, ce qui ne risque pas d’améliorer les choses. Des griffes tranchantes, une mâchoire puissante capable de broyer la plus solide des murailles. Une profonde tranchée où s'accumule un précieux liquide qui s’enflamme au contact de l'air. Mais cela n'est rien en comparaison de mes ailes qui me permettent de voler parmi les cieux, une expérience inoubliable.




                      *** *** *** *** *** ***




                      Vous me croirez si je vous avoue que nous sommes deux à l’intérieur de ma tête. Ne me regardez pas comme ça, ce n’est que la stricte vérité, dans mon esprit il y a à la fois l’ancien Ethan et le nouveau, le jeune prince et le Dragon roi déchu. Suite à des événements tragiques ma personnalité a fini par se scinder en deux parties très différentes l'une de l'autre.


                      Celle de l’ancien chevalier dragon est celle d’un homme calme, intentionnée et ayant un profond sens de la justice. C'était un prince admiré du peuple pour sa bravoure et sa compassion. Son destin était de prendre la succession du royaume de Drake, et ce fut le cas, mais il ne resta pas ce gentil prince bien longtemps. C'est ma partie la plus raisonnable, si jamais vous devez négocier avec moi, priez pour que cela soit lui aux commandes à ce moment-là.


                      En revanche, celle du roi-dragon déchu c’est celle d’un tyran, d’une personne cruelle et sans aucune compassion pour l’existence d’autrui. Seul sa propre vie à de la valeur à ses yeux. Il reste toujours à l'affût de la moindre possibilité d’augmenter sa puissance. C’est cette partie qui recherche absolument à ressusciter mon ancien amour. Malgré mon nouveau métabolisme de reptile, il a ce qu'on appelle le sang chaud. Très susceptible, réagit au quart de tour et très vaniteux en prime. Il déteste les humains, ils les trouvent faibles et aussi insignifiants que des insectes.



                      Pouvoirs et Capacités




                      Forme humaine



                      Ethan Drake Artenian Sans_t12



                      L’une des premières choses que l’on m’a enseignées étant jeune fut le maniement de l’épée et du bouclier. Une manière de combattre dans laquelle je me suis finalement retrouvé très doué. Le capitaine de la garde royale avait été choisis personnellement par le roi pour m’enseigner cet art. C’est une façon très archaïque de se battre par rapport à d'autres univers, mais un corps qui saigne meurt, peu importe la manière utilisé pour en arriver à ce stade. Je possède une longue lame noire fabriquée avec un acier noir particulièrement dur et résistant, il fut nécessaire de faire appel aux meilleurs forgerons de ma planète pour parvenir forger cette lame. Mon bouclier, de la même couleur, fut créé à partir des écailles d'un dragon ainsi que du même métal que l’épée. Mon armure est également faite de la même matière. Oh, dernier détail, sous cette forme je peux uniquement utiliser le feu sous forme d'enchantement. Je suis également insensible aux flammes et ce, sous toutes ses formes ainsi que les miennes.




                      Forme mi-humaine mi-draconique



                      Ethan Drake Artenian Sans_t11


                      Je suis capable de prendre la forme d’un dragon tout en gardant une partie de mon apparence humaine. C’est impossible de manier les armes sous cette transformation. J’utilise alors mes griffes affutées comme des lames pour déchiqueter mes proies. Ma force physique est plus importante, capable de prouesses impossible sous ma forme humaine. Je peux voler, mais pas aussi efficacement qu’un véritable dragon. Très polyvalente puisqu'elle permet d’utiliser une partie des compétences de mes autres formes, cracher des flammes ou encore utiliser des techniques martiales par exemple.




                      Forme draconique



                      Ethan Drake Artenian Sans_t13



                      Je deviens une véritable divinité sous cette apparence, une taille imposante, des griffes et des crocs qui peuvent écraser, découper et broyer tous ceux sur mon passage. Mon arme la plus redoutable est ma capacité à cracher de puissants jets de flammes capables de tous réduire en cendres. L’apocalypse sous forme vivante. Sous cette forme je rivalise avec les véritables reptiles cracheurs de flammes.


                      IRL

                      Pseudo : Ryo / Wundead
                      Age : 30 ans
                      Comment avez-vous connu le forum ? Via une sauvageonne du nom de Dahlia Gardilho
                      Vous êtes sur discord ? Oui
                      Accès à la zone +18 du forum ? Oui


                      Dernière édition par Ethan Artenian le Sam 22 Juin 2019 - 0:11, édité 2 fois


                      Ethan Drake Artenian 58706_s
                      Spoiler :
                      Ethan Drake Artenian Vyvu
                      vava
                      The Birther
                      groupe
                      Bienvenue à toi faiblard ! Ethan Drake Artenian 3485523179 Et je suis pas une sauvage d'abord Ethan Drake Artenian 708873386

                      D'abord j'aime bien ton personnage, même s'il a l'air bien timbré sur les bords Ethan Drake Artenian 421235027

                      Malheureusement ton arrivée sur Nefyria ne correspond pas au nouveau contexte actuel des univers. En effet, l'organisation HOPE n'est plus ce qu'elle était autrefois, le vaisseau-monde permettant aux agents de recruter des membres d'autres univers n'existant plus, il est impossible qu'ils soient venus chercher Ethan dans sa grotte. Ethan Drake Artenian 4158516773

                      Je t'invite à lire ces liens pour mieux comprendre :

                      - Lien - Contexte du forum : En prenant en compte la partie "Conséquence".

                      - Lien - Les cristaux : Pour comprendre comment tu arrives sur Nefyria, tu décideras donc de l'apparence de ton cristal.

                      J'espère que ça t'aideras pour tes modifications ! Ethan Drake Artenian 2780019428

                      Aussi, par rapport à tes pouvoirs, à ta partie mi-humaine, mi-draconique, tu écris : "Très polyvalente puisqu'elle permet d’utiliser une partie des compétences des autres. " Tu peux expliquer ce que tu veux dire par "utiliser une partie des compétences des autres" ?

                      Voilà pour toi, bon courage pour ta fiche, faiblard. Ethan Drake Artenian 3963106016
                      vava
                      Ethan Artenian
                      groupe
                      Merci la sauvageonne Ethan Drake Artenian 4121415674

                      Voila j'ai modifié en espérant rien oublier Smile

                      Ps : Sois plus gentil avec '' ton faiblard.'' n'oublie pas que bibi t’apporte un bonus  Ethan Drake Artenian 2079711170


                      Ethan Drake Artenian 58706_s
                      Spoiler :
                      Ethan Drake Artenian Vyvu
                      vava
                      The Birther
                      groupe
                      Eh ben voilà qui est mieux ! Ethan Drake Artenian 3485523179  Je suis toujours gentille moi, tu ne veux juste pas l’admettre !  Ethan Drake Artenian 2079711170

                      Pour parler de cette petite fiche, j’ai beaucoup aimé comment tu as écris l’histoire, je trouve qu’on ressent les 2400 ans de ton personnage à sa façon de raconter sa propre histoire Ethan Drake Artenian 403255964

                      On m’a dit dans l’oreillette qu’il y a des références à GoT à l’intérieur, comme je ne regarde pas je n’ai rien vu, mais on voit d’où vient l’inspiration des dragons alors ! J'aime les dragons  Ethan Drake Artenian 3321133960

                      Tu es donc validé, bienvenue à toi au Syrf Kala ! Ethan Drake Artenian 3485523179

                      N’oublie pas de mettre le lien de ta présentation sur ton profil :3 J’espère que tu t’amuseras bien ici, je te rend vert tout de suite !
                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas