REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      Obsession et désagréments

                      Partagez
                      vava
                      Ithoutha
                      groupe

                      OBSESSION ET DÉSAGRÉMENTS

                      feat.Ithoutha & Jason



                      Cette autochtone était dingue. Complètement dingue... Sentant un malaise l'envahir, Rock avait chassé ses mains pour éviter tout contact physique. Jusqu'à ce que soudain, une phrase le fasse littéralement bugger mentalement:
                      - Et es-tu sur que tu n’es pas un garçon de cirque, mon beau ?
                      Il resta bloqué, fixé, à la regarder, droit dans les yeux dans un silence de mort, tandis que dans sa tête, les différents rapports étranges remis par Reynarth et supposés parler de son passé lui revenaient en mémoire par flash violents intermittents.

                      Et s'il était réellement un garçon de cirque... ? Ou tout du moins, s'il était supposé l'être ?

                      Pourquoi avait il une drôle de sensation chaque fois qu'il se posait ce genre de question ? Pourquoi son instinct hurlait il dans son crâne lorsqu'il tentait de traiter une telle information ? Lui qui était d'ordinaire si calme et si pragmatique, pourquoi lui était il si difficile de se poser ce genre de question lorsqu'il les reliait à son énigmatique passé ? Sa mémoire avait elle scellé ses souvenirs pour une bonne raison ? Son amnésie dissimulait elle des secrets dangereux, ou pires que ça, quelque part, enfouis dans sa mémoire ?

                      Cette simple phrase d'Ithoutha avait involontairement mis en ébullition le cerveau de Jason qui faillit braquer son Dominator droit sur le crâne de la jeune femme. Mais il n'en eût pas le temps, car déjà, la conversation s'arrêtait là. Elle avait écouté sa demande, enfin, si on veut, et s'éloignait avec son drôle d'androïde sous l'oeil hagard du Jeweler, encore perdu dans ses réflexions.


                      Hôtel "confortable" le plus proche. Environ 3h plus tard.

                      Après avoir travaillé non-stop à réparer le bordel qu'il avait foutu dans le quartier, Jason avait finalement trouvé un petit hôtel situé pas très loin du commissariat du coin. Pas franchement luxueux, mais à l'image du quartier. Il aurait du mal à trouver mieux ici. Il se résigna donc et prit une chambre. Il avait besoin de se reposer, et de dormir.
                      Une fois monté dans sa chambre, il se servit un verre au minibar et sortit sur la petite terrasse pour prendre un peu l'air. La même ambiance poisseuse régnait partout et tout le temps sur cette planète pourrie par la pollution.

                      Mais pas le même genre de pollution que sur Terra. Rien à voir. Ici, la pluie n'était pas là pour adoucir les choses. La seule chose qui régnait ici, c'était une chaleur étouffante, et collante. Partout, tout le temps...
                      Perdu dans ses pensées, le brun s'accouda au bord de sa terrasse, et se perdit dans ses pensées en observant la ville de nuit. Dès qu'il aurait terminé tout ce qu'il avait à faire dans ce trou, il repartirait pour Akerys ! Il détestait déjà cette planète...



                      Obsession et désagréments Ithouthasigna

                      (Thanks Neeko ♥️)

                      vava
                      Jason
                      groupe

                      OBSESSION ET DÉSAGRÉMENTS

                      feat.Ithoutha & Jason



                      - Combien de présences humaines, à l'intérieur ? Demanda le Traqueur au policier qui scannait le bâtiment dans lequel sa cible prioritaire avait pénétré quelques minutes plus tôt.
                      - Onze... Non, Douze ! Rectifia aussitôt le jeune homme en repérant un douzième corps sur son scanner.
                      Le brun plissa les yeux, cigarette à la bouche, réfléchissant quelques instants sur la démarche à adopter.

                      C'est alors que l'officier supérieur du policier de Solarii se rapprocha de Jason, visiblement contrarié. Il pointa son index sur le torse de Rock, qui eut un très léger mouvement de recul, sachant très bien à quoi s'attendre juste après. Ce qui ne manqua pas:
                      - Cette planque est à moi ! C'est un repère de trafiquants que nous surveillons depuis des mois ! Nous avons investi cet chambre d'hôtel de l'autre côté de la rue exprès pour pouvoir les surveiller, le tout sans nous être faits repérer ! Il est hors de question que je vous abandonne cette affaire, agent ! Peu importe que ce soit pour les Jewelers ou pour vos anciens potes de HOPE, ou ce qu'il en reste ! Cette planque est sous MON autorité ! Vous êtes sur Solarii, ici ! C'est clair ?!

                      Jason eut un léger sourire cynique, avant de répondre d'une voix détendue:
                      - Relax, l'ami... Vos trafiquants ne m'intéressent pas... Je veux simplement Kauffman, le gars qui est rentré à l'intérieur, il y a quelques minutes, expliqua t'il en écartant les bras. C'est un mage noir fugitif d'Akerys. Je ne sais pas ce qu'il est venu faire sur Solarii, mais de toute évidence, il a des contacts avec vos types... De deux choses l'une: soit vous me laissez l'attraper pendant qu'on sait où il se situe, soit vous prenez le risque que je le perde de vue et que la magie noire devienne une nouvelle mode criminelle sur Taelyeth. Choisissez ! Mais choisissez vite... Conclut le brun en fixant l'officier de police sans broncher.

                      L'homme hésita tout en jaugeant le Corbeau, avant de serrer les mâchoires, puis il se tourna vers son jeune adjoint:
                      - Que se passe t'il à l'intérieur de la planque, en face ?
                      - On dirait qu'ils négocient quelque chose autour d'une table... Difficile d'être plus précis avec un scanner thermique...
                      - Intervenez maintenant ! Lança le brun avec conviction. S'il nous échappe, ce sera un Enfer...

                      L'officier échangea un regard avec plusieurs autres de ses adjoints, ayant visiblement du mal à foutre à la poubelle plusieurs mois de filature pour remonter d'autres planques via celle ci.
                      - Entendu, le Jeweler ! On va y aller... A tous les hommes, déployez-vous autour de la planque ! On va l'investir !



                      Douze minutes plus tard, sur le toit de la planque...

                      Accompagné de trois membres de la police de Solarii, le brun avait discrètement rejoint le toit d'en face, et s'apprêtait à briser les vitres du toit afin de donner l'assaut par ici, tandis que d'autres équipes attaqueraient par les trois issues existant menant au bâtiment. Mais alors que l'équipe allait lancer l'attaque, et plus par réflexe qu'autre chose, le Corbeau joignit le jeune Bruce via sa holovisière:
                      - Bruce ? Redonne moi leur nombre...
                      - hm... Onze hommes...

                      Le brun s'immobilisa brusquement sur le toit, avant de se tourner vers le bâtiment d'en face, en direction du jeune Bruce:
                      - Onze ? Je croyais qu'ils étaient douze ?
                      Après un léger silence, Ashfield reprit à nouveau la parole, visiblement inquiet:
                      - Bruce ? Réponds !
                      - Oui, oui, je suis toujours là !
                      - Eh bien ?! Onze ou douze ?!
                      - Non... Non, ils... Ils ne sont plus que onze...
                      - Tu es en train de me dire que le douzième a disparu, c'est ça ?!
                      - C'est ça... Confirma l'adjoint d'une voix faible.

                      Jason pesta avant de joindre l'officier commandant:
                      - Feng ?! Donnez l'assaut immédiatement ! Je crois que ma cible a réussi à s'enfuir !
                      - Quoi ?! C'est impossible, voyons... Le bâtiment est entièrement en...
                      - Faites c'que j'dis !! Trancha Jason d'un ton sans réplique.

                      Aussitôt, l'officier ordonna la prise du bâtiment et tous les hommes pénétrèrent les lieux sans se faire prier tandis que de son côté, Rock entrait par le toit en brisant les vitres. Le spectacle qui s'offrit alors à leurs yeux laissa tous les représentants de l'ordre sans voix: les onze occupants des lieux étaient en fait déjà morts et contrôlés par une sorte de magie noire les maintenant dans une sorte de stase. Une bulle de magie étrange présente dans les lieux, et maintenant les corps en état de zombies encore chauds, donnant ainsi le change au scanner thermique de la police. Dès que Jason vit que la pièce était pleine de magie, il comprit:
                      - SORTEZ D'ICI ! Hurla t'il en se précipitant vers la sortie la plus proche en emmenant avec lui les agents qui étaient sur sa route.

                      Il se jeta à terre, juste à temps avant que la petite maison en bois n'explose, en emportant avec elle trois policiers qui n'avaient pas encore eu le temps de sortir de là. Le Traqueur se redressa, et repéra un peu plus loin dans la foule un visage goguenard qui observait la scène avec un plaisir non dissimulé. Un visage qu'il aurait reconnu n'importe où en cet instant ! C'était sa cible ! C'était Kauffman ! Et il l'avait bien eu ! Il l'avait repéré depuis le début tandis qu'il le suivait depuis Akerys jusque sur Solarii, et s'était servi de lui pour éliminer des flics, une de ses passions favorites, au vu de l'expression sadique qui habitait son visage à l'heure actuelle.
                      - Espèce de salopard ! Murmura Rock en se relevant et en se lançant à sa poursuite.


                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Ithoutha
                      groupe
                      Il y avait une chose étrange chez Nine depuis toujours, une anomalie que Ithoutha n’a jamais compris et qu’elle n’a jamais su corrigé, puisque lorsqu’elle eut finit de créer l’androïde, elle fut téléportée ici. Et sans laboratoire pour arranger les choses … C’était que tant qu’Ithoutha lui donnait les ordres, comme convenu, Nine était une furie sur le champ de batail mais sans ordre de sa part ? Elle étai tune gamine confuse et ça ne l’étonnerait pas qu’on l’ai kidnappé et que parce qu’elle ne lui a pas donné l’ordre de se défendre, elle se laisse emportée comme une enfant apeurée ! Maudite intelligence artificielle, à quoi cela sert d’avoir programmé tant de réactions si c’est pour, au final, être aussi réactif qu’un légume ?!

                      C’est donc toujours avec une certaine rage que la créature se frayait un chemin à travers la foule, attirant beaucoup d’attention et jetant bien des gens à terre de par sa force insoupçonnée et ses nombreux tentacules. Lorsque finalement, en revenant au rez-de-chaussée de cet immense bâtiment flottant, elle vit sa création tituber un peu vers l’entrée, visiblement confuse. Et bien entendu, elle ne put s’empêcher de hurler.

                      « NINE ?! Tu fous quoi, bordel ?! Ne me quitte pas comme ça ! »

                      En se retournant pour suivre la voix de sa créatrice, elle ne vit pas un homme arriver dans son dos, courant à toute vitesse comme s’il avait le diable aux fesses. La scientifique n’aurait pas fait attention à lui s’il n’avait pas violement pousser l’androïde hors de son chemin avec une telle violence qu’elle tomba … Non pas au sol mais dans l’eau poisseuse, la sortie du batiment se trouvant hors de l’eau.

                      Elle n’allait clairement pas en pâtir, Nine était isolée de ce coté là mais cela tiqua tellement sa créatrice, bien entendue … Sans réfléchir, ses yeux de saphir rétrécissant d’une expression meurtrière, elle se mit sur le chemin de cet idiot qui n’avait pas arrêté sa course, lui gueulant dessus plus pour sa propre satisfaction que pour intimider qui que se soit.

                      « Bienvenu chez Ithoutha ! Que puis-je vous servir aujourd’hui ?! Une grosse raclée ?! » L’homme devant elle prévoyait sans doute de simplement la contourner, n’ayant sans doute même pas compris ce qu’elle avait dit au dessus de tout le brouhaha du marcher à coté d’eux. Encore une fois, ce n’était que pour sa propre satisfaction. Elle n’utilisa même pas ses tentacules, étendant simplement un bras unique pour lui offrir le lariat de sa vie. « LE CLIENT EST ROI ! »

                      Sans l’avoir calculé, l’homme se reçu le bras de la créature en travers de la gorge, lui coupant le souffle et faisant partir de bas de son corps dans les airs, tellement son élan et la force brute d’Ithoutha étaient entré en collision avec violence. L’homme voltigea dans les airs sur un bon mètre ou deux derrière la pieuvre, finissant par se fracassé sur le dos au sol. L’homme s’étouffa et réussit à peine à se redresser alors que Ithoutha se retournait vers lui avec son air menaçant, sadique. Visiblement, elle était prête à le marteler encore un peu, redressant ses tentacules au dessus de lui pour les abattre. Mais avant qu’elle puisse se passer les nerfs sur cette petite merde qui osa manquer de respect à sa création, l’homme leva simplement un doigt vers elle, un petit cercle magique tournant autour de celui-ci et tout aussi promptement, un fin rayon vint en sortir, traversant l’épaule de son agresseur qui, à sa grande surprise, réagit à peine. Il y avait simplement un trou dans sa blouse blanche et du sang commençant à la teinter de rouge. Bien entendu, cela l’arrêta dans son mouvement, regardant son épaule pour la bouger un peu, sentir la douleur qui la rendait d’autant plus vivante.

                      Elle pesta simplement entre ses crocs, toujours souriante. « Tss … Putain de mage … »

                      Mais au lieu d’attendre la suite, le mage claqua des doigts « Hmf ! … J’ai … Pas le temps pour ses conneries ! » Et alors qu’Ithoutha se massait l’épaule et faisait craquer ses os, peut-être brisé, en levant son bras et en le faisant tourner sans broncher … Une étrange bulle magique se forma autour d’elle et de ses tentacules, la figeant sur place ou … Plutôt … La mettant sous un ralentis si sévère que la voir descendre lentement ses tentacules sur l’homme qui se releva à vitesse normale était presque ridicule.

                      Sans un mot de plus, celui-ci voulait partir à nouveau alors que seul les yeux et l’esprit d’Ithoutha n’était pas au ralentit, son sourire sadique se transformant lentement en rage folle. Qu’est-ce qu’elle détestait les tours à deux balles des mages ! Maintenant, elle croyait ne pouvoir compter plus que sur Nine mais cette cruche sortait à peine de l’eau, presque lamentablement et encore une fois, elle ne pouvait pas espérer qu’elle fasse grand-chose quand elle n’a pas d’ordres … Et bien entendu, aucun plouc ne viendrait l’aider. Mais ce n’était pas comme si elle ne l’avait pas mérité, après avoir jeté des dizaines de personnes à terre en provoquant une légère panique sur son passage.


                      Obsession et désagréments Ithouthasigna

                      (Thanks Neeko ♥️)

                      vava
                      Jason
                      groupe

                      OBSESSION ET DÉSAGRÉMENTS

                      feat.Ithoutha & Jason



                      Le brun avait perdu de vue sa cible, mais il n'avait pas encore perdu sa trace pour autant ! Il suffisait de suivre la trace des gens jetés à terre sur son passage !

                      Sans hésiter, Rock se lança à sa poursuite, et rattrapa étrangement plus vite qu'il ne l'aurait pensé le fugitif. Il comprit alors très vite pourquoi: il s'était visiblement accroché avec une autochtone étrange. Mais celle-ci semblait contrariée, et n'était pas décidée à le laisser filer. Alors, le mage l'enferma dans une bulle de stase, avant de tenter de repartir.

                      C'est alors qu'un coup de feu retentit, et que la jambe gauche de Kauffman fut transpercée de part en part au niveau de la cuisse. Celui hurla de douleur avant de s'effondrer en roulant sur plusieurs mètres. L'instant d'après, Jason jaillissait des ombres, l'arme le long du corps, un sourire narquois sur le visage.
                      - Je regrette, Kauffman ! Mais tu n'iras pas plus loin !
                      Le temps de comprendre ce qui lui était arrivé, le mage se redressa, et fit volteface avant de reconnaître le regard de son agresseur:
                      - Toi ?!
                      Le brun s'approcha de lui, et braqua son Dominator sur son crâne:
                      - Hé, oui... Moi ! C'est terminé, Kauffman ! Les Jewelers te veulent mort !

                      Comprenant que s'il ne réagissait pas, son ultime moment était arrivé, le mage noir effectua soudain un mouvement de la main de bas en haut, et subitement, Jason décolla du sol. Il se retrouva propulsé à une dizaine de mètres presque instantanément tandis que son adversaire se relevait en serrant les dents.
                      - Ne fais pas ça, Kauffman ! Ca ne changera rien ! Tu ne fais que repousser l'inévitable ! Lui hurla alors Rock depuis les hauteurs.
                      Le mage noir leva alors les yeux vers Jason, visiblement amusé par la situation:
                      - Tu rêves, mon grand...
                      Il effectua le geste inverse de celui effectué quelques secondes plus tôt, et soudain, la gravité autour du Traqueur s'inversa à nouveau, le condamnant à aller s'écraser sur le béton.

                      Malheureusement pour le mage noir, Rock avait anticipé ce mouvement: il déploya son Dominator à puissance maximale dans les airs, et en approchant du sol, la voix féminine de l'arme se fit entendre: "Annihilation modo activated !"
                      Juste avant de s'écraser au sol le brun tira en visant Kauffman, ce qui eut deux effets: tout d'abord, le mage noir fut balayé par la puissance de l'arme et tué net. Et ensuite, le souffle de l'impact repoussa Jason en arrière, si bien qu'au lieu de s'écraser au sol, il fut repoussé plusieurs mètres en arrière. Il roula sur plusieurs mètres avant de s'immobiliser.

                      De son côté, Ithoutha fut libérée de sa stase à l'instant même où le mage noir avait été éliminé. De ce fait, elle avait pu assister à toute la scène de sa place de privilégiée...

                      Il lui fallut plusieurs secondes, mais Jason se redressa, et s'approcha d'un pas claudiquant jusqu'aux restes du corps de Kauffman qui avait été séparé en plusieurs morceaux par le puissant faisceau du Dominator. Il rengaina doucement son arme, et s'alluma une cigarette au dessus des restes du mage noir. Après quoi, il déploya sa holovisière, et:
                      - Feng ? C'est Ashfield. C'est bon. Kauffman n'est plus un problème. J'ai réglé la situation. Envoyez les nettoyeurs sur ma position, par contre. C'est un peu le bordel, ici...
                      A ces mots, il raccrocha et expira longuement sa fumée en fermant les yeux. Mission Accomplie !



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Ithoutha
                      groupe
                      La seconde où elle était hors de cette bulle, elle se ferait une joie de torturer cet idiot jusqu’à ce que son sang bouillonne et son corps pourrisse ! Il n’y avait pas de rédemption dans l’esprit d’Ithoutha pour les ploucs sans cervelles qui abiment ses jouets et qui osent ainsi l’humilier. Passe encore l’épaule transpercée mais qu’est-ce qu’elle avait l’air cruche dans cette position ! Elle pouvait sentir les radiations de honte sortir de chaque pore de sa peau… Mais ça, c’était avant de voir la jambe de cet abrutit partir en charpie. Quelqu’un lui avait tiré dessus … Ah ! Enfin ! Quelqu’un qui avait un peu de cœur pour aider la folle furieuse qu’elle est ! Le gars qui avait fait ça mériterait très certainement un cookie après ça.

                      Mais l’humeur plaisantin de la scientifique à voir se spectacle s’atténua un peu en voyant l’homme qui était venu mettre une raclée au petit mage de pacotille. Un Jewelers ? Elle s’en fichait bien sur le coup, elle regardait, toujours en stase, l’étrange arme qu’il avait en main et c’était un vrai bijou de technologie, de ce qu’elle pouvait voir. Etonnant, même pour un Solarkien ou un Akers … Elle avait entendu qu’une faction avait une technologie sans égale dans cet univers. Etait-il de … De … Elle savait que ça avait un nom super cliché pour dire qu’ils étaient les gentils mais soit, il devait venir de là, sans doute !

                      Et bientôt, même ses questions se volatilisèrent car le mage souleva l’homme dans les airs … Et il fit une acrobatie tellement stylée en plus de littéralement, LITTERALEMENT explosé le mage en mille morceau avec un tir qui fit même trembler le sol sous ses tentacules. L’homme se mit même à rouler en arrière pour se réceptionner à genoux comme un vrai badass ! OUAW ! Mais … Mais même dans son monde, les hommes d’actions, ça courrait pas les rues ! Qu’est-ce qu’elle détestait les réglementations militaire, les formations, les codes de sécurité qui rendait absolument tout conflit stérile. Non, c’est des gars comme celui-là qu’elle voulait voir au quotidien ! Les mecs qui y vont à fond seul et parce qu’ils en ont rien à faire des règles de sécurité, se foutent eux-mêmes dans la merde MAIS en ressort TOUJOURS avec panache ! Et surtout, qu’ils s’en sortent en explosant leur ennemis comme s’ils n’étaient que des piles de cartes faites de chair et de sang. L’explosion en elle-même était géniale après tout ! On aurait dit que le mec avait avalé de la dynamite et BAM, de la cervelle et des entrailles partout ! C’était ce genre de spectacle qui parlait à son âme, la faisait frissonnait et la remplissait de motivation, de joie, de sensations, de HYPE QUOI !

                      Alors que Ithoutha fantasmait sur ce nouvel arrivant, Nine sortit petit à petit de l’eau avec lassitude. La pauvre avait du quitter le marché central de la ville car elle avait paniqué dans la foule, si renfermée comme elle était … Et en plus, une brute l’avait jetée à l’eau. Encore heureux qu’elle a été un peu faite pour cela alors elle n’avait pas de casse mais ses cheveux lui collaient au visage et elle marchait comme si elle pesait une tonne supplémentaire. Elle n’avait que partiellement vu ce qui s’était passé et n’avait même pas encore vu tout le gore étalé sur le pas de la porte du marcher. Elle avança juste vers Ithoutha, la voyant figée dans la même position que si elle était encore en stase, des tentacules et des bras en l’air.

                      « … I-Ithoutha ? Uhm… Je … Je pense que tu n’es plus affectée par le sort. »

                      « … Ah. » Elle secoua un peu la tête et regarda ses main et tentacules avant de les bouger et de reprendre une posture plus ou moins naturelle. Elle avait complètement zappée qu’elle était libérée avec tout ça mais elle gardait un grand sourire un brin hystérique.

                      Son épaule était en sang mais qu’importe, même ainsi elle se jeta subitement à terre, derrière l’homme qui l’avait sauvé, et se mit à ramper jusqu’à être couchée au sol, juste à coté de lui, ses yeux rivés sur le flingue qu’il avait rangé à sa hanche, analysant chaque parties avec l’œil de l’expert en technologie et en armement qu’elle était. La position de la femme tentaculaire était si particulière qu’il était destiné à la remarqué à un moment ou à un autre, et lorsque ce fut le cas, elle s’adressa à Nine qui l’avait suivit avec gêne vu le comportement bizarre de sa créatrice.

                      « Nine ! Hey, Nine … Dit à mon sauveur que je lui serais à jamais reconnaissante pour m’avoir sauvé la vie … Moi je ne peux pas, je suis trop timide là ♥ » Dit-elle alors qu’elle salivait presque sur l’arme et pendait presque à sa jambe, couchée à terre, ses mots pouvant clairement être perçu par le Jewelers sans que l’androïde n’ait à faire le relais.

                      C’est justement ce détail, parmis tant d’autre, qui pétrifia un peu Nine sur le coup. Elle savait que sa créatrice était … Spéciale mais là, elle était clairement intenable. Mais puisque c’était un ordre, elle s’approcha timidement et parla à l’homme armé. « Uhm … Ma créatrice vous dit … Qu’elle est reconnaissante pour l’avoir sauvé. » Et en réalité, c’est en s’approchant du sauveur qu’elle eut une meilleur vue sur les bouts de cadavres et la marre de sang, déglutissant et se figeant, comme choquée pendant un court instant avant de se tourner vers l’eau du lac sur lequel ils étaient pour essayer de se désengager de cette conversation et surtout de cette scène.

                      Ithoutha, pendant ce temps là, était toujours au sol, brandissant un doigt pour essayer d’effleurer l’arme … Mais finit par se retirer au dernier moment et à se redresser sur ses tentacules, venant lui prendre les mains pour lui parler directement, invalidant immédiatement tout le cinéma qu’elle venait de faire en demandant à sa création de parler à sa place.

                      « Ô, mon sauveur, je ne sais comment vous remercier ! Vous avez été si valeureux, à tenir tête à ce vil félon de mage et mettre votre vie en péril pour le bien de tous, et surtout du mien … »

                      Tenant les mains de son vis-à-vis avec trois des siennes, elle utilisa la dernière pour la place sur son front, se penchant un peu en arrière en fermant les yeux dans une position très théâtrale, à 100% dans son personnage de jeune demoiselle en détresse … Avant de briser complètement cette image, de le lâcher et de tapoter énergiquement dans ses mains, faisant mine de sautiller (même si elle ne quittait pas réellement le sol avec ses tentacules), abordant un large sourire carnassier.

                      « Et surtout, PUTAIN que c’était cool ! Tu en a fait une bouillabaisse de tripe et t’as même pas une égratignure ! J’ai que trop peu l’occasion de rencontrer des ABSOLUTE BADASS comme toi ! Hey ! Hey, c’est quoi ton nom, beau-gosse ? » Elle n’attendit pas la réponse avant de poser un doigt sur son torse, plissant les yeux dans une expression se voulant charmeuse. « Ah, peu importe. Ce qui est important … C’est que je t’engage ! » Déclara-t-elle, comme lorsqu’elle voulait « engager » Dandy il y a quelques jours, semblant visiblement tenir au fait de se faire une petite liste de gens à disposition pour ses noirs dessins.


                      Obsession et désagréments Ithouthasigna

                      (Thanks Neeko ♥️)

                      vava
                      Jason
                      groupe

                      OBSESSION ET DÉSAGRÉMENTS

                      feat.Ithoutha & Jason



                      Tout en reprenant son souffle, le brun tira une cigarette amplement méritée de la poche intérieure de sa veste, et l'alluma, avant de tirer allègrement dessus, et d'expirer longuement la fumée, les yeux fermés, tout en attendant les renforts promis par Feng. C'est alors que son ouïe aiguisée entendit des bruits au sol, et il fit volte face tout en ayant un léger mouvement de recul lorsqu'il vit cette étrange créature ramper sur le sol dans sa direction. Il l'entendit s'adresser à... son esclave ? Ou quelque chose dans ce goût là, en l'utilisant comme intermédiaire, bien que Jason comprenne tout ce qu'elle disait.

                      Cette scène surréaliste lui fit lever les sourcils. Le brun reporta alors son attention sur l'androïde, qui était par ailleurs trempée, fait suffisamment étrange pour être souligné sur Solarii, mais son attention fut à nouveau attirée par l'étrange alien lorsqu'elle lui fit une déclaration étrange. De plus en plus sceptique, Jason fronça les sourcils lorsqu'elle lui attrapa les mains et eut un mouvement de recul qui était presque du dégoût. Lui qui n'aimait déjà pas le contact physique avec les gens, et qui était quelqu'un de très misanthrope, était servi sur ce coup là !

                      Il l'observa encore quelques instants, de plus en plus dubitatif, sur le qui vive, détaillant chacun de ses gestes, mais lorsqu'elle approcha un de ses doigts de son torse, il repoussa soudain sa main tentant une approche de façon vive et brutale, et mit fin à cette étrange scène ayant lieu entre eux. Demeurant silencieux, Rock continua d'observer l'inconnue en lui jetant un regard glacial, avant de finalement briser le mutisme dans lequel il s'était enfermé à l'instant où les sirènes au loin indiquaient que les renforts de police ne tarderaient pas à arriver.
                      - Ca suffit ! Je ne sais pas qui tu es, mais je ne suis pas un garçon de cirque, et mes services ne sont pas à vendre ! C'est compris ? Je ne sais pas ce que tu as, mais je n'aime pas être pris pour une distraction locale, alors on arrête ces conneries ! Toute suite ! Acheva t'il d'un ton tranchant.

                      Il soupira tout en attrapant sa cigarette entre ses doigts, puis expira un peu de fumée tandis qu'un véhicule de police se garait un peu plus loin, avant d'ajouter:
                      - Cette zone est fermée au public pour le moment ! C'est une zone de crime ! Toi et ton androïde, je vais devoir vous demander de partir. Maintenant ! Ajouta t'il en plissant les yeux et en insistant volontairement sur le dernier mot.



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Ithoutha
                      groupe
                      Ithoutha semblait ne rien avoir à faire de cette réticence évidente de l’homme devant elle, qu’elle essayait de … De quoi, d’ailleurs ? De recruter ? D’amadouer ? De draguer ? Tout ses descriptifs pourraient être correcte en un sens. Plus que « ne rien en avoir à faire », elle semblait ne même pas les remarquer, même s’il a activement dévier ses mains des siennes. Elle semblait bien trop dans son « truc » pour se laisser distraire par de tels détails.

                      Jusqu’à bien entendu quand il vint lui frapper le bras d’une façon plus sèche et plus brutale encore, leur regards se croisant et pouvant déceler tout le sérieux dont faisait preuve l’homme devant elle. Elle se tût et soutint son regard avec une fascination … Morbide, son large sourire carnassier peint sur son visage, figé. Un moment de silence, de tension, plein de sens, où seul le bruit de la foule alentour et des sirènes lointaines était la preuve que le temps ne s’était pas complètement figé en cet instant.

                      Une réaction inatendue se profila toute fois. Non, pas le discours mécontent de l’homme mais bien … La rougeur sur le visage d’Ithoutha qui s’en suivit. Elle poussa un maigre ricanement, venant se lécher les doigts pour se les passer ensuite dans sa chevelure … Qui était bien trop rebelle pour être domptée avec si peu de moyens.

                      « La seule distraction que je vois, ce sont tes beaux yeux, cowboy ~ »

                      Oui, c’était la raison pourquoi elle rougissait … Son regard, il était si intense, tellement emplit de frustration et peut-être même d’une touche d’haine en cet instant. C’était … Tellement charmeur, tellement cool, stylée à ses yeux ! Un gars dark, mystérieux par le fait qu’il ne voulait pas se laisser approcher ainsi ! Cela lui fit remarqué qu’elle n’avait pas suivit ses consignes, juste à l’instant. Arrêter ses conneries ? Oops. C’est dommage qu’il ne prenait pas bien les blagues mais elle n’aurait pas eut ce … Moment de partage intense avec lui si elle était resté sérieuse. Car c’est ce que c’était, pour la scientifique. Un moment de silence pour partager cette tension, cette animosité, ce danger qui commençait à exister entre eux ! Un court moment d’adrénaline … C’était si plaisant. La vie serait bien monotone sans ce genre de moment.

                      « Et es-tu sur que tu n’es pas un garçon de cirque, mon beau ? Vu l’acrobatie que tu nous as faites … Je t’aurais donné un 10 sans hésitation. » Elle ricana à nouveau, cette fois de manière plus … Féminine. Non, en réalité, c’était exactement comme le rire « innocent » et conquit d’une jeune adolescente charmée par une drague maladroite d’un garçon qu’elle admirait de loin !

                      Mais comme prévu, il ne se laissa pas amadouer par telle plaisanterie et prit son role d’agent de l’ordre pour essayer de l’éloigner. Un flic, hein ? Quel dommage … Mais cela ne la refroidit pas pour autant. Il y avait une étincelle dans le regard de cet homme. Une étincelle qu’elle croyait décrypter comme la braise de la rébellion, de la frustration qui pousserait un jour cet homme à sortir des rangs. Etait-ce vrai ou non ? Cela n’avait que peu d’importance lorsqu’Ithoutha semblait y croire ! Elle posa alors simplement ses mains inférieures sur les hanches, les autres croisées sous sa poitrine, venant lui faire un clin d’œil charmeur.

                      « D’accord … Je vois comment ça marche … J’aurais bien continué de faire connaissance avec toi mais si tu ne m’arrête pas, cela sera tes amis flics qui rendront les choses difficile. » Elle n’avait pas peur d’exposer son ressentit et peut-être insinuer ce qu’elle avait en tête avec franchise. « On se reverra … Je garde … Quatre yeux sur toi, mon tout-beau… ♥ »

                      Et subitement … Au lieu de simplement se retourner et longer le quai pour … Partir, n’importe où, ailleurs qu’ici … Elle se retourna vers Nine qui se tenait au bord de l’eau, visiblement nauséeuse, et s’élança vers elle pour la prendre par le bras et sauter, de la puissance de tous ses tentacules, dans l’eau du lac, obligeant un grand. « Qu-QUOUAAAAA ?! » à sortir des lèvres de l’androïde alors qu’Ithoutha se retournait en plein vol pour … Envoyer un baiser flottant dans la direction du flic qui l’avait sauvé … Et finalement tomber dans l’eau pour y disparaitre.



                      Quelques minutes plus tard, sur une autre rives, loin de celle où la scène de crime était située … Ithoutha sortit de l’eau dans un grand splash, Inspirant bruyamment pour reprendre sa respiration, trempée, les mains sur le bord d’un quai pour se maintenir hors de l’eau, une de ses nombreuse main plaquant ses longues cheveux maintenant humide en arrière et se dégager la vue. De manière beaucoup plus calme et discrète, Nine émergea aussi à ses cotés, observant sa créatrice, visiblement perplexe.

                      « FUAH ! … NINE ! Il est PARFAIT ! »

                      « A-Ah ? … »

                      « Oui ! J’ai eu l’impression qu’il allait me tuer ! »

                      « … E-Et c’est une bonne chose, ça ? »

                      « Je me suis sentie en danger … Comme tout le monde se sent en danger auprès de moi ! »

                      « J-Je vois … »

                      « Son regard, son visage si dur, la force avec laquelle il a frappé ma main … C’est un vrai dur à cuir ! Il me le faut ! »

                      « Mais … Lui ne veut pas. »

                      « J’imagine déjà la scène … Lui, qui exécute mes ennemis et fait éclabousser leur sang sur mon visage … Oh mon dieuuuu ♥ »

                      « … Je … Tu … Tu n’en fait pas un peu trop ? »

                      «Nine, je suis amoureuse ! JE VEUX PORT-… »

                      Nine finit par lui couvrir la bouche, une peu comme si elle savait où elle allait en venir et voulant éviter que les passants qui, justement, marchaient près d’elles ne la remarque trop. L’excentrique lança cependant un regard noir à sa création, ce qui l’obligea à se retirer lentement, avec gêne… Mais malgré tout, elle parla à nouveau.

                      « Je … Je ne pense pas que c’est une bonne idée de crier ça … D-De toute façon, tu ne pourra pas le … « recruter ». Il refuse et on ne sait rien de lui. Uhm … Si au moins, on savait ce qu’il désire dans la vie … Ce genre de choses. M-Mais même en sachant ça, je pense pas qu’il-… »

                      Le visage de la créature tentaculaire s’illumina à nouveau, un poing frappant dans la paume d’une autre main « Et si je sais ce qu’il désire le plus au monde, je pourrais tordre ce désire pour l’orienter sur moi et ainsi, le faire m’aimer !! Mais bien sûr ! Nine, je retire tout ce que j’ai dis, tu es en réalité une génie, toi aussi ! Qui l’eut cru ?! »

                      « Je … M-Merci mais … C’est pas … C’est pas … »

                      C’était inutile d’argumenter, Ithoutha était déjà hors de l’eau, se secouant pour s’essorer un minimum et sembla foncer dans une direction inconnue. L’androïde soupira lourdement avant de la suivre mollement. Elle ignorait quelle folie allait lui passer par la tête désormais …


                      Obsession et désagréments Ithouthasigna

                      (Thanks Neeko ♥️)

                      vava
                      Jason
                      groupe

                      OBSESSION ET DÉSAGRÉMENTS

                      feat.Ithoutha & Jason



                      Cette autochtone était dingue. Complètement dingue... Sentant un malaise l'envahir, Rock avait chassé ses mains pour éviter tout contact physique. Jusqu'à ce que soudain, une phrase le fasse littéralement bugger mentalement:
                      - Et es-tu sur que tu n’es pas un garçon de cirque, mon beau ?
                      Il resta bloqué, fixé, à la regarder, droit dans les yeux dans un silence de mort, tandis que dans sa tête, les différents rapports étranges remis par Reynarth et supposés parler de son passé lui revenaient en mémoire par flash violents intermittents.

                      Et s'il était réellement un garçon de cirque... ? Ou tout du moins, s'il était supposé l'être ? Cette simple phrase venait d'attirer une certaine hostilité de la part de Rock envers cette alien.

                      Pourquoi avait il une drôle de sensation chaque fois qu'il se posait ce genre de question ? Pourquoi son instinct hurlait il dans son crâne lorsqu'il tentait de traiter une telle information ? Lui qui était d'ordinaire si calme et si pragmatique, pourquoi lui était il si difficile de se poser ce genre de question lorsqu'il les reliait à son énigmatique passé ? Sa mémoire avait elle scellé ses souvenirs pour une bonne raison ? Son amnésie dissimulait elle des secrets dangereux, ou pires que ça, quelque part, enfouis dans sa mémoire ?

                      Cette simple phrase d'Ithoutha avait involontairement mis en ébullition le cerveau de Jason qui faillit braquer son Dominator droit sur le crâne de la jeune femme. Mais il n'en eût pas le temps, car déjà, la conversation s'arrêtait là. Elle avait écouté sa demande, enfin, si on veut, et s'éloignait avec son drôle d'androïde sous l'oeil hagard du Jeweler, encore perdu dans ses réflexions.


                      Hôtel "confortable" le plus proche. Environ 3h plus tard.

                      Après avoir travaillé non-stop à réparer le bordel qu'il avait foutu dans le quartier, Jason avait finalement trouvé un petit hôtel situé pas très loin du commissariat du coin. Pas franchement luxueux, mais à l'image du quartier. Il aurait du mal à trouver mieux ici. Il se résigna donc et prit une chambre. Il avait besoin de se reposer, et de dormir.
                      Une fois monté dans sa chambre, il se servit un verre au minibar et sortit sur la petite terrasse pour prendre un peu l'air. La même ambiance poisseuse régnait partout et tout le temps sur cette planète pourrie par la pollution.

                      Mais pas le même genre de pollution que sur Terra. Rien à voir. Ici, la pluie n'était pas là pour adoucir les choses. La seule chose qui régnait ici, c'était une chaleur étouffante, et collante. Partout, tout le temps...
                      Perdu dans ses pensées, le brun s'accouda au bord de sa terrasse, et se perdit dans ses pensées en observant la ville de nuit. Dès qu'il aurait terminé tout ce qu'il avait à faire dans ce trou, il repartirait pour Akerys ! Il détestait déjà cette planète...



                      Prez'                    Chronologie                    Carnet PNJ                    Liens RP

                      vava
                      Ithoutha
                      groupe
                      « T’es sûre qu’il est dans cet hôtel, hein ? »

                      « B-Bien sûr … J-Je ne suis pas sûre pourquoi tu doutes de moi … »

                      « Je ne doute pas, je suis juste impatiente et soucieuse, c’est différent ! Gweeheehee ~ »


                      Ces petites voix, celles d’Ithoutha et Nine, pouvaient se faire entendre faiblement à travers les murs de l’hôtel en question. Plus précisément, à travers les plafonds. Dès l’instant où elles étaient hors de l’eau, la scientifique demanda à sa création de suivre le fameux flic qui hantait désormais ses pensées … Et l’androïde était parfaitement taillé pour ce job. Escalader, voler, elle pouvait tout faire et bien qu’elle soit maladivement timide, elle restait un bijou de technologie, une IA performante et adaptive qui brillait en combat mais restait professionnelle dans tout le reste. C’était donc sans problème qu’elle retrouva la trace sa cible, cible et objet de la nouvelle obsession de sa créatrice. Cela faisait longtemps, tien.

                      Cependant, passer par la porte d’entrée, cela n’allait jamais se faire, n’est-ce pas ? Elle n’espérait même pas qu’il lui ouvre. Par la porte arrière ? Ici, cela voudrait dire le balcon, non ? C’était possible mais bien trop classique, pas assez impactant, une solution trop facile pour son esprit complexe … Et torturé. Oui, fondamentalement, elle n’avait aucune raison de prendre la voie des conduits d’aérations plutôt que de monter sur la terrasse, si la voie directe était infranchissable et pourtant, la voilà, en train de monter les étages, dans ses conduits d’aération même, utilisant son corps imposant mais souple et légèrement élastique pour se contorsionner et venir, finalement, au niveau de la chambre de l’individu désiré !

                      « C-C’est ici, Ithoutha … »

                      « Parfait, il est temps de s’infiltrer alors ~ »

                      « Eh ? S’infiltrer, mais … C-C’est pas une bombe ça ?! »

                      « Relaxe, c’est une charge chirurgicale, ça va juste faire un trou ! »

                      « Non ! C’est … Trop gros pour juste- … »

                      « Tatata, ferme-là ! Si je te dis que ça va juste faire un trou, c’est que ça va-… »

                      Et c’est le drame. Au moment même où elle dit ça, elle enclencha la charge sur le « sol » du conduit d’aération mais au lieu d’avoir un chronomètre leur laissant le temps de s’éloigner, la bombe se déclencha immédiatement pour elle ne savait quelle raison. Et secondo, comme semblait l’avoir prédit Nine … Ce n’était pas qu’un simple petit trou qui se fit … Tout l’étage trembla sommairement, une épaisse poussière fut PROPULSÉE dans le couloir extérieur par une grille d’aération qui était relié au conduit … Et tout le plafond ou presque dans la chambre de l’agent de l’ordre s’écroula subitement, des plaques de ciment et de rembourrages entières venant s’écraser au sol, sur les meubles et salir à peu près tout l’endroit.

                      Nine se retrouva avec le haut du corps pendant dans le vide depuis le plafond désormais éventré et la conduite complétement déformée alors que l’imposante masse que représentait Ithoutha, avec ses nombreux tentacules, tombèrent comme une brique dans le lit désormais inutilisable par tous les gravats. Très certainement, également, qu’il devait être brisé sous le poids et le choc de l’impact. Dans ce chaos et le nuage de poussière, les tentacules remuèrent, des toussotements se firent entendre et lorsque la lueur bleutée de ses quatre yeux croisèrent la silhouette de son apollon, elle se coucha immédiatement sur le côté, sur le lit brisé, se soutenant la tête d’une main, retenant quelques toussotements pour prendre une pose qui se voulait charmeuse.

                      « Hmf ! Krf … H-Hey toi ~ Q-Quelle coïncidence, n’est-ce pas ? Je passais dans … Dans ses conduits d’aération, tout à fait par hasard et … Hrrf … Ah, et j’avais justement une charge de C4 sous la main alors … Je me suis dit, pourquoi pas ? Et BAM, le destin nous réunis à nouveau ♥ »

                      Elle poussa un ricanement avant de venir lécher son index et son pouce d’une manière presque obscène … Simplement pour venir éteindre une petite flamme qui embrasait le bout d’un de ses tentacules. Il faut dire, à force de se les faire couper, de se les faire écorcher, bruler, les passer à l’acide … Les sensations se faisaient bien moins grande. Et malgré le picotement, sa régénération naturelle lui permettait de traiter sa blessure avec autant de nonchalance, malgré son état générale. Sa blouse était écorchée, noire ici et là … Un peu de sang sur quelques tentacules qui bougeaient librement sans grandement se soucier de ce qui se passait …

                      Et donc, au final, c’était mieux d’agir ainsi que d’escalader le balcon, oui … Tout ce bordel, ce n’était pas si dramatique dans l’esprit de la scientifique, bien trop aveuglée par son objectif. Complétement folle mais pas stupide, cependant, elle leva un doigt.

                      « Et je sais ce que tu es en train de penser, on se calme ! Profitons de ce BIENHEUREUX HASARD pour papoter, s’il te plait ? Je pourrais changer ta vie, mon coco, parole de génie en herbe ♥ »


                      Obsession et désagréments Ithouthasigna

                      (Thanks Neeko ♥️)

                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas