REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      Novice et Spécialiste

                      Partagez
                      vava
                      Raven
                      groupe



                      Novice et Spécialiste

                      feat Negev




                      Cela fait bien une heure ou deux que je tourne sur place en faisant les mille pas pour réfléchir. Le principal sujet de ces réflexions : le petit cristal noir. Persuadée qu'il a encore des choses à me révéler sur le pourquoi du comment je suis arrivée à Nefyria, j'ai décidé de le conserver précieusement autour de mon cou. En effet, j'ai tressé quelques cordelettes avec la végétation environnante avant d'emprisonner la pierre au centre. Résultat de plusieurs heures de travail, le collier végétal est l'une de mes plus grandes fiertés.

                      Je soulève doucement le cristal couleur obsidienne avec mes doigts. Comment ce petit bout de pierre a-t-il pu me télé... porter ? À peine ai-je temps de terminer ma pensée que le sol se dérobe sous mes pieds. Une sensation étrange et une impression de déjà vu m'envahirent. Soudain une accélération violente, puis le choc de l'arrêt tout aussi brutal. Dès que je retrouve le pied sur la terre ferme, je me laisse tomber à genoux. Puis je rampe jusqu'à heurter un mur, afin d'y restituer le contenu de mon estomac.

                      Une fois le mal passé, la première chose que je remarque est le changement de l'ambiance sonore. Puis le sol bétonné recouvert d'un liquide peu ragoûtant. Et enfin, lorsque je me relève, une rue entièrement bondée d'une foule bien trop bruyante à mon goût. Non seulement la forêt a laissé place à la ville, mais en plus les gens sont habillés bizarrement. Ils sont habillés comme... comme... des gens de la ville, voilà ! Je suis obligée me mettre ma main en visière, car la lumière vive du soleil agresse mes yeux. Ce qui est normal après plus d'une semaine passée à l'ombre des arbres.

                      Je déteste l'atmosphère de la ville... C'est tout gris, froid, sans vie, moche... Et en plus ça sent mauvais ! Bon le vomi joue un peu dans l'équation, mais quand même... Bon aller, je dois me reprendre. Où est-ce que je suis cette fois ? Je ne suis plus sur Nefyria ça c'est une certitude. Je consulte la petite montre à mon poignet afin d'obtenir des informations grâce à HOPE.net, et je trouve rapidement l'objet de ma recherche.

                      Je serais donc à Akerys, la planète qui, contrairement aux forêts de Nefyria, n'est constituée que de béton, de mur et de métal (peut-être un peu de plastique aussi !). Bref tout ce que je n'aime pas quoi... Mais mieux vaut quand même faire une reconnaissance des lieux juste au cas où, on ne sait jamais sur quoi, ou sur qui d'ailleurs, je pourrais tomber. Et Akerys c'est grand, j'ai besoin de savoir plus précisément où je suis. Peut-être qu'après je pourrais retourner à Yula...


                      An'ye Harm None Do what Ye Wilt





                      vava
                      Negev
                      groupe


                      feat. Raven !
                      Novice et spécialiste.

                      Greed.

                      Greed était l'homme avec qui j'avais pu partager "l'accouplement humain". C'était très ironique en y pensant... J'étais une androïde, une T-Doll pour être précise, et lui... Un homonculus. Pourtant, cela ne nous avait pas bloqués. Nous l'avions fait et... C'était... Nouveau. Et inoubliable.
                      Cependant, j'avais besoin d'informations sur l'Ordre des Jewelers. C'est pourquoi nous avions décidé de nous séparer un petit temps, avant de nous retrouver très bientôt. Si je ne trouvais pas ce que je voulais rapidement, alors tant pis. Je reviendrai auprès de Greed, pour le servir. Car c'était ce que j'avais promis.
                      Enfin ! J'étais donc aujourd'hui en train de déambuler les rues remplies de Livingo. Je commençais déjà à bien connaître les lieux, et je faisais bien attention aux personnes potentiellement malveillantes à cause de la discrimination locale au sujet de la magie. La ville était toujours très agitée, en sachant qu'elle était marchande. Elle n'était pas très laide, même si j'étais plus habituée au champ de bataille rougi par le sang des ennemis. De mes ennemis, et ce de G&K.

                      Être au milieu de la foule ne me dérangeait guère. Cependant je mentirais si je disais ne pas en être quelque peu perturbée, dans le sens où ce n'était, encore une fois, pas dans mes habitudes. Je n'avais jamais aperçu autant d'humains auparavant, et ça, c'était quelque chose qui allait très probablement me rester en tête pendant un moment. Après tout, c'était comme le jour et la nuit ! On passait d'une espèce en voie de disparition à une espèce omniprésente dans le monde ! Il y avait de quoi en troubler plus d'une T-Doll, et ça, j'en étais certaine !
                      C'est donc en marchant tranquillement, tenant mon fusil rangé dans ma boîte habituelle, que je cherchais encore et encore un membre de ce groupe si intriguant, et dont j'étais destinée d'aider. Parfois je regardais le cristal que j'avais reçu en arrivant dans ce nouvel univers, fascinée par l'énergie qu'il dégageait. C'était si étrange... C'était presque comme si... Je ne voulais pas le perdre. Que... Je voulais le garder. Pour toujours.

                      La journée passait lentement, et je commençais à m'ennuyer. Je me demandais si je n'allais pas finalement au bar où j'avais pu goûter au délicieux vin et aux exquises pâtisseries. Y songeant donc, je me tournai pour aller vers sa direction, mais c'est alors que j'entendis un bruit gras et dégoutant, comme si quelqu'un rejetait quelque chose depuis son estomac. Surprise, je tournai une nouvelle fois des talons pour chercher la source de ce son, et découvris une femme, un peu plus loin, en train de vomir contre un mur. Elle avait de longs cheveux écarlates et une tenue qui la laissaient se faire remarquer par rapport aux autres humains ici. Cela me rappela vaguement Greed et moi-même, qui étions très différents de ces habitants de Livingo. Peut-être était-elle une Errante, elle aussi ?

                      Ugh.
                      Elle avait l'air mal, mais elle se releva bien vite pour regarder quelque chose sur son poignet visiblement. Je ne le voyais pas bien d'où j'étais, alors, curieuse, je m'approchai d'elle, posant une main froide sur son épaule pour l'aborder. Mon visage était stoïque, alors que je la tournai vers moi pour qu'elle puisse apercevoir le visage de la spécialiste qui venait l'interpeller.

                      Excusez-moi mademoiselle, je vous ai vue. Vous avez beaucoup vomi, est-ce que vous allez bien ?

                      Nul besoin de me présenter pour l'instant. Après tout, elle pouvait n'être qu'une simple civile avec qui je parlerais qu'uniquement quelques secondes. Faire la révérence à chaque nouvelle rencontre en cette ville, peu importantes comprises... Cela pourrait être atrocément fatiguant. Et ce n'était nullement ce que je souhaitais.
                      Je lui avais parlé d'une voix sérieuse et contrôlée, dévoilant tout l'aspect professionnel de ma personnalité rien que par le ton de ma voix. C'était quelque chose de normal pour une spécialiste... De montrer l'importance de sa présence rien que par de petites choses, semblant si futiles normalement.

                      Je ne saurais dire pourquoi... Mais c'était surtout en croisant son regard que je pouvais sentir qu'elle était... Spéciale. En bien ou en mal ? Je n'en savais rien.

                         




                      Novice et Spécialiste 1570137785-157013744555115136

                      Novice et Spécialiste 1564859633-result
                      La spécialiste se bat en crimson
                      Neg', le fusil rangé :
                      Novice et Spécialiste 69637601_p0
                      vava
                      Raven
                      groupe



                      Novice et Spécialiste

                      feat Negev




                      Tous les muscles de mon corps se contractent alors que je réprime un violent hurlement de terreur. Pourquoi suis-je toujours à deux doigts d'avoir une crise cardiaque ? Est-ce moi qui suis trop sensible à la peur ou bien est-ce le monde autour de moi qui me mets trop souvent à rude épreuve ? Je ne sais pas du tout, mais en tout cas, j'aimerais bien que cela cesse !

                      Je réalise alors que l'objet de ma peur est une main. Une main posée sur mon épaule. Naturellement, je m'interroge sur la provenance de cette main. Mais avant que je ne puisse me questionner plus longtemps, la personne derrière moi me fait pivoter de manière à ce que je lui fasse face.

                      Se dresse alors devant moi une dame aux cheveux d'un rose éclatant. Vêtue d'une tunique blanche aux coutures bleues, elle porte également un long sac à l'épaule. Mon regard se porte d'abord sur le nœud rouge dans ses cheveux. Un jour, ma mère avait voulu m'en attacher un également, mais il refusait catégoriquement de tenir, peu importe la manière dont on le fixait. Du coup, nous avions abandonné.

                      La dame s'adresse à moi, d'un ton assez noble que je qualifierai presque de hautain. Elle ne se gêne pas pour me faire remarquer que j'ai rendu la quasi, si ce n'est l'entière, totalité de mon estomac. Ce que je sais pertinemment. Mais s'inquiète t'elle réellement pour moi ? Ou n'est-ce que de la simple curiosité ? Ou même, un rôle qu'elle joue pour se faire bien voir ?

                      Je vais bien, merci de vous inquiéter pour moi.

                      Je ne la connaît pas encore assez pour me permettre de la juger, mais ma première impression est déjà très mauvaise... Soudain je me rends compte de quelque chose, un détail important qui m'avait totalement échappé jusqu'à présent ! La dame ne dégage pas de lumière, et ceux qui ne dégagent aucune lumière sont ceux qui n'ont jamais été vivant.

                      Excusez-moi de vous demander ça si subitement, mais... Êtes-vous un robot ou quelque chose du genre ?

                      Je préfère demander, comme ça au moins je suis fixée. Mais du coup, je vais être obligée de me justifier en expliquant mes pouvoirs non ? Et mince, il faut que j'apprenne à ne plus me faire remarquer... Et déjà je pense qu'arrêter de vomir sur les murs dès mon arrivée serait un bon début. Mais je n'y peux rien moi si j'ai le mal de transport !


                      An'ye Harm None Do what Ye Wilt





                      vava
                      Negev
                      groupe


                      feat. Raven !
                      Novice et spécialiste.

                      Elle allait bien. Et je l'avais remarqué en la voyant face à moi. Ou du moins, elle allait mieux que juste avant. Toujours en la fixant droit dans les yeux, je retirai ma main de son épaule en remettant correctement la lanière du coffre où était rangé mon fusil. Je ne ressentais aucune douleur, néanmoins je préférais restée ordonnée, après tout j'étais une spécialiste. Me montrer comme une femme qui ne prenait guère soin d'elle serait une honte ! Un coup brutal sur mon honneur ! Enfin... Cela devait probablement aussi venir du fait que j'aimais coudre des vêtements à une époque (même si c'était également le cas maintenant).

                      La demoiselle aux cheveux écarlates avait une apparence réellement... Extravagante. Les couleurs la distinguait très bien des autres, c'était un fait. Elle ne devait pas être quelqu'un de très réservé pour ne pas en être embarrassée en tout cas.
                      En voyant qu'elle n'avait rien de grave, je voulus me retourner pour rejoindre le bar où je souhaitais aller tantôt, mais la femme dont je ne connaissais pas encore le nom m'en empêcha en me posant une question... Quelque peu troublante. Mes yeux clignèrent plusieurs fois avant que je ne vienne à hausser d'un sourcil en la regardant. Un robot ? Comment avait-elle pu deviner aussi vite ? Prise au dépourvu, je passai une main dans mes cheveux.

                      C'est exact, je suis un robot, précisément une androïde de combat, plus communément appelée "T-Doll"., j'agitai mes longs cheveux roses d'un geste vif et élégant de la main avant de prolonger mon temps de parole pour lui poser une question. Mais puis-je savoir comment vous avez pu le deviner ? À ce que je sache, ce n'est pas marqué sur mon front.

                      J'avais le corps d'une femme humaine. Et rien ne pouvait réellement en montrer le contraire du point de vue extérieur. C'était de la parfaite biotechnologie. J'avais au moins la fierté de provenir de l'incroyable manufacture de l'I.O.P., même si, en ce nouvel univers, cela n'avait que peu d'importance, voire aucune en sachant que personne ne devait la connaître, à ma plus grande déception. Alors... Comment avait-elle pu savoir, rien que par le regard, une analyse très courte par ailleurs... Que je n'étais pas humaine ? Qu'avais-je donc fait pour que cela puisse être dévoilé aussi vivement ?

                      En tout cas, elle avait réussi à m'intriguer véritablement. C'est pourquoi je fis une simple révérence, à mon habitude, et me présentai fièrement.

                      Sinon... Mon nom est Negev, spécialiste militaire.

                      Un sourire s'esquissa enfin sur mes lèvres. C'était toujours très appréciable de montrer mon rang aux autres. Me sentir forte, grande par rapport à eux... Montrer mon expérience rien que par cela... Qu'ils puissent sentir ma présence. Qu'ils puissent voir que je n'étais pas (enfin, plus...) quelqu'un de faible. J'adorais ça. Alors, désormais souriante, je pouvais avoir l'air hautaine, mais ce n'était pas parce que je la considérais comme une moins que rien, mais simplement parce que j'étais assurée, sûre de moi et de mes capacités. Heureuse de ce que j'avais parcouru pour atteindre ce que j'étais maintenant. Tout simplement.

                      L'odeur de ce qu'avait rejeté l'inconnue était toujours présente. Cela devenait étrange de discuter près de quelque chose d'aussi peu élégant, alors, sans honte, je lui pris le bras pour nous éloigner de là, avant que je ne lui explique pourquoi, au cas où elle prendrait mal le fait que je la touche sans qu'elle le veuille et qu'elle m'en donne l'autorisation.

                      Converser près de tout ça est juste trop étrange et insupportable pour moi.

                      ...Bien que l'odeur ne soit surtout qu'une douleur esthétique, et que je ne pourrais jamais mourir d'une odeur pestilentielle.
                      Heureusement que cette ville semblait propre. Au moins quelqu'un ira certainement nettoyer tout cela.

                         




                      Novice et Spécialiste 1570137785-157013744555115136

                      Novice et Spécialiste 1564859633-result
                      La spécialiste se bat en crimson
                      Neg', le fusil rangé :
                      Novice et Spécialiste 69637601_p0
                      vava
                      Raven
                      groupe



                      Novice et Spécialiste

                      feat Negev




                      Elle s'était retournée, prête à partir. Sans doute parce que je n'avais plus rien d'intéressant à proposer vu que tout était revenu "à la normale". Pourquoi est-ce que je m'ennuie à essayer d'en apprendre plus sur une personne qui m'énerve de plus en plus à chaque seconde ? Néanmoins, lorsque je lui demande si elle est belle et bien une machine, elle se tourne de nouveau vers moi. J'ai réussi à capter son attention, soit parce que je l'ai offensée, soit parce que j'ai fait mouche...

                      Et je ne tarde pas à savoir que, sans grande surprise, j'ai raison sur ce point. La jeune Dame est belle et bien un être mécanique. Comme je m'y attendais également, elle se demande comment j'ai bien pu le deviner. Car en effet, elle le dit si bien, ce n'est pas marqué sur son front. Bon j'imagine que l'heure des explications est venue...

                      Avant que je puisse commencer un bout de phrase, elle me fait savoir qu'elle se nomme Negev. Et qu'elle est... Spécialiste militaire ? Qu'est-ce que ça peut bien vouloir signifier ? Surement qu'elle y connaît un rayon en armement, et en tactique de combat j'imagine... Donc... Le genre de personne avec qui il ne vaut mieux pas chercher des ennuis.

                      J'allais une nouvelle fois tenter de me lancer dans mes explications, mais la dame me saisit alors le bras pour me tirer plus loin. Je n'ai pas l'habitude des contacts humains, enfin elle n'est pas humaine, mais vous m'avez compris... Heureusement pour elle d'ailleurs, si Negev avait été réellement vivante, elle aurait souffert du fait que je lui prenne son énergie vitale contre toute volonté de ma part.

                      Arrivées un peu plus loin, elle me dit qu'elle ne voulait simplement pas rester à côté de mes... rejets. Bon, cette fois c'est la bonne ! Plus rien pour m'empêcher de parler, je peux enfin me lancer dans mes explications !

                      En fait, je peux voir la vie des personnes que je regarde. Et comme je ne vois pas la vôtre, j'en ai déduit que vous n'étiez pas réellement vivante.

                      Oula... Je sens que je m'aventure sur un terrain dangereux, je ferais mieux de m'expliquer plutôt que de la laisser s'offenser.

                      Enfin je veux dire, bien sûr que vous êtes vivante. Mais une machine peut vivre éternellement tant que l'on entretient ses pièces, ce qui n'est pas comparable à la vie organique.

                      Il y a des fois où je pense que je ferais mieux de ne rien dire. Très franchement, je m'exaspère assez souvent moi-même. Comment est-ce que je peux être aussi idiote ? Tentons de faire diversion.

                      Au passage, vous avez un très joli corps, c'est de la fabrication de haute qualité ?

                      Soudain, je m'envoie un énorme coup de pied mental dans le ventre. Raven... La ferme ! Honnêtement... Tais-toi !


                      An'ye Harm None Do what Ye Wilt





                      vava
                      Negev
                      groupe


                      feat. Raven !
                      Novice et spécialiste.

                      Ainsi assez éloignées de cette odeur écœurante, la jeune femme aux cheveux de feu répondit à ma question... De manière plutôt perturbante. Ce n'était pas réellement le fait (intéressant) qu'elle sache voir la vie des autres, mais c'était plutôt la façon dont elle m'avait répondue, qui, presque immédiatement, eut le don de me vexer quelque peu. Cette ville ne cessait de me surprendre, et je me disais que ce talent faisait probablement partie de ce qui tournait autour de la "magie"... Cependant, elle m'avait... Grandement manqué de respect. Selon elle, je n'étais donc pas "réellement vivante" ? Qu'étais-je donc à ses yeux ? Une morte ? J'étais une androïde, en effet, mais j'étais bel et bien vivante, je savais parler, marcher, et ressentir des émotions ! Alors, vexée, je fronçai des sourcils en grimaçant légèrement, quelque peu menaçante.

                      Excuse-moi ?

                      En prenant conscience de cette phrase que je prenais directement pour de l'insolence, je la tutoyais en jugeant que quelqu'un agissant de la sorte ne méritait pas le vouvoiement. Néanmoins ce qui se produit ensuite me fit hausser un sourcil... Elle balbutiait.
                      Elle essayait désespérément de se rattraper, pour finalement ne faire qu'empirer son cas, et cela se voyait ! Par contre, comment discerner le vrai du faux ? Comment savoir si ce qu'elle disait était ce qu'elle pensait vraiment ? C'était encore une inconnue pour moi, et je ne connaissais même pas son nom ! Elle disait que ma vie n'était pas comparable à celle organique, à savoir celle des humains... Pourtant, je cherchais tant à leur ressembler, à apprendre d'eux, a être comme eux ! Je serrai les dents et les poings.

                      ...

                      Je la toisais sauvagement de mes yeux rouges brillant d'une lueur meurtrière. J'étais une spécialiste. LA SPÉCIALISTE ! Comment osait-elle ?! J'avais beau dire que réfléchir était pour les idiots, et que les génies suivaient leur instinct, mais elle ! Elle pensait comme un imbécile ! Quelle humaine- non, quelle chose culottée ! Était-ce un humain arrogant ou une créature stupide ?! Dans tous les cas, en continuant sur cette voie, je lui ferai payer ! Payer pour ce manque de respect ! Ma vie... J'en avais une, et elle avait de la valeur. Autant que celle d'un être humain ! AUTANT ! Peut-être PLUS ! Jericho... Jericho... Sa vie avait de l'importance !

                      Bouillant au fond de moi, j'attendis qu'elle trouve autre chose pour tenter de se rattraper à nouveau, mais plus correctement. Mais tout ce qu'elle trouva à faire... C'était complimenter mon apparence.
                      Prise par surprise, j'affichai un air perturbé. Cette femme- cette jeune fille semblait si... Bizarre. Déjà qu'elle était visiblement très maladroite, elle était... Non, je n'avais pas de mot pour décrire à quel point elle me semblait étrange, alors, poussant un soupir en fermant les yeux, je lui répondis en essayant de passer outre ces autres remarques vexantes de précédemment, en me disant qu'elle ne l'avait probablement pas fait exprès, et que c'était sorti sans qu'elle le pense réellement.

                      Tu te comportes bizarrement, humaine... Mais sinon, je dirais que oui, mon corps est fait à base de biotechnologie, fabriqué par la fameuse manufacture de l'I.O.P., la plus grande manufacture de mon monde. Je fais partie des T-Dolls les plus performantes., je lui souris. J'avais beau être dérangée par son comportement, je ne manquais pas de fierté face à ce compliment. Merci pour la remarque, même si ce n'est pas la première fois qu'on me le dit. Après tout, je suis une spécialiste.

                      Je jouai avec une de mes mèches avant de rire, la bouche fermée.

                      Puis-je connaître le nom de l'humaine en face de moi ? Dans mon monde, je n'ai jamais rencontré quelqu'un possédant ce talent de voir "la vie des autres". Et je pense que cela ne doit pas être très commun, même ici, je me trompe ?

                      Il fallait dire que, tout comme Greed, ce pouvoir qu'elle avait était particulièrement intriguant. Et dire que je ne possédait rien de tout cela... Heureusement pour moi, le combat était quelque chose dont j'étais experte, je n'avais donc rien à craindre de ces choses. Je devais avoir confiance en mes capacités, tout simplement. Et c'était le cas ! Pourquoi est-ce que ce serait le contraire ?

                         




                      Novice et Spécialiste 1570137785-157013744555115136

                      Novice et Spécialiste 1564859633-result
                      La spécialiste se bat en crimson
                      Neg', le fusil rangé :
                      Novice et Spécialiste 69637601_p0
                      vava
                      Raven
                      groupe



                      Novice et Spécialiste

                      feat Negev




                      Eh, mince, je l'ai vexée, tout ce que je voulais éviter... Comment je fais pour toujours m'attirer des ennuis plus gros que moi ? *Soupire*... Grâce à mes actions, ou plutôt à cause d'elles, je suis obligée d'affronter son regard meurtrier. Alors je fais la seule chose qu'il me reste à faire : prier la déesse pour que cette Negev ne me réduise pas en bouillie.

                      La T-doll, ainsi c'était elle nommée, me fait remarquer que je suis plus qu'étrange. Mais rapidement, elle se recentre sur elle-même, déclamant être en effet d'une qualité supérieure aux autres robots dans son genre. Fabriquée avec la meilleure technologie, par les meilleurs techniciens, de la meilleure industrie de son monde... Eh bah ! Elle ne se prend pas pour du caca ! Mais bon si ça peut aider à ce qu'elle oublie la colère due à ma maladresse...

                      Désolée de me comporter de façon aussi bizarre, mais je n'ai pas l'habitude d'avoir des interactions sociales. Disons que j'ai d'autres "capacités", qui m'ont forcées à rester loin des autres pendant longtemps.

                      De toutes façons, ils me fuyaient comme la peste,
                      ajoutais-je plus bas.

                      Lorsque j'ose lever à nouveau les yeux vers elle, Negev aborde un sourire. Un sourire de fierté. Alors que l'une des mèches roses s'entortille autour de son doigt, elle laisse échapper un rire froid, glaçant... Elle me file vraiment les jetons cette fille. Agacement, colère, honte, peur... Elle m'en fait voir de toutes les couleurs. Au risque de me répéter, comment je fais pour me fourrer dans des situations comme celle-ci ?

                      Soudain, la T-doll soulève un point important. Un point qui manque à un principe fondamental : la politesse. Et en effet, je n'ai même pas pris la peine de me présenter, j'ai tout simplement oublié...

                      Désolée, ça m'était sorti de la tête... Je m'appelle Raven !

                      Elle avait parlé à nouveau de mes capacités, ou plutôt de ma capacité étant donné qu'elle n'en connaît qu'une seule. Elle avance alors quelques suppositions, que je confirme sans grande difficulté. Je doute en effet qu'il y ait des milliers d'autres personnes comme moi dans tous les mondes confondus. Aux dernières nouvelles, je suis une personne unique en mon genre. Et heureusement... Parce que je ne souhaite à personne d'obtenir mes "dons".

                      En effet, dans mon monde j'ai reçu ses capacités de ma déesse. Et depuis le peu de temps que je suis ici, je n'ai pas rencontré grand monde, mais personne n'était comme moi.

                      En analysant les propos précédents de Negev, j'entrevois une possibilité de dévier la conversation. Et au vu de ses tendances narcissique ça ne va pas être bien compliqué de ramener le sujet à elle-même.

                      Vous avez parlé de votre monde, donc vous n'êtes pas d'ici. Êtes-vous arrivée il y a beaucoup de temps, ou bien récemment ? Parce que je voulais visiter les environs et je me disais que j'aurais bien besoin d'un guide. Enfin si ça ne vous dérange pas...


                      An'ye Harm None Do what Ye Wilt




                      Dernière édition par Raven le Lun 26 Aoû 2019 - 11:57, édité 1 fois



                      vava
                      Negev
                      groupe


                      feat. Raven !
                      Novice et spécialiste.

                      Une asociale. Hmf. Je savais bien que c'était plutôt habituel chez les humains de ne pas avoir d'aisance pour la communication entre eux... Mais j'avais toujours trouvé cela... Étrange. Je n'avais jamais ressenti cela, et c'était également le cas pour beaucoup d'entre nous, les T-Dolls, pour ne pas dire toutes. Car même les plus froides, les plus silencieuses... Arrivaient à converser avec professionnalisme lorsqu'il le fallait. Cela devait être normal, en sachant que l'on nous avait créées pour être bien meilleures que des militaires humains. La perfection guerrière. Mais ce qui arriva à m'intéresser, c'était au sujet de ses capacités. D'après ce qu'elle me disait - avec un air plutôt nerveux, comme si elle souhaitait me cacher quelque chose -, elle faisait tout pour s'éloigner des autres, à cause de ces fameuses capacités. Très... Bizarre.

                      Je vois..., dis-je en perdant le sourire.

                      Plus sérieuse, je laissai de côté le plaisir de la fierté pour me concentrer un peu plus sur ces talents dont elle me parlait brièvement. Son comportement laissait présumer qu'elle en avait peur ou honte, ce qui rendait cela d'autant plus mystérieusement intriguant. Elle avait l'air suspecte, et semblait même être... Apeurée par ma présence. Était-ce lié à cela ? Ou étais-je simplement trop "marginale" pour elle ? Il fallait avouer que mon rire et la façon dont je me vantais pouvait perturber plus d'un, mais à quoi bon s'en priver lorsque tout était vrai ? J'avais investi mon temps pour atteindre la gloire, il fallait bien en profiter.

                      La femme aux cheveux rouges me donna alors son nom après s'être excusée, visiblement gênée de ne pas s'être présentée plus tôt. J'aurais pu sourire, mais je maintenais cet air grave pour en savoir plus au sujet de ses pouvoirs. Si cela se trouvait être potentiellement dangereux, il valait mieux contrôler cela. Et l'avoir dans nôtre camp, aussi. Bien que sa personnalité ne me plaisait pas réellement pour l'instant. Dans l'armée, nous n'avions pas forcément toujours la chance d'avoir quelqu'un d'agréable comme partenaire... RO635 avait beau être une experte, une T-Doll d'élite et passionnée... Elle restait insupportable avec son mégaphone. Elle osait même parfois me donner des ordres, alors que j'étais celle qui la commandais un moment. Sacrément culotté !

                      C'est alors que Raven se lança sur quelques questions, pour en finir avec... Une demande de visite guidée ? Sérieusement ? En tout cas, ses mots eurent le don de confirmer le fait qu'elle soit une Errante... Mais j'avais besoin qu'elle me parle plus sur ses dons. Je sentais que, quelque part, elle cherchait à éviter le sujet, ce qui n'était pas surprenant vu son comportement et la phrase qu'elle m'avait dite précédemment. Fronçant des sourcils en gardant un air froid, je lui répondis sèchement :

                      Tu ne m'as pas répondue., ça avait le même effet que lorsqu'on crachait littéralement sur quelqu'un. Je ne criais pas, pourtant on pouvait sentir toute l'austérité dans ma voix. Avant que je ne te réponde, je souhaiterais avoir plus d'informations à propos de ces pouvoirs que tu possèdes, Raven. Parle-moi en un peu. Si tu te sens obligée de t'éloigner du monde à cause d'elles, c'est qu'il y a un problème quelque part.

                      Je préférais être franche et surtout directe. Je désirais avoir une réponse correcte, et pas quelque chose de vague, et je le faisais bien comprendre dans mon intonation.
                      De toute manière, pourquoi devrais-je faire une "visite guidée gratuite" à quelqu'un que je connaissais depuis peu, et qui m'avait manqué de respect ? Je trouvais sa demande plutôt osée, mais elle verra bien ce que j'en pensais le moment venu. Fallait-il qu'elle me réponde et qu'elle m'explique en détails ce que je souhaitais savoir.

                         




                      Novice et Spécialiste 1570137785-157013744555115136

                      Novice et Spécialiste 1564859633-result
                      La spécialiste se bat en crimson
                      Neg', le fusil rangé :
                      Novice et Spécialiste 69637601_p0
                      vava
                      Raven
                      groupe



                      Novice et Spécialiste

                      feat Negev




                      Negev refuse catégoriquement de me répondre, du moins tant que je ne lui aurais pas donné de réponse suffisante à son goût. Évidemment, elle veut des détails sur mes pouvoirs, beaucoup de détails. Malgré ma tentative assez vaine, j'imagine que je n'y échapperais pas plus longtemps. À moins que je choisisse de tourner les talons et de me passer de son aide pour visiter les environs. Mais la ville à l'air grande, gorgée de monde, avec des rues qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau. L'endroit parfait pour se perdre. Bon... Je vais devoir prendre sur moi et faire avec.

                      Je prends une profonde respiration avant de me lancer dans mon histoire, elle voulait des détails, elle allait en avoir. Commençant par là où ma vie a été bouleversée, je raconte la nuit du rituel. J'étais sensée dormir à cette heure-là, mais je ne voulais pas, et j'avais échappé à la vigilance de ma grand-mère. Puis je me suis fait prendre, et à ce moment-là déesse m'a doté de mes capacités. Je ne sais toujours pas si je suis une sorte d'élue à ses yeux, ou si elle a juste fait ça pour me punir. Mais je ne m'éternise pas non sur mon histoire, car je pense que la T-doll commence à s'impatienter.

                      J'en viens donc au cœur du sujet, ce qui l'intéresse davantage. Décrivant la manière dont je peux voir les filaments de lumière autour des gens, j'explique que la couleur de cette lumière m'indique le temps de vie approximatif de la personne concernée. Mais j'évite de mentionner à nouveau que c'est pour ça que j'ai vu qu'elle n'était pas "vivante", pour évier de raviver la colère de Negev. Puis j'en arrive à la partie qu'elle ne connaît pas encore.

                      Je suis une sorte de faucheuse, un être à moitié spirituel qui peut prendre la vie des personnes qui doivent partir, ou redonner la vie à quelqu'un dont l'heure n'a pas encore sonnée.

                      Intérieurement, j'anticipe déjà sa prochaine question : En quoi est-ce que cela m'empêche de fréquenter d'autres personnes ?

                      Je n'ai pas de contrôle sur ce pouvoir, il suffit de me toucher la peau pour voir toute son énergie vitale s'envoler, juste avant de fermer les yeux. Puis la prochaine personne qui me touche ensuite récupère l'énergie vitale de la première. Ce qui signifie que je peux ressusciter une personne qui entre en contact avec moi par mégarde, mais ce n'est jamais agréable de mourir puis de revenir.

                      Je marque un long silence, signifiant que j'ai terminé et qu'à présent c'est à son tour de me répondre. J'espère juste que Negev ne va pas me fuir. Peu de personnes ont déjà été au courant de mes capacités, pas une seule n'est restée plus de quelques secondes... À partir de ce moment, je me suis juré de ne le dévoiler à personne d'autre, sauf en cas de nécessité.

                      J'imagine que même si elle m'a forcé la main, j'avais besoin de tout dévoiler à Negev, mettre quelqu'un dans la confidence. Même si ce n'est pas la personne la plus sympathique que je n'ai jamais rencontré, je suis persuadée qu'il se cache une personne sensible derrière ses airs hautains. D'ailleurs, pendant tout le temps où la parole m'avait appartenu, son visage avait cessé d'aborder ce sourire espiègle. C'est déjà un bon début.


                      An'ye Harm None Do what Ye Wilt





                      vava
                      Raven
                      groupe



                      Novice et Spécialiste

                      feat Negev




                      Il s'avère que je me suis trompée. Je pensais trouver un peu d'humanité et de compassion dans cette machine au cœur gris, mais elle n'en fit rien. D'abord l'un de ses sourcils s'arque, marquant sa surprise, puis son expression tourne au dégoût. Sans attendre une seconde de plus, sans même m'adresser un mot, Negev tourne les talons et s'en va comme si je n'existais plus.

                      Mes bras se tendent le long de mon corps, et mes poings tremblants se referment avec force. Pourquoi ? Pourquoi !!! Tandis que mes larmes commencent à couler le long de mes joues, je continue à m'interroger en boucle. La question sans réponse restait suspendue en l'air quelques instants avant de revenir à la charge inlassablement. Pourquoi est-ce que c'est si difficile de m'accepter ? Pourquoi est-ce que les seules personnes n'ayant pas eu peur de moi étaient une petite fille plus monstrueuse que moi et un robot sans cervelle ?

                      Je regrette tellement... Eve, mon amie. Pourquoi a-t-il fallu que tu m'abandonne toi aussi ? Je ne comprends plus rien au fouillis de sentiments qui se déversent en moi. Qu'essaye-t-on de m'enseigner ? Que je ne suis pas sensée vivre normalement parmi les mortels, c'est ça ? Suis-je seulement sensée me balader de ville en ville en autant la vie à ceux dont l'heure à sonné ? Comme une vulgaire machine ?

                      Je suis convaincue que ma vie a cessé d'exister le jour où la déesse m'a touché de son doigt divin, plaçant en moi ni plus ni rien que les pouvoirs de vie et de mort sur quiconque est à ma portée. Mais dois-je pour autant me résigner ? Accepter mon sors ainsi ? Ne jamais essayer d'avoir le bonheur d'une vie normale...

                      La vérité, c'est que j'ai déjà essayé, mais la vie n'a jamais voulu de moi. Alors désormais, je deviendrais ce à quoi j'ai toujours été destinée. Une faucheuse, sans cœur ni âme. Les émotions ne m'atteindront plus, et je pourrais enfin connaître la paix intérieure. Je ne serais ni bonne, ni mauvaise. Je serais tout simplement...


                      An'ye Harm None Do what Ye Wilt





                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas