REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      Sauvetage KATAstrophique

                      Partagez
                      vava
                      Geleerde
                      groupe



                      SAUVETAGE KATASTROPHIQUE

                      Sauvetage KATAstrophique Gel10

                       

                      Une semaine de recherche entière consacrée à la filature et à la quête d'indice éventuel. Traquant la tribu de Val'Ka qui avait eu raison de Katarina huit mois plus tôt, Geleerde guettait leurs mouvements au loin, se fondant dans la masse environnante de la flore. Telle une vieille habitude, elle se faufilait avec aisance, repérant des lieux stratégiques qu'elle avait pu côtoyer durant son séjour à Val.


                      Guidée par son instinct et les sens constamment en alerte, la louve patientait dans l'ombre, analysant les habitudes des barbares et leurs comportements envers leurs esclaves. Si elle se retrouvait ici aujourd'hui, c'était bien pour une raison : Sauver Katarina et les quelques rescapés restant du Vaisseau-Monde. Si le groupe de la paysanne avait finalement réussi, non sans mal, à rejoindre la base flottante de Val, ce ne fut pas le cas du dénommé Mike. Seul, il fut contraint de survivre par ses propres moyens, rusant du mieux qu'il le pouvait afin d'éviter les tribus Val'Ka... Pourtant, malgré ses très faibles chances de s'en sortir, il n'oubliait pas l'acte de bravoure de Katarina qui lui avait permis de s'enfuir. Sans elle, il serait sans doute mort depuis longtemps : il lui était donc inenvisageable de perdre la vie sans avoir tout fait pour la sauver à son tour.  


                      Aussi, lorsque le reste des survivants vinrent prévenir les autorités qu'il manquait à l'appel deux de leurs coéquipiers, les Agents s'étaient dirigés vers là où ils s'étaient séparés, ratissant les lieux de fond en comble. Finalement, et après de longues semaines interminables, ils retrouvèrent Mike, particulièrement affaibli. Le temps de se remettre sur pied, la première chose qu'il se consacra à faire aussitôt fut de demander qu'une équipe de sauvetage soit organisée afin de sauver Katarina. Naturellement, quelques Agents doutaient sincèrement du fait qu'elle soit encore en vie, mais la ténacité de Mike fut plus forte que tout... Le jeune homme avait par la suite tout mis en œuvre pour que Geleerde soit mise au courant de la situation, espérant qu'elle viendrait en aide à celle qui l'avait sauvé en se sacrifiant pour lui. Et maintenant, la voici qu'elle se retrouvait sur les traces des Val'Ka, tel un prédateur traquant sa proie du jour.


                      Engouffrée dans l'une des grottes non loin de la tribu, Geleerde voilait la partie inférieure de son visage à l'aide de son écharpe pendant que quelques halos de fumée s'échappèrent de la commissure de ses lèvres. Évitant d'alarmer les Val'Ka de sa présence en ne confectionnant aucun feu de fortune, elle ne craignait heureusement pas les températures négatives de l'hiver. Un regard vers l'extérieur avant de se retourner, elle jugea le moment opportun pour enclencher le début de cette mission : la zone étant particulièrement périlleuse même pour des Val'Ka, ils se retrouveraient tous sur un même pied d'égalité. Enclenchant sa HOPEWatch d'un geste sec afin d'entrer en contact avec les Agents de la base, elle ne s'attarda que sur le strict nécessaire concernant la situation actuelle :


                      — Ici Matricule HO-0765 : la tribu a formée son campement au flanc Val'Mar. Estimation : vingt-six barbares, vingt-quatre esclaves.



                      — Reçu. Des renforts arriveront rapidement à vous. Restez à votre position jusqu'à nouvel ordre : ne faites aucune tentative risquée d'ici là.




                      Dernière édition par Geleerde le Jeu 1 Aoû 2019 - 20:24, édité 1 fois


                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      Nashar
                      groupe

                      Sauvetage Katastrophique

                      image nash


                      Jeweler Nashar. Content de voir que vous n’avez pas été assassiné par un des pervers ivrognes dans votre cabaret. Oh, et je ne parle pas des ratés que sont vos clients, mais de vos employés.


                      Assistant-Conseiller Muchester ? C’est donc à ça que ressemble votre voix ? Je ne savais pas que les lèche-culs pouvaient employer leur langue autrement.


                      La tension dans l’air était palpable. L’Assistant-Conseiller Muchester était de ces employés municipaux qui ne voulait pas du Demon’s Empire. Prétextant que le lieu était simplement un écrin d'or pour l'alcool et la débauche, il avait déjà fait ordonner plusieurs inspections surprises de l'établissement. Fort heureusement, aucune n'avait donné lieu à une fermeture du cabaret et le gratte-papier n’avait pas assez d’influence pour faire quoi que ce soit d'autre, à part insulter Nashar sans risquer d’être inquiété. Naturellement, ce dernier, protégé par ses relations avec les Jewelers et Don Leone, ne se gênait pas pour répliquer.

                      Vous vous exprimez bien pour un non-diplômé, quasi sans papier.


                      Vous vous exprimez bien pour quelqu’un qui a la langue alourdie par les feuilles de rose.


                      L’Akers tiqua de l’oeil, comprenant que l’Empereur venait de médire de lui, mais ne sachant pas définir l'expression qu'il venait d'utiliser.

                      Trêve de bavardage, vous m’obligez déjà à annuler mon rendez-vous pour vous voir.


                      Oh ? Mais qui s’occupe des fesses de Monsieur le Conseiller pour l’après-midi alors ?


                      L’employé municipal grogna, ce qui donna immédiatement satisfaction à Nashar.

                      Je suis chargé, par votre supérieur chez les Jewelers, de vous remettre un ordre de mission, celui-là même que vous auriez dû recevoir en allant à un briefing.


                      Sur ces mots, l’homme tendit un dossier à Nashar qui s’en saisit. Lorsqu’il chercha à le ramener vers lui, l’Assistant-Conseiller le retint entre ses doigts et lui murmura :

                      Les mamelles de vos danseuses illettrées et l'alcool vous font oublier que vous devez tout à la nation Akers. Manquer à vos devoirs est un crime. Je vous ai à l’oeil.


                      Le bleuté lui arracha le dossier des mains, manquant de le déchirer.

                      Vu votre angle de vue quand vous “travaillez”, je doute que vous me verrez souvent ; je passe rarement aussi proche du postérieur de Monsieur le Conseiller.


                      Sourire méprisant et sarcastique aux lèvres, Nashar sortit du bureau de Muchester. Ce n’était pas dans ses habitudes de manquer les réunions et briefings des Jewelers, mais pour le coup, ce n’était pas de sa faute. Pour ne pas griller sa couverture auprès de Don Leone, il avait dû soudainement jouer les gardes du corps pour une livraison d’article “exotique”, ce qui lui avait pris trois jours où il était constamment en présence de mafieux. Trois jours durant lesquelles son indisponibilité avait donc été forcée et où la réunion eut lieu. Un simple concours de circonstances.

                      Par contre, cet Assistant-Conseiller allait très certainement poser des problèmes, surtout s’il ravissait sa place à son supérieur. À ce moment, il aurait de quoi fermer le Demon’s Empire, en lui imposant des règles et objectifs intenables, sous couvert de "décret municipal propre son emplacement". À traduire par "Il n'y a que vous qui êtes concerné". Il fallait donc s’en occuper vite, par la manière douce - pot-de-vin, chantage, meurtre de proche - ou par la manière forte.

                      Laissant ses desseins à plus tard, Nashar jeta un coup d’oeil au dossier remis par l’Assistant-Conseiller. Le sceau magique avait été descellé, très certainement par le lèche-botte en chef. Les premières lignes lui firent cependant comprendre qu’il allait bientôt revoir Geleerde… À Val.

                      Magnifique, des emmerdes.



                      ***



                      Le Flanc du Noh’Mo faisant face au Val’Mar. Par “chance”, Nashar y était déjà venu, lui épargnant une longue traversée de Val. Le cristal le mena directement à l’endroit où il s’était écrasé après la Déchéance. Le cratère de l’impact - et de son excès de colère suite à son humiliation face à l’Aîné - était encore visible, même si cela faisait un peu plus de huit mois que l’incident avait eu lieu.

                      Les souvenirs de ce jour lui revinrent en mémoire. Qu’avait-il accompli depuis lors ? Simple patron de commerce, il avait néanmoins pu mettre en route plusieurs plans visant une étape importante de son plan de conquête galactique : conquérir Akerys. C’était un bon début, mais il se sentait dépassé par la taille du projet qu’il avait entamé. Heureusement que le temps avait autant d’emprise sur lui que les grattes papier Akers.

                      Mais l’heure n’était pas aux machinations. Nashar sortit sa HOPEWatch pour qu'elle le mène à la position où il devait retrouver d’autres Jewelers. Il ne savait ni leurs noms ni leur nombre. La page d’information sur eux ne figurait pas dans le dossier, courtoisie de l’Assistant-Conseiller Muchester, très certainement. C’était un motif de plainte que le bleuté comptait utiliser plus tard.

                      L’Empereur se mit donc en route, encore inconscient que cette mission de Jewelers allait devenir une mission pour HOPE.

                      vava
                      Dahlia Gardilho
                      groupe

                      Dahlia
                      Gardilho

                      「Sauvetage Katastrophique」
                      Plusieurs semaines que Dahlia avait été convié à la mission sur la planète Icarus, l’une des pires à laquelle il lui ait été donné de participer. Plusieurs semaines également que son mental était martelé, éviscéré, torturé par Anubis. Comment avait-il pu asseoir son emprise jusqu’à cet autre univers, était la question qui tournait en boucle dans la tête de la brune. La raison, elle n’avait pas besoin de lui demander. Après six ans, le bourreau et la victime était devenues assez complices pour qu’elle lise en lui comme dans un livre ouvert.  Un nouveau terrain de jeu, la vie d’un immortel était ô combien ennuyante vous comprenez. Alors lorsqu’une nouvelle opportunité se présentait, il serait stupide de la laisser filer.

                      Depuis, la Zephyrienne était bien plus à cran qu’à l’accoutumé, luttant quotidiennement avec cette conscience oppressante, qui attendait patiemment dans l’ombre les moments les plus propices pour lui pourrir un petit peu plus la vie. Lorsqu’on l’a convoqua pour une mission de sauvetage d’esclaves à Val, la jeune femme refusa au premier abord. Non pas parce qu’elle ne souhaitait pas y apporter sa contribution, mais parce qu’elle craignait que le Dieu de la mort ne complique la situation.

                      Ce dernier cru bon de lui assurer qu’il ne tenterait rien, de son ton mielleux à lui hérisser les poils de dégoût. Le canidé estimait qu’elle méritait un repos salvateur, voilà bien des discours qui ne lui manquaient pas. Quoi qu’il en soit, Dahlia n’eut pas le choix, la situation était grave, et elle se devait de maintenir ses obligations, d’après son supérieur. Elle espérait qu'Anubis ne se soit pas foutu d'elle et lui foute vraiment la paix, mais Dahlia ne comptait pas trop là-dessus. D'autant plus que la cause n'était pas sans rappeler sa situation, esclave du sadisme des êtres divins de son monde. Cette ordure pourrait bien prendre plaisir à leur mettre des bâtons dans les roues...

                      Au briefing, plusieurs têtes connues de loin. Différents camps d’esclaves seraient l’objet de leur mission au flanc de Val’Mar. Aussi, plusieurs petits groupes étaient formés. Le sien rejoindrait la louve Geleerde, déjà sur place en éclaireur. La brune tiqua en remarquant que Nashar, censé faire partie de l’équipe, n’était pas présent. La soldat ignorait si elle devait s’en réjouir ou non, probablement. Le sorcier n’inspira aucunement la confiance.

                      « Encore à boire du thé... » Lâcha-t-elle, cynique.


                      ***


                      Grâce à sa HOPEWatch, l’Egyptienne était recouverte d’une tenue permettant de faire face au température du flanc de Val’Mar. Dahlia n’avait jamais mis un seul pied sur Val. Malgré les coordonnées transmises par sa montre, l’utilisation du cristal demeurait approximative. Elle se trouvait bien au flanc, mais la localisation du rassemblement était bien plus éloignée qu’elle ne le pensait. Si la sacrifiée voulait arriver à temps, la marche à pied était exclue. Discrètement, elle déploya son armure et rasa les flancs, réacteurs crachotant dans son dos, réfléchissant les rayons du soleil de Val pour se fondre dans le décors, invisible.

                      Vingt-six barbares, vingt-quatre esclaves, le plan qu’ils mettraient au point serait décisif quant à leur réussite. Les Val’Ka ne laissait pas droit à l’erreur...




                      Sauvetage KATAstrophique 1557585007-tumblr-oaxex4daru1sknpfyo1-540-iloveimg-resized-3
                      vava
                      Jason
                      groupe

                      SAUVETAGE KATASTROPHIQUE

                      feat.Katarina, Dahlia, Gel', Nash' & Jason



                      Akerys, Quelques jours plus tôt...

                      Enfermé dans une salle d'interrogatoire avec un suspect qu'il cuisinait soigneusement, Rock grillai lentement sa cigarette dans leur pièce mal éclairée tout en continuant à poser ses questions. Il dominait son suspect de toute sa hauteur, qui lui, était assis:
                      - Combien de mages noirs étaient avec toi ?
                      - Je n'sais pas... Peut être quatre, ou cinq !
                      - Quatre ou cinq ? Trancha aussitôt le brun en fixant son suspect d'un oeil glacial.

                      Une voix se manifesta alors subitement sur la HopeWatch de Jason, attirant son attention:
                      - Jeweler Ashfield ? J'ai besoin de vous voir. Tout de suite !
                      - Ohhh... Ashfield aurait il fait une bêtise ? Demanda alors le prisonnier d'un ton cynique en regardant le Corbeau, tout en se fendant d'un sourire amusé.
                      Aussitôt, le regard turquoise de Jason se posa sur lui, avant qu'il ne rétorque:
                      - Je reviens. Ne bouges pas de là, surtout... Ajouta t'il avec le même ton cynique dans la voix, à son tour, avant de quitter la pièce.

                      Le brun se retrouva alors dans le couloir et croisa un de ses nouveaux supérieurs, dont il avait oublié le nom. Un Jeweler, sans le moindre doute, c'était tout ce dont il se rappelait. Il haussa légèrement les sourcils en arrivant à sa hauteur, puis:
                      - Oui ?
                      L'homme en question soupira devant une telle absence de respect devant un supérieur, avant de répondre:
                      - J'ai une mission urgente pour vous !
                      - De quel type ?

                      Pour toute réponse, l'homme tendit alors un dossier orné d'un sceau magique à Rock, qui s'en empara aussitôt avant de le désceller, et de le parcourir.
                      - Une élimination de cible, devenue prioritaire depuis quelques temps.
                      - Sur Val, hm ? Commenta simplement le Traqueur en continuant à lire le dossier.
                      - Oui. Vous allez profiter de la mise en place d'une équipe de sauvetage pour récupérer d'autres hommes capturés précédemment par le groupe de ce leader pour l'éliminer. Ce sera une excellente diversion pour vous. J'ai cru comprendre que vous connaissiez certains des agents qui participeront à cette opération, mais cela ne doit pas être une distraction pour vous. Si nécessaire, vous vous joindrez au groupe pour aider à délivrer les esclaves. Mais officieusement, tout ce qui compte, c'est que la cible soit abattue ! C'est bien clair ?

                      Le brun tourna les pages à la recherche des autres membres participant à l'opération et se rendit compte qu'il connaissait effectivement les membres en question. Et pour cause: Dahlia, Geleerde et Nashar étaient de la partie. Jason, quant à lui, n'était mentionné nulle part dans les rapports. Mais pour être plus clair, si le Corbeau n'avait pas besoin de se joindre au groupe pour accomplir sa mission, libre à lui de ne pas le faire. Officiellement, il n'existait tout simplement pas pour cette mission. Son nom n'apparaissait nulle part, dans aucun dossier que ce soit...

                      Jason soupira longuement avant de relever la tête, et de hocher la tête:
                      - C'est compris...


                      ***


                      Depuis une hauteur à la vue magnifique, Jason patientait tranquillement. Pour une fois, et en se basant sur son précédent vécu sur Val, le brun avait revêtu une tenue plus appropriée à cette planète, le recouvrant de la tête aux pieds, et lui permettant de se dissimuler beaucoup plus facilement aux yeux de tous. Il savait qu'il n'y avait plus qu'à attendre que les membres du groupe se réunissent, et profitait du temps qui lui était offert pour étudier le camp et les mouvements de sentinelles. Il savait que tôt ou tard, cela lui serait utile. Grâce à certaines données fournies via sa HopeWatch, il connaissait le lieu de rendez-vous. Probablement qu'ils attendraient la nuit pour frapper ? Mais il n'était pas utile de parier trop en avance. Pour l'instant, Jason ne voyait aucune utilité à se joindre au groupe.

                      Son rôle devait normalement se limiter à éliminer le chef du campement, et c'était bien ce qu'il comptait faire. Il ne voulait pas que Geleerde et Dahlia le voient ici durant cette mission. Quant à Nashar... C'était une autre histoire... Il n'avait toujours aucune confiance en lui, et faire équipe avec lui ne lui disait absolument rien. Ce qui s'était produit la dernière fois qu'ils avaient fait équipe tracassait toujours le brun, et était toujours classé parmi les "affaires en cours" dans son cerveau.

                      Autrement dit, s'il parvenait à exposer sa cible au dehors, et à l'abattre grâce à son fusil longue portée, sans que les membres du groupe n'aient vu qu'il était ici, sur Val, Rock se contenterait tout à fait de ce scénario.

                      Assis sur un rocher, à l'ombre d'un autre encore plus gros, son fusil entre les jambes, le brun laissa échapper un peu de fumée avant de consulter l'heure une nouvelle fois. Le rendez-vous entre les différents membres ne devrait plus tarder, maintenant. Quant à lui, il avait une vue imprenable sur le camp Val'ka qui retenait prisonniers une vingtaine de personnes, en contrebas. Il ne restait plus qu'à attendre. Ce n'était plus qu'une question d'heures avant que les choses ne se mettent en branle...



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Katarina sin miedo
                      groupe


                      Une nouvelle fois  
                      un produit de douche, un pervers, une victime et... Dahlia Sauvetage KATAstrophique 421235027



                      Une nouvelle fois, une tête retombe sur le sol. Non... personne n'a trébuché... c'est la dure loi de la tribu val'kas... quiconque abandonne le combat condamne l'un de ses compagnons de cabanon. Cette fois-ci, se sont les aigles qui perdent un allié. Le geste du bourreau est sec et sans la moindre hésitation. Une habitude pour lui... à croire qu'il y prendrait presque plaisir. Certains esclaves arrivé il y a peu réagissent comme toi il y a 8 mois. C'est d'ailleurs à toi de contenir l'une d'elle qui fait partie des ours comme toi, avant qu'elle n'éclate sa rage contre les organisateurs des combats. Tu trembles en lui parlant, mais ton coeur est depuis longtemps bétonné. Vivant dans le calvaire et la terreur sans le moindre arrêt, ton subconscient a fini par garder en lui la colère et la tristesse que tu ressens en quantité énorme, pour te préserver... Finalement, il t'a presque rendu indifférente à ce qu'il se passe... une routine c'est installé...

                      Pourtant, les soirs où tu pouvais un peu pensé à toi, tu les passais à chercher un moyen de t'enfuir, mais ils avaient pensé à tous. Déjà, ils t'affaiblissaient assez pour que tu ne puisses plus parcourir des kilomètres sans tomber. Puis les punitions en cas d'écart était très violente et humiliante, de quoi dissuader les moins téméraire. Ajoute à cela les terrains difficiles des flancs val'mar, les rondes quasi omniprésente des gardiens, les moments de répit quasi inexistant, et le fait que tu n'aies plus ton équipement de combat, il ne te reste rien pour résister... Combien de temps cette vie va-t-elle encore durer ?

                      Le combat devant toi entre les aigles et les loups se terminent. Un nouveau corps vient de stopper toute activité nerveuse pour l'éternité. Vous êtes dans l'arène des combats mensuels, un peu en retrait du village. Vous vous battez pour espérer un peu de gaieté dans votre vie. Une âme de sacrifié pour un maigre confort, voilà le but de ces affrontements, en plus de divertir un public friands de combat à mort et de sang... Le regard renfermé et sombre, tu attends la suite.... docilement... puis l'annonce sonne... prochain combat : les renards contre les ours... et c'est toi qui es choisi.

                      Machinalement, tu te lèves, on t'enlève tes chaînes, et tu t'avances lentement sur le sable. Pas une tension ne ressort de ton corps. Ton adversaire non plus n'est plus stressé. Vous êtes tous les deux des anciens qui êtes habitués à vous retrouver ici. Vous savez ce que vous avez à faire... vous n'avez plus peur. Vous vous fixez un instant pendant que le maître de cérémonie entretient l'enthousiaste des spectateurs.

                      Voilà deux doyens qui ont déjà plusieurs victoires à leur actif !! Cela promet un combat épique !! Laissez votre fantaisie opérer et faites les paris les plus fous ! Rien n'est joué !

                      Sans bouger, vous entendez l'ovation du public. Cela ne vous fait plus grand chose. Tout ce que vous attendez, c'est le départ... pour en finir...

                      Prépare-toi à mourir l'ours...

                      Prépare-toi à bouffer du sable renard...

                      Vous vous mettez en position, analysant le bon moment pour engager les hostilités... puis l'échange commence. Les coups sont violents, précis, et calculés. Les esquives sont souples et enchaînés de telle manière que vous pouvez tout de suite répliquer. Malgré la fatigue de vos mois d'esclavage, vous trouvez encore la force de vous résister mutuellement, si bien que le combat dure bien plus longtemps qu'à l'accoutumé. Les réactions du public s'en fait ressentir. Le suspens monte. Les esclaves spectateurs suivent aussi l'affrontement d'un œil intéressé...

                      Qui finira sa vie ici ?  
                      vava
                      Geleerde
                      groupe



                      SAUVETAGE KATASTROPHIQUE

                      Sauvetage KATAstrophique Gel10

                       

                      Alertée par les cris non loin d'elle, l'hybride releva la tête brusquement avant de s'engager vers la sortie de la grotte. Restant discrète et le dos contre la paroi, elle plissa du regard pour observer le lointain. L'odeur du sang frais agitant les sens de la louve, elle fit claquer sa langue en réponse. Les renforts n'étant toujours pas sur place, Geleerde ne comptait pas non plus attendre aussi longtemps pour agir. Utilisant la fréquence permettant de se mettre en contact avec Nashar et Dalhia, elle vint les avertir sobrement de la situation :

                      — Y a du mouvement. Je pars en éclaireur. Suivez mon positionnement.


                      Aussitôt engagée, elle s'approcha du campement avec la plus grande discrétion possible. Certains Val'Ka et esclaves manquant à l'appel, l'indomptable se fia à son odorat pour retrouver la trace des disparus, la menant vers la zone de combat d'infortune à quelques pas plus loin, subtilement cachée par un flanc de montagne. Couchée à même le sol, l'hybride observait la situation sans un mot avant de découvrir Katarina en plein combat pour sa survie. Tout ceci ressemblait indéniablement à du divertissement pour les Val'Ka, faisant fi des opinions des esclaves. La paysanne avait réussi l'exploit de s'en sortir jusqu'ici, après huit mois de captivité, mais pourrait-elle survivre à cette nouvelle bataille ?

                      Si Geleerde avait pour principe de ne jamais interférer dans un duel, la situation actuelle s'avérait différente aujourd'hui : l'ours et le renard s'affrontaient pour le plaisir simple de leurs bourreaux et non par choix. Il n'y avait aucun honneur dans un tel jeu : aucun mérite de mourir ou de survivre, simplement le goût amer de la défaite. Serrant les dents, Geleerde activa sa HOPEWatch une nouvelle fois, avertissant l'Égyptienne et le bleuté tout en leur donnant un visuel de la situation par le biais de sa HOPEWatch.

                      Dans un même temps, les deux autres équipes convoquées pour mener à bien cette mission signalèrent leurs présences à l'aide de leurs montres respectives. Finement bien placés, ils avaient également en visuel le champ de bataille en contre-bas. Préférant prévenir que guérir, l'indomptable ordonna aux membres de l'escouade de rester sur leurs positions, dans l'attente de l'arrivée de Dahlia et Nashar à ses côtés. L'hybride était certes imprévisible, mais nullement stupide. Établir une corrélation avec le reste des troupes se devait d'être leur priorité pour le moment.

                      Après tout, n'étant pas la seule dans cette mission, le moindre faux pas pouvait être... Dévastateur.





                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas