REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
REBIRTH RPG
Arc 1 : Code 4073
×

OmniSearch


HRP


InRP

Qu’est-ce que l’OmniSearch ?

L’OmniSearch est un outil créé par le Staff qui recense absolument tous les sujets nécessaires à la compréhension et à la vie du forum. Il a pour but de faciliter votre navigation, notamment grâce à sa barre de recherche.On peut accéder à l’OmniSearch de plusieurs façons :

     
  • Via les images défilantes du Panneau d’Accueil, sur l’accueil du forum.
  • Via le bouton en forme de loupe, lorsque vous passez votre souris sur la petite planète en bas à droite, sur un sujet du forum.
  • En effectuant le raccourci suivant, n’importe où sur le forum :
Ctrl + Maj (Shift) + F

Ce raccourci peut aussi fermer l’OmniSearch.


Comment effectuer une recherche ?

Rendez-vous sur l’onglet “Rechercher”, puis entrez un terme en lien avec le sujet que vous voulez consulter. Veillez à bien appuyer sur la touche Entrer pour être certain de lancer la recherche. Vous verrez alors les sujets vous intéressant apparaître.Il est à noter que, lors de votre première recherche et quelques autres rares fois, les résultats mettent du temps à s’afficher (une dizaine de seconde), le temps de trier les sujets.Si jamais un terme recherché ne vous donne pas le lien du sujet voulu, n’hésitez pas à le proposer à un membre du Staff.

La suggestion de recherche est désactivée

                      Le Musée

                      Partagez
                      vava
                      Harall
                      groupe
                      Youhou, on va mettre des musiques badantes !
                      Feat Rule 63 Shadow the Werehog !


                      -Halte ! Je vous demanderai de me donner le motif de votre venue !

                      -Ca t'regarde ? Tu veux m'suivre comme un vieux pervers dégueu ? Fais gaffe, j'suis consentante !

                      -Il y a eu des disparitions récemment à Idandrin, nous devons renforcer le contrôle à la frontière.

                      -Ah des disparitions ? Yup j'suis là pour ça ! 'Savez, Nim Row tout ça...

                      -Nous n'avons pas été mis au courant d'une quelconque intervention du Nim-

                      -Maaaaais t'casse pas la tête ! On peut prendre des décisions tous seuls aussi !

                      La discussion avait duré un sacré moment comme ça jusqu'à ce qu'il accepte de me laisser passer. La vache, y a tout les pires trafics dégueulasses à Solarii et c'est eux qui sont les plus pète-burnes aux frontières ! Enfin, j'ai pas trop tenté les autres à ce niveau je dois dire. Vous devez vous demander comment j'en suis arrivée jusqu'à Idandrin ! -Tout le monde s'en fout, moi le premier !- C'était sérieux ou pour la référence ? -Va savoir.-
                      Bah c'est tout con en fait, j'ai tellement fait de bruit en livrant mes pizzas et en déglinguant des mercenaires que j'en suis venue à recevoir des missions... de mercenaire. Nan, sérieux, on me les envoie à la pizzeria maintenant et devinez-quoi... elles sont signées Ed Vayan. Sale trouduc', il me prend vraiment pour une chienne docile...

                      Désolée hein, je partirais bien à sa recherche mais la piste que ma donnée Lulk doit attendre un petit moment... La fin de la semaine en fait donc là, je fais d'autres trucs. Et là, en terme de mission, y en a une qui m'a faite tiquer. Un papelard zarb qui ressemblait plus à un parchemin qu'à autre chose avec un texte écrit en gothique. Vous savez, le truc BIEN RASSURANT ! Du coup bah j'y suis allée !


                      "LE MUSEE ! La toute nouvelle attraction populaire, venez visiter ce merveilleux établissement ! Seulement vingt capz l'entrée, une offre à ne pas décliner ! Pour petits et grands !"

                      Et à côté du tract, il y avait la rémunération de la mission. Alors moi je trouvais ça bizarre vu que c'est rare qu'on paye pour prendre du bon temps mais en apprenant des gardes de Siriel les disparitions qui ont eu lieu, je comprends mieux. Disons que ça aurait été malin de... je sais pas... LE DIRE ! M'enfin. Me voilà à Idandrin. Et ça me rappelle vraiment Londres en fait... J'ai pas les meilleurs souvenirs là-bas avec la peste blanche, les combats avec l'équipe tout ça... Faut croire que cette architecture attire les saloperies.

                      -BON ! Il est où c'musée à la con ?

                      -L-Le mu... Le mu-mu... Le musée ?

                      C'est d'une petite ruelle que sort cette voix. Difficile de pas l'entendre, les rues sont étrangement calmes. Ca vient d'un petit pépé tout rachitique, tremblant comme une feuille... Pas super engageant.

                      -Ouep, c'là que j'vais.

                      -N-Ne so-soyez pas inco-inconsciente ! L-Les-Toutes les dispa-disparitions ont eu li-lieu là-bas !

                      -Pourquoi tout l'monde s'planque si tout s'passe là-bas ?

                      -Pe-Personne ne se-ne se planque... Tout le-tou le quartier y est a-allé pour l'ouver-l'ouverture... Parce qu'il-il y avait p-plein d'affiches... Donc je les-ai toutes enle-enlevées...

                      -Ah ouais, c'pas que "quelques" disparitions donc ! 'Tain ce scénar' est ultra-prévisible, il avait rien d'mieux l'aut' ?

                      -Q-Qui ?

                      -Rien, laisse.

                      Je continue donc ma route, zieutant le tract que j'avais et cherchant l'adresse. Je me vois alors obligée d'entrer dans une rue peu éclairée... Déjà qu'il fait nuit ça aide pas. -D'où mon scénario est prévisible ?- C'est que maintenant que tu tilte ? T'as un sacré temps de latence ! ... J'a dit, t'as un sacré -Hein ? Tu viens pas de le dire ?- Ah ouais, t'es à la traîne. Bon allez, on continue.
                      J'arrive enfin face à l'établissement : l'entrée est une arcade en bois avec marqué "Le Musée" tout en haut et il y a une porte rustique entre deux guichets vides. Il y a quelques diodes au-dessus de l'entrée mais elles grésillent... Pfff, y a pas plus cliché, ça pourrait sortir de Sam et Max !
                      ...
                      ...
                      ...
                      -Je m'inspire de ce que je veux, t'es -rsonne pour me juger !-
                      (Tain c'est dingue, on dirait que tu lagues ! Bon, on va attendre que la connexion aille mieux parce que ça va pas le faire là...


                      Le Musée  Harall
                      Dessin par Kaweii : Patreon / Twitter / DeviantArt
                      vava
                      Geleerde
                      groupe


                      Ft. Harall

                      Le Musée

                      Le Musée  Gel1210



                      Aujourd'hui encore, les murs de la ville métallique empestent comme jamais. Les relents nauséabonds de la pollution empreignent les fondations de Solarii et ses habitants tel un vieux manteau fétiche et usé : trop confortable pour son porteur pour qu'il lui vienne à l'idée de le changer. L'habitude et le quotidien routinier avaient su prendre leur place, au détriment du désir de révolte et de renouveau. Après tout, il était bien plus simple de courber l'échine en refusant d'entrevoir les réels problèmes de son propre monde plutôt que de tenter quoi que ce soit.

                      Mais au-delà du fait que les trois quarts des natifs n'avaient d'yeux que pour l'argent, une très fine minorité silencieuse errait dans les tunnels sombres de Solarii afin d'entrevoir un avenir plus radieux pour les progénitures futures. Parmi eux, se trouvait des hommes et des femmes, certes peu fréquentables au premier abord pour le commun des mortels, mais qui avaient bien plus de mérite que les simples bourgeois de la haute.

                      Ce n'était toutefois pas par bonté d'âme que l'Indomptable considérait les petites gens plus vertueux que les autres : tout comme eux, elle connaissait les blessures de l'âme. L'écorchement des mains salis par le temps et le désir brûlant de mettre à feu et à sang ce qui pouvait les entourer. S'il fallait craindre les gens riches et puissants, il ne fallait surtout pas prendre à la légère le peuple : une révolte a déjà fait bien plus de dégâts que n'importe quel milliardaire. Lui viendrait-il pourtant à l'esprit de lever les armes pour sauver la faible humanité restante des Solarkiens ? L'imprévisibilité de l'hybride ne permet pas de répondre à cette question présentement.

                      Longeant les bâtiments rouillés du coin, Geleerde se demandait si elle n'avait tout simplement pas fait fausse route. Il faut dire qu'il y avait de quoi facilement se perdre sur une planète aussi grande que celle-ci. Et par-dessus le marché, aucun Solarkien dans le coin pour demander son chemin. À croire qu'ils s'étaient tous évaporés. Un énième soupir de plus pendant qu'elle passa un nouveau croisement, elle remarqua soudainement les antennes atypiques d'Harall et dont sa présence lui fit arquer d'un sourcil : la ville était donc si petite pour se croiser aussi facilement ? 

                      — De toutes les personnes grouillantes sur Solarii, fallait que je retombe sur toi.


                      Lui décernant une brève salutation de la main d'un mouvement flegmatique et un sourire mesquin, elle effectua quelques pas supplémentaires pour s'approcher de la Déesse des Plaisirs. Lui serait-il venu en tête de tout simplement passer son chemin sans même lui adresser la parole ? Bien entendu. Aurait-elle pour autant réussi à s'échapper du troisième œil de la briseuse de quatrième mur ? Sûrement pas.

                      Il n'y avait pas de quoi s'offusquer de la façon dont la louve aborda son ancienne complice : ce n'était qu'une banale introduction gentillette. Un peu comme si on piquait à l'aide d'un cure-dent le bras de quelqu'un. Rien de bien méchant en somme. Déplaisant, certes, mais pas suffisamment douloureux pour s'énerver.   

                      — Ton projet de refaire la face à ton pseudo supérieur avance comme tu veux ?~


                      Double cure-dent.


                      Respecte ma putain d'autorité, Invité.
                      vava
                      Harall
                      groupe
                      Youhou, on va mettre des musiques badantes !
                      Feat Rule 63 Shadow the Werehog !


                      Un deux ?
                      ...
                      ...
                      ...
                      -Oui ?-
                      C'est de pire en pire !

                      Hm... C'est difficile de pas y faire gaffe, j'avoue mais bon, je peux vivre sans narrateur. Le problème vient plus du fait qu'il peut me répondre avec beaucoup de retard et me perturber du coup. Je sais pas pourquoi ça fait ça, c'est la première fois et c'est relativement agaçant ! Bon, je sais pas quand tu verras ça mais tant que le problème est pas rétabli, tu devrais attendre. On fera des tests de latence réguliers mais on peut pas juste parler comme d'habitude.
                      ...
                      ...
                      ...
                      ...
                      -D'accord. Je vais chercher ce qui peut causer ça de mon côté.-

                      C'est quand même bizarre... Même lui a pas l'air de savoir à quoi c'est dû... Bon bref, j'ai passé une vie parallèle entière sur un autre forum à ne pas parler à un narrateur, c'est rien d'impossible ! Les habitudes ont juste la vie dure mais pour le moment, faut que je me concentre sur ce pour quoi je suis venue. Donc le musée... Je me demande bien comment on rentre. Y a marqué que ça coûte vingt capz mais j'ai personne à qui les donner. Je me balade autour de l'entrée, observant les guichets, constatant également que la porte principale est dénuée de poignée... Comment je suis censée rentrer dans ce truc ?!

                      -EH OH ! Y a quelqu'un ? J'peux rentrer ?! Sinon j'ouvre à coup d'pompe et c'pas moi qui paie les réparations !

                      Aucune réponse. Je croise les bras, sur le point de me décider à partir quand une voix familière m'interpelle. Oh bien sûr, d'habitude, c'est moi qui l'aurait captée en premier mais visiblement, la narratrice en a décidé autrement ! Ca me fait penser qu'elle aussi, je la reçois avec quelques secondes d'intervalle. La vache, c'est comme si je revenais à un putain de modem 56K ! Bon bah comme au bon vieux temps, au jour le jour hein !
                      C'est donc Geleerde qui m'aborde ! Je suis contente, ça m"aurait surprise de voir un scénario sans personne et jusque là, y a qu'avec elle que j'ai pu jouer au beat them up donc on va sans doute s'amuser. Je lui affiche un grand sourire carnassier en agitant la main en l'air !

                      -OOOOH ! Ma psycho-louve ! J'ai des lags de 4ème mur, j'redeviens normale, tu t'rends compte ?!

                      Elle me demande alors où j'en suis de la mission divine que je m'étais moi-même confiée !

                      -Oh ça avant pépouuuze ! J'attends d'pouvoir avoir accès à mon contact suivant en fin d'semaine du coup en attendant, j'fais des trucs randoms. Je pointe alors le Musée du doigt. "Aujourd'hui, Harall-chan visite un établissement flippant dans lequel des disparitions ont eu lieu !" Ca t'va comme titre d'épisode ? J'peux ajouter "Geleerde" à l'intitulé s'tuv' !

                      Je m'approche alors de la louve avant de lui prendre les mains telle l'enfant que je suis mais avant que je ne puisse dire quoique ce soit, la porte s'ouvre dans un grincement des plus inquiétants. Ou clichés, c'est au choix sur le terme, à vous de voir. Moi j'dis qu'il se passe trop de trucs bizarres pour que ça soit anodin et que ça soit pas un film d'horreur. J'affiche un air quelque peu blasé en regardant Geleerde.

                      -Ah j'vois, la porte préfère les loups aux requins ! Nan mais ça va bien l'favoritisme !

                      Je finis par lui lâcher les mimines avant d'observer l'entrée, noire comme le jais, les deux mains sur les hanches, profitant de l'ivisibilité totale à laquelle j'ai accès pour l'instant.
                      Bon, test de lag ! Narrateur !
                      ...
                      ...
                      ...
                      ...
                      ...
                      ...
                      ...
                      -E t- is... al... épète pour voir ?-
                      Okay laisse tomber.



                      Le Musée  Harall
                      Dessin par Kaweii : Patreon / Twitter / DeviantArt
                      vava
                      groupe
                      Aller en haut MenuAller en bas